Edition du 30-05-2020

Poxel : 1ers résultats positifs pour l’Imeglimine, son nouvel antidiabétique oral

Publié le jeudi 18 décembre 2014

Poxel, société biopharmaceutique qui développe des médicaments innovants, premiers dans leur classes, avec une focalisation sur le diabète de type 2, a annoncé mercredi que l’Imeglimine, le nouveau médicament développé par la société pour traiter le diabète de type 2, a démontré une efficacité dose-dépendante sur deux mesures-clé du contrôle de cette maladie au cours d’une étude clinique de phase 2b.

Cette étude a été conduite à la fois chez des patients naïfs de tout traitement médicamenteux et chez des patients traités avant l’étude par un médicament antidiabétique en monothérapie. L’étude a atteint son critère principal d’évaluation, défini par la baisse de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) en comparaison au placebo (p<0,001) et une baisse significative de la glycémie à jeun (p<0,006) à la dose de 1500mg, dose qui sera utilisée pour le programme de phase 3.

Cet essai de phase 2b a évalué le profil d’efficacité, de tolérance et de sécurité d’emploi de 4 doses d’Imeglimine chez 382 patients pendant 24 semaines de traitement. En plus des baisses de l’ HbA1c et de la glycémie à jeun obtenues avec la dose de 1500mg, le nombre de patients répondeurs (défini comme le nombre de patients atteignant une valeur d’HbA1c inférieure à 7% à la fin du traitement) s’est révélé statistiquement significatif (p=0,005) et aucun patient n’a interrompu l’étude pour bénéficier d’un traitement homologué du fait d’une détérioration du contrôle glycémique (p=0,01) pendant toute la durée de l’essai. Le profil général de tolérance et de sécurité d’emploi a été positif dans tous les groupes traités par Imeglimine, avec une incidence globale d’effets secondaires identique entre les groupes traités et le groupe placebo. Il n’a été rapporté aucun effet secondaire sérieux en lien avec le traitement par Imeglimine. Poxel prévoit la communication d’une analyse complète des résultats à l’occasion d’un congrès médical international en 2015.

“Ces résultats confirment de nouveau l’intérêt du profil thérapeutique de l’Imeglimine, que nous avons identifié jusqu’à ce jour dans les différentes études cliniques. Ils donnent un espoir au moment où les médecins ont besoin de nouvelles options thérapeutiques pour aider les patients à contrôler leur maladie.”, a commenté le Professeur Valdis Pirags, Investigateur Principal et membre de la Faculté de Médecine, Université de Lettonie.

“L’Imeglimine se montre un antidiabétique prometteur avec cet essai de phase 2b positif, à la fois sur l’atteinte des objectifs glycémiques et sur son profil de tolérance et de sécurité. Ces résultats confirment le potentiel de ce nouveau produit, potentiel qui a déjà été démontré en association avec chacun des deux antidiabétiques les plus importants sur le marché aujourd’hui, la metformine et la sitagliptine,” a déclaré le Professeur Harold Lebovitz, Professeur de Médecine, Division Endocrinologie, Métabolisme et Diabète de l’Université de l’Etat de New York, Brooklyn, et membre éminent du Conseil Scientifique de Poxel.

“Grâce aux premiers résultats de cette étude, Poxel a atteint une étape-clé de son développement, confirmant ainsi le potentiel de son actif le plus avancé, l’Imeglimine, permettant de poursuivre le développement clinique de ce produit. Ces résultats sont également décisifs pour permettre à la Société d’atteindre ses objectifs.”, a ajouté Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Publié le 29 mai 2020
Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Onxeo a annoncé que l’étude REVocan1 de phase 1b/2, visant à évaluer l’effet d’AsiDNA™, l’inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral d’Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le traitement d’entretien de deuxième ligne du cancer de l’ovaire en récidive, a reçu l’approbation de Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du comité de Protection des Personnes (CPP).

Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Publié le 29 mai 2020
Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Sanofi vient d’annoncer la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comité Exécutif. Ces nominations viennent compléter les changements d’organisation apportés en février dernier, afin de resserrer l’équipe dirigeante de Sanofi.

Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Publié le 29 mai 2020
Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Ipsen a annoncé que le Conseil d’administration a nommé David Loew en qualité de Directeur général et membre du Conseil d’administration. Sa prise de fonction en qualité de Directeur général sera effective à compter du 1er juillet 2020.

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents