Edition du 12-06-2021

Accueil » A la Une

Pfizer et Wyeth annoncent la création du 1er groupe biopharmaceutique mondial

Publié le lundi 26 janvier 2009

Pfizer et Wyeth annoncent la création du 1er groupe biopharmaceutique mondialC’est officiel, Pfizer vient d’annoncer dans un communiqué le rachat de Wyeth pour 68 milliards de dollars. Cette opération donne ainsi naissance au « premier groupe mondial dans la biopharmacie » pesant 71,3 milliards de chiffre d’affaires.

L’annonce n’aura pas tardée. Le premier groupe pharmaceutique mondial a confirmé lundi dans un communiqué la fusion avec son compatriote et concurrent Wyeth. Cette opération d’un montant de 68 milliards de dollars donne le jour au premier groupe biopharmaceutique mondial pesant près de 75 milliards de dollars de chiffres d’affaires. Un mariage en partie financé par un prêt de 22,5 milliards de dollars auprès de banques telles que Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Citigroup et Bank of America, ou encore  Barclays et qui devrait se finaliser entre la fin du troisième trimestre et les trois derniers mois de 2009.

Les deux entreprises espèrent ainsi faire face à l’expiration prochaine des brevets de certains de leurs médicaments vedettes et à la concurrence accrue des médicaments génériques mais aussi dégager des réductions de coûts de l’ordre de 4 milliards de dollars sur leur R&D, les ventes et la fabrication.

 Un portefeuille diversifié
En effet, le danger était grand. Le brevet de l’anticholestérol vedette de Pfizer Lipitor, qui arrive à échéance en 2011, génère près de 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an dans le monde. Par ailleurs, l’acquisition de Wyeth permet au 1er groupe de pharmacie mondial de récupérer deux blockbusters : Prevenar, vaccin contre le pneumocoque qui génère 2,5 milliards de dollars annuels et Enbrel, un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde et ses 3 milliards de dollars.  Ainsi Pfizer souhaite diversifier son portefeuille de produits et précise dans son communiqué qu’ « aucun médicament ne devrait compter d’ici 2012 pour plus de 10% du chiffre d’affaires combiné » de la nouvelle entité.

17 produits pesant près de 1 milliard de dollars chacun
L’opération permet à Pfizer d’occuper un place de choix dans des aires  thérapeutiques stratégiques telles que la cardiologie, l’oncologie, la santé des femmes, le système nerveux central et les maladies infectieuses et de diversifier son portefeuille avec quelques 17 produits pesant près de 1 milliard de dollars chacun de recettes annuelles. Par ailleurs,  l’opération positionne Pfizer en tant que chef de file mondial en santé animale.

Des résultats en forte baisse sur 2008
Parallèlement à l’annonce de sa fusion avec Wyeth, Pfizer a présenté lundi des résultats annuels en baisse.  Au quatrième trimestre, le bénéfice net de Pfizer chute de 90% à 266 millions de dollars. Soit un bénéfice courant par action de 0,04 dollars pour un chiffre d’affaires en baisse de 4% à $12,3 milliards. Cette chute spectaculaire est due à l’intégration d’une charge de 2,3 milliards de dollars résultant d’un accord de principe avec la justice américaine pour mettre fin  à plusieurs enquêtes portant sur les médicaments commercialisés par le groupe, a précisé Pfizer dans un communiqué. Le chiffre d’affaires annuel de Pfizer s’est élevé en 2008 à 48,3 milliards de dollars et son un bénéfice net atteint 8,1 milliards de dollars, soit 1,20 dollar par action.


Vers une diminution de 10% de ses effectifs en 2009
Pour 2009 Pfizer a annoncé  un bénéfice courant par action compris entre 1,34 et 1,49 dollar qui ne prend pas en compte  le rachat de Wyeth. Par ailleurs, si le laboratoire new-yorkais prévoit d’économiser près 4 milliards de dollars grâce à sa fusion avec Wyeth, il a annoncé un plan de 3 milliards d’économies supplémentaires qui résulterait notamment de la diminution de 10% ses effectifs et la fermeture de cinq de ses 46 usines.  Le Laboratoire ne précise pas si cette décision impacterait les effectifs de Wyeth.

 

Pour plus d’informations consulter le communiqué de Pfizer








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents