Edition du 26-09-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

PharmaMar : de nouvelles données positives sur le PM1183 dans le cancer du poumon à petites cellules avancé et récidivant

Publié le mardi 12 septembre 2017

PharmaMar : de nouvelles données positives sur le PM1183 dans le cancer du poumon à petites cellules avancé et récidivantPharmaMar a présenté pendant le congrès de l’European Society for Medical Oncology (ESMO), qui s’est tenu à Madrid, des résultats positifs du PM1183 (lurbinectédine) administré sur une cohorte de 36 patients comme une monothérapie sur les patients souffrant de cancer du poumon à petites cellules avancé ou récidivant.

Le résumé numéro 1529 ‘Activité de la lurbinectédine (PM1183) comme simple agent et en combinaison chez des patients atteints de cancer du poumon à petits cellules (CPPC)’ montre un taux de réponse objectif de 36 % quand le PM1183 est utilisé comme agent unique.

Les résultats revêtent une importance particulière si l’on considère que le cancer du poumon à microcytes est le type de cancer du poumon le plus agressif pour lequel un seul traitement existe, le topotécan, approuvé il y a plus de 15 ans pour les maladies avancées et récidivantes. Ce médicament montre un taux de réponse qui varie entre 17 % et 24 %.

La docteure María Eugenia Olmedo, oncologue à l’hôpital universitaire Ramon y Cajal, explique : « Le PM1183 est un composé prometteur, qu’il soit utilisé en combinaison, ou en tant qu’agent unique dans les sous-types de cancer du poumon. La combinaison avec les anthracyclines est particulièrement intéressante en raison de leur activité reconnue dans ce type de cancer, et de leur toxicité bien identifiée et facile à gérer ».

Comme la docteure l’explique, « 70% des patients ont des métastases au moment du diagnostic. Bien que cela soit l’une des tumeurs solides les plus sensibles à la chimiothérapie et à la radiothérapie, la réponse est d’une durée limitée et l’efficacité du traitement de sauvetage est très médiocre Cela explique la survie limitée de ces patients et le besoin de nouveaux traitements ».

La Dr Olmedo a souligné le petit nombre de progrès qui existent à ce jour dans le traitement du CPPC. « Les développements thérapeutiques dans cette maladie ont été rares pendant plus de 15 ans. Nous avons besoin de nouvelles approches thérapeutiques et de nouveaux composés susceptibles de changer le cours de cette maladie qui a un taux de mortalité aussi élevé. »

Ce résumé montre également les résultats de la cohorte B obtenus lors de l’étude clinique de Phase 2 du PM1183 administré en association avec la doxorubicine, qui a abouti au début de l’étude pivot de phase 3 Atlantis. Cette étude recrute actuellement des patients et atteint une survie sans progression d’au moins 5,3 mois et une réponse objective de 37 % est observée chez les patients dans le cadre d’une association avec la doxorubicine. Cette survie sans progression augmente jusqu’à 6,2 mois chez les patients sensibles au platine.

Source : PharmaMar








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions