Edition du 29-10-2020

Accueil » Cancer » Et aussi » Industrie » Produits

PharmaMar : étude de phase III sur le PM1183 combiné à la doxorubicine dans le cancer du poumon à petites cellules récidivant

Publié le mercredi 14 janvier 2015

La division pharmaceutique de PharmaMar, société espagnole, filiale du groupe Zeltia, va démarrer la phase III de l’étude clinique du PM1183 combiné à la doxorubicine en comparaison avec le topotecan dans la traitement du CPPC, compte tenu de l’activité observée après une analyse intermédiaire d’une étude 1b en cours. Les résultats de cette étude seront présentés cette année lors d’un congrès international, dont la date sera bientôt annoncée.

Les patients atteints de cancer du poumon à petites cellules (CPPC) chez lesquels la chimiothérapie standard a échoué, ainsi que ceux atteints de cancer de la vessie, de l’estomac, du sein, du l’utérus ou des ovaires, de tumeurs neuroendocrines ou de sarcomes des tissus mous, ont été traités par cette approche combinée en phase I. « Le traitement a prouvé son efficacité dans tous les types de cancer, avec plusieurs réponses complètes. Cette réponse clinique a été remarquable sur certains types de tumeurs, en particulier dans le traitement du CPPC, et en conséquence, de plus nombreux patients atteints de ce type de tumeurs ont été recrutés dans l’étude. En général, le traitement a été bien toléré et les patients ont montré des réponses objectives marquées contre la tumeur et été capables de supporter plusieurs cycles de traitement », indique la société dans un communiqué .

«Les données que nous possédons sont très prometteuses chez les patients atteints de CPPC dont le pronostic de survie est le pire chez les patients atteints d’un cancer du poumon. Aucun progrès notable n’a été observé en 25 ans dans ce type de cancer », a déclaré Luis Mora, directeur général de PharmaMar.

Le topotecan, qui est le seul médicament homologué aux États-Unis et en Europe pour le traitement du CPPC, n’a obtenu que de 20 à 25 % de réponse chez les patients (selon la réponse obtenue au cours du traitement initial)[1]. Les résultats préliminaires présentés l’an dernier à la 15è conférence mondiale sur le cancer du poumon ont montré que 71 % des patients atteints de CPPC ont bien répondu au PM1183 associé à la doxorubicine en tant que traitement de seconde intention. PharmaMar va démarrer une étude comparant l’approche combinée au topotecan pour cette indication

[1] http://jco.ascopubs.org/content/17/2/658.long

Source  : PharmaMar








MyPharma Editions

Almirall France : Laurence Faboumy nommée directrice générale

Publié le 28 octobre 2020
Almirall France : Laurence Faboumy nommée  directrice générale

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, vient d’annoncer la nomination de Laurence Faboumy au poste de directrice générale d’Almirall France. Laurence Faboumy sera notamment en charge de créer une toute nouvelle équipe constituée d’experts en dermatologie médicale, ainsi que de concevoir la stratégie à long terme d’Almirall sur le marché français, en partenariat avec les principaux acteurs de cet écosystème.

Quantum Genomics signe un accord de licence et de collaboration exclusif avec Xediton Pharmaceuticals

Publié le 28 octobre 2020
Quantum Genomics signe un accord de licence et de collaboration exclusif avec Xediton Pharmaceuticals

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence et de collaboration avec Xediton Pharmaceuticals pour développer et commercialiser le firibastat au Canada.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont apporter leur soutien au mécanisme COVAX avec 200 millions de doses de leur vaccin

Publié le 28 octobre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont apporter leur soutien au mécanisme COVAX avec 200 millions de doses de leur vaccin

Sanofi et GSK ont signé une déclaration d’intention avec Gavi, l’administrateur juridique de la Facilité COVAX, un mécanisme international de groupement d’achats visant à garantir à chaque pays participant un accès juste et équitable aux éventuels vaccins contre la COVID-19.

Tollys : arrivée de Bettina Werle au poste de directrice scientifique

Publié le 27 octobre 2020
Tollys : arrivée de Bettina Werle au poste de directrice scientifique

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer la nomination de Bettina Werle au poste de directrice scientifique. Elle sera responsable de toutes les activités scientifiques et de recherche chez Tollys. Sa nomination intervient alors que Tollys démarre ses études de toxicologie réglementaires en vue de lancer des essais cliniques de phase 1 en 2022.

Oncologie : MATWIN met en lumière six projets prometteurs

Publié le 27 octobre 2020
Oncologie : MATWIN met en lumière six projets prometteurs

MATWIN, plateforme française d’open-innovation spécialisée en oncologie, vient d’annoncer les six lauréats de son programme d’accompagnement. Deux jurys réunis en session numérique les 13 et 14 octobre ont sélectionné des projets prometteurs dans la lutte contre le cancer au bénéfice des patients.

Advent France Biotechnology : Geoffroy de Ribains recruté en tant qu’operating partner

Publié le 27 octobre 2020
Advent France Biotechnology : Geoffroy de Ribains recruté en tant qu'operating partner

Advent France Biotechnology (AFB), société de capital-risque spécialisée dans l’amorçage en sciences de la vie, vient d’annoncer la nomination de Geoffroy de Ribains comme operating partner. À ce poste, il sera impliqué dans la gestion des sociétés du portefeuille d’AFB – en plus de siéger au conseil d’administration de certaines d’entre elles – et travaillera sur de nouveaux investissements.

Sensorion et Novasep signent un accord de développement et de fabrication de produits de thérapie génique

Publié le 27 octobre 2020
Sensorion et Novasep signent un accord de développement et de fabrication de produits de thérapie génique

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition et Novasep, un acteur majeur dans le domaine des services et des technologies pour les industries des sciences de la vie, ont annoncé la signature d’un accord pour la fabrication de virus adéno-associés (AAV).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents