Edition du 26-02-2020

Poxel : de nouveaux résultats de preuve de concept précliniques du PXL770 dans le traitement de la NASH

Publié le mercredi 12 février 2020

Poxel : de nouveaux résultats de preuve de concept précliniques du PXL770 dans le traitement de la NASHPoxel a annoncé que de nouveaux résultats précliniques de preuve de concept pour le PXL770 dans le traitement de la NASH ont été présentés à l’occasion du 3ème congrès annuel mondial de la NASH, qui s’est tenu à Londres les 10 et 11 février 2020. Ces résultats mettent en évidence le potentiel du PXL770 en tant que nouvelle approche de traitement de la NASH, améliorant des défauts clefs concourant à la physiopathologie de cette maladie.

L’inflammation est connue comme un élément essentiel de la physiopathologie de la NASH et un facteur majeur de la fibrogenèse. Les études déjà publiées semblent indiquer qu’au-delà de ses effets connus de suppression de la stéatose hépatique, la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK) joue un rôle dans la modulation des réponses inflammatoires. Un modèle préclinique de NASH induit par l’alimentation (DIO-NASH) a montré que le traitement par le PXL770, un candidat clinique activateur direct de l’AMPK, diminuait l’inflammation hépatique observée lors de l’analyse histologique du foie. Outre la réduction des concentrations plasmatiques de la chémokine (MCP-1), des observations plus spécifiques ont montré la diminution de différents sous-types de cellules inflammatoires présentes dans le foie, dont les macrophages et lymphocytes-B, ce qui est corrélé avec la diminution des cellules monocytaires dans le foie. Cette amélioration du statut inflammatoire hépatique pourrait contribuer à l’amélioration concomitante de la fibrogenèse mesurée dans cette étude. Le PXL770 est actuellement en cours d’évaluation dans le cadre d’une étude pharmacocinétique et pharmacodynamique (PK/PD), et d’une étude d’efficacité et d’innocuité de phase IIa, dans le traitement de la NASH.

« Sur la base des résultats obtenus dans plusieurs modèles précliniques avec le PXL770 et de la littérature publiée, nous estimons que l’activation de l’AMPK pourrait jouer un rôle bénéfique sur les voies métaboliques et inflammatoires qui conduisent à des lésions hépatiques et à la NASH », déclare Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Nous sommes impatients de voir si ce mécanisme innovant se traduit chez les patients alors que nous approchons de l’annonce de nouveaux résultats cliniques de notre étude pharmacocinétique et pharmacodynamique et de notre étude de phase IIa avec le PXL770, attendus respectivement au deuxième et au troisième trimestre 2020 ».

« Grâce à son mécanisme unique d’activation directe de l’AMPK, le PXL770 agit sur un régulateur central de l’énergie cellulaire », déclare le Docteur David Moller, Directeur Scientifique de Poxel. « Nos nouvelles données précliniques mettent en évidence le bénéfice potentiel du PXL770 à améliorer l’inflammation au niveau du foie, ce qui, en plus des effets démontrés sur la stéatose, pourrait expliquer l’amélioration de la fibrogenèse observée dans ce modèle. Cette étude confirme donc l’intérêt d’activer l’AMPK, qui permet de cibler les différents aspects de la physiopathologie de la NASH : stéatose, inflammation hépatique, ballonnement et fibrose ».

Le PXL770 se différencie en outre des autres molécules en développement dans les maladies hépatiques par son mécanisme d’activation de l’AMPK qui lui confère le potentiel de traiter également les pathologies associées à la NASH, en ciblant spécifiquement les facteurs de risques cardiovasculaires, tels que l’hyperglycémie, la résistance à l’insuline, la dyslipidémie et l’obésité.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents