Edition du 11-05-2021

Plan cancer : l’INCa et l’ANSM signent un accord-cadre pour la mise en œuvre des mesures sur les médicaments

Publié le mercredi 16 avril 2014

L’Institut national du Cancer (INCa) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ont signé le 14 avril 2014 un accord-cadre pour renforcer leurs actions conjointes dans les domaines où les missions des deux institutions sont complémentaires, en particulier l’accès précoce aux médicaments anticancéreux et la sécurité des patients.

L’accord cadre prévoit plusieurs domaines de collaboration, le premier étant l’accès précoce aux médicaments anticancéreux pour lequel les deux institutions vont développer des réflexions conjointes et des échanges d’information afin de renforcer leur synergie autour des dispositifs et programmes en cours (plateformes de génétique moléculaire, essais cliniques, autorisations temporaires d’utilisation (ATU), programme des Centres labellisés de phase précoce (CLIPP), programme Accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes (AcSé), inspection et contrôle des centres de phase 1…).

Le suivi du bon usage du médicament constitue également un domaine de collaboration, en vue notamment d’élaborer des recommandations temporaires d’utilisation (RTU) pour sécuriser certaines utilisations de produits hors AMM. Des échanges sont également prévus sur les données de pharmacovigilance concernant les anticancéreux et sur les dispositifs médicaux dans le champ de la cancérologie.

Le programme d’actions communes élaboré pour les deux prochaines années définit les actions concrètes qui seront mises en œuvre dans le cadre du Plan cancer 2014-2019 et les contributions respectives de l’INCa et de l’ANSM. Il porte notamment sur :

– la définition des priorités en matière de développement des médicaments anticancéreux (action 5.5 du Plan cancer)
– l’évolution des dispositifs d’évaluation des médicaments anticancéreux (actions 5.7)
– l’accès précoce aux médicaments afin de développer l’information sur les essais cliniques en cancérologie (action 5.2 et 5.4), les centres d’essais précoces (5.3), des essais cliniques adaptés à de nouveaux concepts (5.6) et de lutter contre les inégalités d’accès aux médicaments et les pertes de chance (5.10)
– les tests compagnons des thérapies ciblées afin de conforter l’accès aux tests moléculaires (action 6.2), faire évoluer le dispositif d’oncogénétique (action 6.1), promouvoir la qualité des tests, la collecte de données (objectif 6)
– le bon usage des médicaments, à partir notamment des données des OMEDIT[1] pour identifier les situations de prescriptions non acceptables ou justifiant un encadrement particulier (RTU, essais cliniques)(action 2.7)
– l’organisation des soins en cancérologie pour assurer, notamment, la cohérence entre les critères d’agrément chimiothérapie et les conditions de prescription et de délivrance des médicaments, la gestion des ruptures de stocks, la production de recommandations sur la prise en charge des effets secondaires des chimiothérapie (action 3.1)
– la production de rapports sur les médicaments anticancéreux.

[1] Observatoire du médicament, des dispositifs médicaux et des innovations thérapeutiques

Source : ANSM








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents