Edition du 22-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

La fusion Pfizer-Wyeth finalisée ce jeudi suite au feu vert des Etats-Unis et du Canada

Publié le jeudi 15 octobre 2009

La fusion Pfizer-Wyeth finalisée ce jeudi suite aux feux verts des Etats-Unis et du CanadaPfizer vient d’annoncer que les autorités de la concurrence américaine et le Bureau canadien de la concurrence avaient donné leur feu vert au rachat de son compatriote Wyeth. Le groupe pharmaceutique américain  prévoit de finaliser la transaction ce jeudi 15 octobre. Cette opération d’un montant de 68 milliards de dollars va donner le jour au 1er groupe biopharmaceutique mondial pesant près de 75 milliards de dollars de chiffres d’affaires.

«Nous sommes heureux d’avoir reçu toutes les approbations réglementaires requises pour notre fusion avec Wyeth » a déclaré Jeffrey Kindler, président et CEO de Pfizer « Nous nous réjouissons de combiner les deux sociétés pour obtenir les résultats importants pour nos patients, clients, et actionnaires », a-t-il souligné.

Les décisions de la Federal Trade Commission et du Bureau canadien de la concurrence exigent que Pfizer cède certains de ses actifs de santé animale aux États-Unis et au Canada à Boehringer Ingelheim Vetmedica. Condition qui avait été également posée en juillet par la Commission européenne. En outre le bureau de la concurrence canadien tient compte de l’engagement de Pfizer d’amender un accord de distribution sur l’anneau contraceptif Estring », a indiqué le laboratoire. Un accord qui lie l’américain au laboratoire Paladin Labs.

Suite à ces deux feux verts, Pfizer déclare avoir désormais « satisfait aux exigences d’approbation réglementaire en vertu de l’accord de fusion ». L’américain entend finaliser la transaction ce jeudi 15 Octobre. Cette opération d’un montant de 68 milliards de dollars va donner le jour au premier groupe biopharmaceutique mondial pesant près de 75 milliards de dollars de chiffres d’affaires

Pfizer conforte sa place de n°1 mondial
Les deux groupes pharmaceutiques espèrent ainsi faire face à l’expiration prochaine des brevets de certains de leurs médicaments vedettes et à la concurrence accrue des médicaments génériques mais aussi dégager des réductions de coûts de l’ordre de 4 milliards de dollars sur leur R&D, les ventes et la production. Le brevet de l’anticholestérol vedette de Pfizer Lipitor, qui arrive à échéance en 2011, génère près de 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an dans le monde.

Par ailleurs, l’acquisition de Wyeth permet au 1er groupe de pharmacie mondial de récupérer deux blockbusters : Prevenar, vaccin contre le pneumocoque qui génère 2,5 milliards de dollars annuels et Enbrel, un traitement contre la polyarthrite rhumatoïde et ses 3 milliards de dollars.  Ainsi Pfizer souhaite diversifier son portefeuille de produits et précise dans son communiqué qu’ « aucun médicament ne devrait compter d’ici 2012 pour plus de 10% du chiffre d’affaires combiné” de la nouvelle entité.








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions