Edition du 17-07-2018

Poxel : de nouvelles données précliniques sur l’Imeglimine présentées lors du Congrès de l’ADA

Publié le lundi 12 juin 2017

Poxel : de nouvelles données précliniques sur l’Imeglimine présentées lors du Congrès de l’American Diabetes AssociationPoxel, société de biotechnologie spécialisée dans les maladies métaboliques, dont le diabète de type 2, a annoncé que de nouvelles données précliniques sur l’Imeglimine, montrant un effet protecteur contre la cardiomyopathie diabétique dans un modèle de syndrome métabolique chez le rat, ont été présentées sous forme d’un poster lors de la 77e session scientifique de l’ADA (American Diabetes Association) au San Diego Convention Center à San Diego en Californie.

« La cardiomyopathie diabétique est une complication cardiovasculaire importante du diabète de type 2 qui se caractérise par une dysfonction diastolique. Cette complication touche environ 40% de la population atteinte de diabète de type 2 et est associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité*. Les traitements disponibles de la cardiomyopathie diabétique sont limités et ces résultats prometteurs montrent que l’Imeglimine pourrait améliorer la fonction diastolique et réduire l’impact de cette importante complication cardiovasculaire du diabète de type 2 », commente Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Ces résultats viennent compléter les données précédemment présentées sur l’effet protecteur de l’Imeglimine sur la dysfonction endothéliale, qui est la première étape du développement des complications cardiovasculaires associées au diabète de type 2. »

Résultats de l’étude avec l’Imeglimine

L’étude préclinique dans un modèle de syndrome métabolique chez le rat a été conçue pour étudier les effets protecteurs de l’Imeglimine sur la cardiomyopathie diabétique. Des rats obèses Zucker fa/fa, connus pour développer une dysfonction cardiaque similaire à la cardiomyopathie observée chez les patients atteints de diabète type 2, ont été traités avec 150 mg/kg d’Imeglimine deux fois par jour pendant 9 ou 90 jours. Les effets de l’Imeglimine ont été évalués sur des paramètres clés de la fonction ventriculaire gauche (par échocardiographie et IRM) et de l’exploration hémodynamique (par cathétérisme du ventricule gauche). L’étude a démontré que, très rapidement après le début du traitement, l’Imeglimine était associée à une amélioration importante de tous les paramètres de la dysfonction diastolique du ventricule gauche chez les rats traités, en comparaison aux témoins non traités, suggérant un net effet bénéfique sur la progression de la cardiomyopathie diabétique. Par ailleurs, dans ce modèle, l’Imeglimine était aussi associée à une amélioration de la tolérance au glucose. Ces résultats corroborent le mécanisme d’action de l’Imeglimine et confirment son effet protecteur précédemment mis en évidence contre la dysfonction endothéliale, un signe précoce de la complication cardiovasculaire, dans des modèles animaux diabétiques (EASD 2016). Ces effets nouvellement démontrés sur la dysfonction diastolique, dans un modèle de syndrome métabolique, renforcent le profil thérapeutique de l’Imeglimine dans le diabète de type 2, une maladie pour laquelle l’insuffisance cardiaque reste une complication majeure pour laquelle peu de traitements sont disponibles.

Le poster présenté lors de la réunion de l’ADA est disponible sur le site web de la société (« Imeglimin Protects from Diabetic Cardiomyopathy in the Obese Zucker Rat – Effet protecteur de l’Imeglimine contre la cardiomyopathie diabétique chez le rat obèse Zucker »).

Les Phases 1 et 2 du développement de l’Imeglimine menées chez 1.200 sujets aux États-Unis, dans l’UE et au Japon sont terminées, et la Société prévoit d’initier le programme de Phase 3 au Japon au quatrième trimestre 2017.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics

Publié le 17 juillet 2018
Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics

Voluntis, société spécialisée dans les logiciels thérapeutiques (digital therapeutics), a annoncé que les résultats de l’étude eCO, la solution digitale d’accompagnement des femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire, développée en partenariat avec AstraZeneca et le National Cancer Institute, ont été publiés dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics. Partager la publication « Voluntis : publication des […]

Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Publié le 16 juillet 2018
Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Le groupe pharmaceutique Servier vient d’annoncer la nomination de David K. Lee en qualité de Chief Executive Officer (CEO) de sa nouvelle filiale commerciale américaine, Servier Pharmaceuticals (Boston, États-Unis).

B. Braun inaugure son nouveau campus en France

Publié le 16 juillet 2018
B. Braun inaugure son nouveau campus en France

B. Braun, le groupe de technologies médicales, a inauguré son nouveau campus situé à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Cette implantation, qui met l’accent sur la qualité de vie au travail, témoigne de la volonté du groupe familial allemand de poursuivre le développement de son empreinte humaine et industrielle en France, où il emploie 2 000 personnes.

Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Publié le 16 juillet 2018
Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Stiplastics, société spécialisée dans la création, le développement et la production de solutions plastiques pour les industries pharmaceutiques et l’univers de la santé et de l’e-santé, a annoncé la nomination, effective depuis le 1er juillet 2018, de Laetitia Le Gall en qualité de Directeur général de Stiplastics Healthcaring.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions