Edition du 08-07-2020

Accueil » Cancer » Et aussi » Industrie » Produits

PharmaMar : étude de phase III sur le PM1183 combiné à la doxorubicine dans le cancer du poumon à petites cellules récidivant

Publié le mercredi 14 janvier 2015

La division pharmaceutique de PharmaMar, société espagnole, filiale du groupe Zeltia, va démarrer la phase III de l’étude clinique du PM1183 combiné à la doxorubicine en comparaison avec le topotecan dans la traitement du CPPC, compte tenu de l’activité observée après une analyse intermédiaire d’une étude 1b en cours. Les résultats de cette étude seront présentés cette année lors d’un congrès international, dont la date sera bientôt annoncée.

Les patients atteints de cancer du poumon à petites cellules (CPPC) chez lesquels la chimiothérapie standard a échoué, ainsi que ceux atteints de cancer de la vessie, de l’estomac, du sein, du l’utérus ou des ovaires, de tumeurs neuroendocrines ou de sarcomes des tissus mous, ont été traités par cette approche combinée en phase I. « Le traitement a prouvé son efficacité dans tous les types de cancer, avec plusieurs réponses complètes. Cette réponse clinique a été remarquable sur certains types de tumeurs, en particulier dans le traitement du CPPC, et en conséquence, de plus nombreux patients atteints de ce type de tumeurs ont été recrutés dans l’étude. En général, le traitement a été bien toléré et les patients ont montré des réponses objectives marquées contre la tumeur et été capables de supporter plusieurs cycles de traitement », indique la société dans un communiqué .

«Les données que nous possédons sont très prometteuses chez les patients atteints de CPPC dont le pronostic de survie est le pire chez les patients atteints d’un cancer du poumon. Aucun progrès notable n’a été observé en 25 ans dans ce type de cancer », a déclaré Luis Mora, directeur général de PharmaMar.

Le topotecan, qui est le seul médicament homologué aux États-Unis et en Europe pour le traitement du CPPC, n’a obtenu que de 20 à 25 % de réponse chez les patients (selon la réponse obtenue au cours du traitement initial)[1]. Les résultats préliminaires présentés l’an dernier à la 15è conférence mondiale sur le cancer du poumon ont montré que 71 % des patients atteints de CPPC ont bien répondu au PM1183 associé à la doxorubicine en tant que traitement de seconde intention. PharmaMar va démarrer une étude comparant l’approche combinée au topotecan pour cette indication

[1] http://jco.ascopubs.org/content/17/2/658.long

Source  : PharmaMar








MyPharma Editions

Valbiotis : feu vert pour l’étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Publié le 8 juillet 2020
Valbiotis : feu vert pour l'étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir reçu l’avis favorable du CPP et l’autorisation de l’ANSM de lancer l’étude clinique internationale de Phase II/III REVERSE-IT avec TOTUM-63, pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2.

Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Publié le 8 juillet 2020
Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Mardi 7 juillet, l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) Genopole a nommé Gilles Lasserre, nouveau directeur général de Genopole. M. Lasserre entrera en fonction le 1er septembre succédant à Anne Jouvenceau, directrice générale adjointe qui a occupé le poste en intérim depuis le départ de Jean-Marc Grognet, en février 2020.

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents