Edition du 01-07-2022

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le lundi 12 novembre 2018

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASHPoxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Le premier poster présente l’effet bénéfique de PXL770 par activation directe de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK) dans un modèle murin de NASH provoqué par l’alimentation (DIO-NASH) sur les deux processus clé impliqués dans la physiopathologie de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) : la lipolyse du tissu adipeux (TA) et la lipogenèse de novo dans le foie. La NAFLD se caractérise par une accumulation de lipides dans le foie résultant principalement de la lipolyse du TA (70 %), et dans une moindre mesure de la lipogenèse de novo (20 %), soulignant ainsi le rôle majeur du TA dans le développement de la NAFLD.

« L’AMPK est une cible clé agissant sur la stéatose, l’inflammation et la fibrogenèse hépatique, » déclare Sophie Bozec, PhD, Vice-Président Senior, Recherche & Développement en Pharmacologie chez Poxel. « Grâce aux résultats précliniques positifs concernant son mode d’action et son efficacité dans un modèle DIO-NASH, nous pensons que le PXL770 bénéficie d’un positionnement unique pour traiter les causes fondamentales sous-jacentes de la NASH telles que l’inflammation et la fibrose au niveau du foie, liées à une accumulation anormale de lipides dans le foie provenant du tissu adipeux ou résultant d’une synthèse endogène dans le foie. »

Le second poster présente les résultats de phase I de PXL065 qui démontre son innocuité et sa bonne tolérance, sans événement indésirable. La modélisation des résultats pharmacocinétiques (PK) obtenus prévoit que l’efficacité d’une dose de 15 mg de PXL065, un stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium, devrait être similaire à celle de la molécule mère, la pioglitazone (Actos®*), avec une réduction des effets secondaires, grâce notamment à une prise de poids et une rétention hydrique limitées.

« L’efficacité thérapeutique de la pioglitazone dans la NASH a été démontrée, même chez des patients atteints de fibrose avancée. Cependant, ses effets secondaires liés au récepteur PPARγ, tels que la prise de poids, les fractures osseuses et la rétention d’eau, ont limité son potentiel thérapeutique et son utilisation, » explique le Dr. Pascale Fouqueray, PhD, Vice-Président Exécutif, Directrice du Développement Précoce et Médecine Translationnelle chez Poxel. « Le PXL065 pourrait potentiellement préserver les bénéfices pharmacologiques de la pioglitazone requis pour le traitement de la NASH, tels qu’une réduction de la stéatose, de l’inflammation, du ballonnement des hépatocytes, et de la fibrose dans le foie, tout en réduisant l’effet agoniste PPARγ et ses effets secondaires associés, qui semblent être liés au stéréoisomère S de la pioglitazone. »

« Nous nous réjouissons d’initier des études de preuve de concept pour le PXL770 et le PXL065 en 2019, » commente Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « L’acquisition récente du candidat médicament de DeuteRx, le PXL065, nous permet d’élargir rapidement notre présence dans la NASH, et nous sommes une des rares sociétés de biotechnologie à mener deux programmes cliniques dans ce domaine thérapeutique. Les mécanismes physiopathologiques sous-jacents qui conduisent au développement et à la progression de la NAFLD et de la NASH sont très complexes, et soutiennent la nécessité de développer des traitements innovants agissant sur différentes cibles. Nos deux programmes administrés en monothérapie, de manière combinée, ou en association avec d’autres agents, pourraient offrir un traitement efficace de cette pathologie. »

*Actos is a registered trademark of Takeda Chemical Industries, Ltd.

Pour en savoir plus : http://www.poxelpharma.com/en_us/product-pipeline/posters.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents