Edition du 24-10-2020

Pierre Fabre rejoint le pôle de compétitivité en santé Medicen Paris Region

Publié le mardi 28 mars 2017

Pierre Fabre rejoint le pôle de compétitivité en santé Medicen Paris RegionMedicen Paris Region a annoncé l’arrivée des Laboratoires Pierre Fabre parmi ses adhérents. Avec cette adhésion, le premier pôle de compétitivité en santé d’Europe accueille désormais 4 des 5 principaux laboratoires pharmaceutiques français (Sanofi, Servier, Ipsen et Pierre Fabre). La collaboration avec le groupe Pierre Fabre se traduira par plusieurs actions conjointes.

Second groupe pharmaceutique indépendant français, Pierre Fabre est organisé autour de deux branches : Pierre Fabre Médicament (médicaments éthiques, oncologie, santé grand public) et Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (dermatologie, dermo-cosmétique).

« Pierre Fabre apporte une expertise dans les groupes de travail en Médecine Translationnelle, notamment en rapport avec l’oncologie et la dermatologie, deux axes thérapeutiques prioritaires du pôle Medicen », souligne le pôle de compétitivité. En effet, le savoir-faire en oncologie de Pierre Fabre s’appuie sur trois décennies d’expérience dans la découverte, le développement et la commercialisation mondiale de médicaments anticancéreux, y compris des biothérapies (anticorps monoclonaux, ADC, nouveaux formats), des nouvelles entités chimiques (ciblés et chimiothérapie). La société réalise sa R&D en oncologie entre autres dans deux grands centres de recherche basés respectivement à Saint-Julien-en-Genevois (près de Genève) et sur le campus Toulouse-Oncopole.

Le groupe Pierre Fabre continue d’amplifier sa stratégie d’open innovation, notamment à travers des opportunités de partenariats avec les autres membres du pôle. Un premier événement a eu lieu en mars, à l’Institut Curie, pour présenter aux entreprises du réseau Paris/Ile-de-France les initiatives d’open innovation menées par Pierre Fabre :

Pierre Fabre Fund for Innovation, destiné à financer et accompagner des projets innovants et prometteurs en oncologie, onco-dermatologie et dermatologie, pour accélérer le développement de nouvelles molécules biologiques et/ou de synthèse au stade préclinique ou en phase précoce de développement clinique

Nature Open Library, un programme d’open innovation destiné à partager l’expertise de Pierre Fabre en recherche, développement et industrialisation des actifs végétaux avec des acteurs privés et publics porteurs de projets innovants. Dans ce cadre, le groupe propose un accès à son échantillothèque de plus de 15 000 extraits de plantes, l’une des plus importantes au monde

DayOne 2017, une journée dédiée à l’innovation biotechnologique et pharmaceutique, organisée par Pierre Fabre et le pôle de compétitivité CancerBioSanté le 14 juin 2017 sur le site de R&D Pierre Fabre, Oncopole Toulouse. Les projets présélectionnés sur dossier dans les thématiques prioritaires de la R&D Pierre Fabre (oncologie, dermatologie, santé grand public) seront présentés par les porteurs de projets à cette occasion.

« Nous sommes heureux d’accueillir un acteur pharmaceutique de poids tel que Pierre Fabre au sein de notre pôle », déclare Christian Lajoux, Président de Medicen Paris Region. « Nous sommes particulièrement intéressés par la démarche originale et proactive du groupe en matière d’innovation, et nous sommes convaincus qu’elle permettra de nouer des partenariats fructueux avec nos membres. Nous bénéficierons aussi de l’apport précieux de Pierre Fabre au sein de nos groupes de travail en médecine translationnelle. »

« Notre implication au sein du pôle Medicen et les synergies que nous souhaitons initier avec des porteurs de projets innovants nous permettront de renforcer notre stratégie d’open innovation », déclare Laurent Audoly Directeur R&D de Pierre Fabre Médicament. « Au-delà de la mise à disposition de notre savoir-faire et des opportunités de partenariats, nous pouvons accompagner des start-ups ou autres entreprises spécialisées en oncologie ou dermatologie à travers nos différents mécanismes de collaboration et financement. »

Source : Medicen Paris Region








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents