Edition du 19-06-2019

Pharnext : des données positives de Phase 2 pour PXT864 dans la maladie d’Alzheimer au stade léger

Publié le mardi 13 décembre 2016

Pharnext : des données positives de Phase 2 pour PXT864 dans la maladie d’Alzheimer au stade léger Pharnext, biotech française spécialisée dans le domaine des maladies neurodégénératives, a présenté des données positives d’une Phase 2 exploratoire de PXT864, PLEOMEDICAMENT® en développement dans la maladie d’Alzheimer, à l’occasion du 9ème Congrès dédié aux Essais Cliniques sur la Maladie d’Alzheimer (CTAD) qui s’est déroulé du 8 au 10 décembre 2016 à San Diego aux Etats-Unis.

Pharnext indique dans un communiqué que les données collectées au cours de l’étude clinique PLEODIAL® montrent que :

« PXT864 est bien toléré et sûr chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer : un excellent taux d’observance supérieur à 90%, aucun effet indésirable (EI) grave ou inattendu et aucun EI n’a nécessité une intervention médicale ou une interruption de traitement ».

« PXT864 pourrait ralentir la progression des troubles cognitifs des patients atteints de la maladie d’Alzheimer au stade léger. Le critère primaire de l’étude clinique – AD Assessment Scale Cognitive Subscale (ADAS-Cog-11) – semble moins décliner dans les groupes poolés des doses 1 et 2 de PXT864 que dans un groupe placebo de patients atteints de la maladie d’Alzheimer au stade léger à modéré (groupe obtenu par méta-analyse) à la semaine 36 de l’étude ».

« PXT864 pourrait être administré en association avec un traitement à dose faible de donépézil (5mg par jour) : pas de nouvel EI observé lorsque le traitement par donépézil a été administré en association avec PXT864 à partir de la semaine 24 de l’étude. De plus, l’association de PXT864 avec le donépézil semble montrer une amélioration ou au moins une stabilisation du score ADAS-Cog-11 au bout des 36 semaines de l’étude clinique ».

Selon Pharnext,  » ces résultats montrent une efficacité prometteuse de PXT864 qui devra être confirmée dans de futures études cliniques, telle qu’une étude clinique de Phase 2 internationale multicentrique et avec un design adaptatif ».

« Ces résultats apportent de nouvelles preuves de l’innocuité et de l’efficacité de PXT864 chez les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer au stade léger et cette étude clinique pourrait marquer un tournant dans la recherche d’un traitement efficace pour ces patients », déclare Daniel Cohen, M.D., Co-Fondateur et Directeur Général de Pharnext. « De plus, ces données apportent une validation supplémentaire de notre approche R&D de PLEOTHERAPIE® et nous espérons pouvoir développer de nouveaux traitements pour de nombreuses maladies grâce à de telles combinaisons synergiques de médicaments.»

PXT864 est une nouvelle combinaison synergique fixe à faible dose de baclofène et d’acamprosate administrée par voie orale deux fois par jour sous forme de gélules. PXT864 restaurerait l’équilibre entre les voies de signalisation excitatrices et inhibitrices dans le cerveau de patients souffrants de maladies neurodégénératives (équilibre perturbé par des facteurs toxiques tels que le peptide oligomérique amyloid ß – Aß dans la maladie d’Alzheimer). La maladie d’Alzheimer est l’indication thérapeutique la plus avancée pour PTX864. Des développements dans d’autres maladies neurodégénératives dont la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (SLA) sont également prévus.

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents