Edition du 21-09-2017

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

PharmaMar : de nouvelles données positives sur le PM1183 dans le cancer du poumon à petites cellules avancé et récidivant

Publié le mardi 12 septembre 2017

PharmaMar : de nouvelles données positives sur le PM1183 dans le cancer du poumon à petites cellules avancé et récidivantPharmaMar a présenté pendant le congrès de l’European Society for Medical Oncology (ESMO), qui s’est tenu à Madrid, des résultats positifs du PM1183 (lurbinectédine) administré sur une cohorte de 36 patients comme une monothérapie sur les patients souffrant de cancer du poumon à petites cellules avancé ou récidivant.

Le résumé numéro 1529 ‘Activité de la lurbinectédine (PM1183) comme simple agent et en combinaison chez des patients atteints de cancer du poumon à petits cellules (CPPC)’ montre un taux de réponse objectif de 36 % quand le PM1183 est utilisé comme agent unique.

Les résultats revêtent une importance particulière si l’on considère que le cancer du poumon à microcytes est le type de cancer du poumon le plus agressif pour lequel un seul traitement existe, le topotécan, approuvé il y a plus de 15 ans pour les maladies avancées et récidivantes. Ce médicament montre un taux de réponse qui varie entre 17 % et 24 %.

La docteure María Eugenia Olmedo, oncologue à l’hôpital universitaire Ramon y Cajal, explique : « Le PM1183 est un composé prometteur, qu’il soit utilisé en combinaison, ou en tant qu’agent unique dans les sous-types de cancer du poumon. La combinaison avec les anthracyclines est particulièrement intéressante en raison de leur activité reconnue dans ce type de cancer, et de leur toxicité bien identifiée et facile à gérer ».

Comme la docteure l’explique, « 70% des patients ont des métastases au moment du diagnostic. Bien que cela soit l’une des tumeurs solides les plus sensibles à la chimiothérapie et à la radiothérapie, la réponse est d’une durée limitée et l’efficacité du traitement de sauvetage est très médiocre Cela explique la survie limitée de ces patients et le besoin de nouveaux traitements ».

La Dr Olmedo a souligné le petit nombre de progrès qui existent à ce jour dans le traitement du CPPC. « Les développements thérapeutiques dans cette maladie ont été rares pendant plus de 15 ans. Nous avons besoin de nouvelles approches thérapeutiques et de nouveaux composés susceptibles de changer le cours de cette maladie qui a un taux de mortalité aussi élevé. »

Ce résumé montre également les résultats de la cohorte B obtenus lors de l’étude clinique de Phase 2 du PM1183 administré en association avec la doxorubicine, qui a abouti au début de l’étude pivot de phase 3 Atlantis. Cette étude recrute actuellement des patients et atteint une survie sans progression d’au moins 5,3 mois et une réponse objective de 37 % est observée chez les patients dans le cadre d’une association avec la doxorubicine. Cette survie sans progression augmente jusqu’à 6,2 mois chez les patients sensibles au platine.

Source : PharmaMar








MyPharma Editions

Sanofi et Alnylam rapportent les 1er résultats positifs de l’étude de phase 3 APOLLO sur patisiran

Publié le 21 septembre 2017
Sanofi et Alnylam rapportent les 1er résultats positifs de l'étude de phase 3 APOLLO sur patisiran

Sanofi Genzyme et la biotech américaine Alnylam ont annoncé hier que l’étude de phase 3 APOLLO consacrée au patisiran, un agent thérapeutique ARNi expérimental développé dans le traitement de la polyneuropathie amyloïde familiale à la transthyrétine, a atteint son critère d’évaluation principal et l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

AlzProtect : réversion des symptômes Alzheimer dans un modèle animal pour son candidat médicament AZP2006

Publié le 20 septembre 2017
AlzProtect : réversion des symptômes Alzheimer dans un modèle animal pour son candidat médicament AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique lilloise engagée dans le développement de médicaments pour le traitement des maladies neurodégénératives, a annoncé que son candidat médicament AZP2006 a permis de rétablir complètement les capacités d’apprentissage de la mémoire dans un modèle de rongeur Alzheimer.

Enterome installe ses laboratoires de recherche à Genopole

Publié le 20 septembre 2017
Enterome installe ses laboratoires de recherche à Genopole

Enterome, pionnier dans le développement de thérapies innovantes pour les maladies liées à des anomalies du microbiote intestinal, a annoncé l’installation de ses laboratoires de recherche à Genopole, le premier biocluster en France dédié au développement des industries de biotechnologie et à la recherche en génétique et génomique.

Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770

Publié le 20 septembre 2017
Maladies métaboliques : Poxel lance une étude de Phase 1b sur le PXL770

Poxel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les désordres du métabolisme, et notamment le diabète de type 2, a annoncé mercredi le lancement d’une étude de Phase 1b avec administration de doses multiples et croissantes (MAD) de PXL770.

ABIVAX : feu vert de l’ANSM pour une étude clinique avec ABX464 sur la colite ulcéreuse

Publié le 20 septembre 2017
ABIVAX : feu vert de l'ANSM pour une étude clinique avec ABX464 sur la colite ulcéreuse

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, a annoncé aujourd’hui que l’ANSM a approuvé le lancement de l’étude de Phase 2a de preuve de concept ABX464-101 sur son candidat médicament le plus avancé, ABX464, auprès de patients souffrant de colite ulcéreuse active d’intensité modérée à sévère.

Ipsen reçoit l’autorisation de mise sur le marché de Xermelo® dans l’UE

Publié le 20 septembre 2017
Ipsen reçoit l’autorisation de mise sur le marché de Xermelo® dans l'UE

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne a approuvé la mise sur le marché de la spécialité Xermelo® (télotristat éthyl) 250 mg trois fois par jour dans le traitement de la diarrhée associée au syndrome carcinoïde en association avec un analogue de la somatostatine (SSA) chez les adultes insuffisamment contrôlés par un traitement par SSA.

Valbiotis : le Docteur Jean Zetlaoui rejoint le Conseil de Surveillance

Publié le 20 septembre 2017
Valbiotis : le Docteur Jean Zetlaoui rejoint le Conseil de Surveillance

Valbiotis, société spécialisée dans le développement de solutions nutritionnelles innovantes dédiées à la prévention des maladies cardio-métaboliques et à l’accompagnement nutritionnel des patients, a annoncé aujourd’hui que le Dr Jean Zetlaoui rejoindra le Conseil de Surveillance de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions