Edition du 17-08-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Pierre Fabre: avis positif du CHMP pour Braftovi® + Mektovi® pour le traitement du mélanome à mutation BRAF au stade avancé

Publié le samedi 28 juillet 2018

Pierre Fabre: avis positif du CHMP pour Braftovi® + Mektovi® pour le traitement du mélanome à mutation BRAF au stade avancéPierre Fabre vient d’annoncer dans un communiqué que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait adopté un avis positif recommandant l’approbation du BRAFTOVI® (encorafenib) et du MEKTOVI® (binimetinib) en association pour le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique à mutation BRAFV600.

Cet avis est fondé sur les données de l’étude COLUMBUS de phase 3.1 La recommandation du CHMP va maintenant être examinée par la Commission européenne (CE), qui a le pouvoir d’approuver tous les médicaments avant leur mise sur le marché de l’Union européenne (UE). La décision de la CE sera applicable aux 28 États membres de l’UE ainsi qu’au Liechtenstein, à l’Islande et à la Norvège.

« Nous sommes très heureux de ce pas en avant qui nous rapproche de notre objectif: offrir le BRAFTOVI et le MEKTOVI aux patients européens atteints d’un mélanome à mutation BRAF au stade avancé, » a déclaré Frédéric Duchesne, président et CEO de la division pharmaceutique de Pierre Fabre. « Si la Commission européenne approuve le BRAFTOVI et le MEKTOVI, ces patients, dont le pronostic actuel est peu favorable, disposeront d’une nouvelle option de traitement. »

L’avis positif du CHMP est fondé sur les résultats de l’étude COLUMBUS de phase 3, qui a prouvé que l’association améliore la médiane de survie sans progression (PFS), par comparaison avec le vemurafenib utilisé seul (14,9 mois contre 7,3 mois, respectivement: hazard ratio [HR] à 0,54, 95% d’intervalle de confiance [CI] 0,41–0,71; p<0,0001).1 Comme indiqué lors de la présentation à l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) en juin 2018, le traitement par le BRAFTOVI et le MEKTOVI a permis d’obtenir une médiane de survie globale (OS) de 33,6 mois, comparativement à 16,9 mois pour les patients traités par monothérapie vemurafenib (HR 0,61, 95% CI, 0,47–0,79; p<0,0001) dans l’analyse prévue de l’OS dans l’étude COLUMBUS.2 Des effets indésirables conduisant à l’abandon thérapeutique et présumés liés au traitement étudié sont survenus chez 6% des patients.1 Les effets indésirables de grade 3-4 les plus courants, constatés chez plus de 5% des patients, ont été les suivants: élévation de la gamma-glutamyltransférase (9%), élévation de la créatine phosphokinase (7%) et hypertension (6%).1

D’importantes informations et recommandations en matière de sécurité relatives à l’utilisation du BRAFTOVI et du MEKTOVI seront détaillées dans le Résumé des caractéristiques du produit, qui sera publié dans le Rapport européen public d’évaluation (EPAR) et mis à disposition dans toutes les langues officielles de l’UE si l’autorisation de mise sur le marché est accordée par la CE.

Le 27 juin 2018, le partenaire de Pierre Fabre, Array BioPharma, qui détient les droits exclusifs sur ces médicaments aux États-Unis, a annoncé que le BRAFTOVI et le MEKTOVI étaient approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement dans ce pays du mélanome non résécable ou métastatique à mutation BRAFV600E ouBRAFV600K, détecté par un test approuvé par la FDA.3,4 Le BRAFTOVI n’est pas indiqué pour le traitement des patients atteints d’un mélanome BRAF de type sauvage. Le BRAFTOVI et le MEKTOVI sont des médicaments en cours d’investigation et ne sont actuellement approuvés dans aucun pays en dehors des États-Unis. Les demandes d’autorisation de mise sur le marché du BRAFTOVI et du MEKTOVI dans d’autres pays sont actuellement à l’examen.

Références :

[1] Dummer R, et al. The Lancet 2018;19 (5): 603–615.
[2] Dummer R, et al. J Clin Oncol 2018;36 (suppl): abstr 9504.
[3] BRAFTOVI® Prescribing Information. Array BioPharma Inc., juin 2018. Disponible à l’adresse: https://www.accessdata.fda.gov/drugsatfda_docs/label/2018/210496lbl.pdf. Consulté en juillet 2018.
[4] MEKTOVI® Prescribing Information. Array BioPharma Inc., juin 2018. Disponible à l’adresse: https://www.accessdata.fda.gov/drugsatfda_docs/label/2018/210498lbl.pdf. Consulté en juillet 2018.

Source : Pierre Fabre

 

 








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions