Edition du 20-06-2018

Poxel : résultats positifs de phase 2 pour l’Imeglimine, son antidiabétique oral

Publié le jeudi 4 juin 2015

Poxel, société biopharmaceutique développant des médicaments innovants pour traiter le diabète de type 2, a annoncé jeudi des résultats préliminaires positifs d’un nouvel essai de Phase 2 évaluant l’Imeglimine, son candidat-médicament, premier dans une nouvelle classe d’antidiabétiques oraux.

« Les résultats démontrent que l’Imeglimine a atteint, de manière statistiquement significative, les critères primaires et secondaires de cette étude, en confirmant sa bonne tolérance et sa sécurité d’emploi. Il s’agissait d’une étude de Phase 2, randomisée, en double aveugle, chez 59 sujets traités pendant 18 semaines, soit par 1500mg d’Imeglimine deux fois par jour, soit par un placebo. », indique la société dans un communiqué.

Dans cette étude, l’Imeglimine a amélioré la glycémie à jeun et la glycémie post-prandiale en augmentant la sécrétion d’insuline de manière glucose-dépendante et en améliorant l’action de l’insuline. Ce profil unique se traduit par une réduction significative de l’HbA1c (contrôle de la glycémie) de 0,62 % (p = 0,013) par rapport au placebo, confirmant les résultats de la Phase 2b et ceux des études de l’Imeglimine en association à d’autres antidiabétiques oraux. Un effet significatif sur la glycémie postprandiale (réduction de 804 mmol.h/L, p = 0,001) et sur la glycémie à jeun a été démontré après traitement par Imeglimine (réduction de 1.22 mmol /L, p = 0,022). L’Imeglimine a également augmenté significativement la sécrétion d’insuline et les indices de sensibilité de l’insuline en réponse au glucose, pendant un test de charge en glucose.

« Dans cette étude très élaborée, Poxel a réussi à montrer pour la première fois dans une même étude la capacité de l’Imeglimine à cibler à la fois la sécrétion d’insuline et la sensibilité à l’insuline, avec un effet équilibré entre la glycémie à jeun et la glycémie post-prandiale » a déclaré Harold E. Lebovitz, professeur de médecine à la Division d’Endocrinologie et Métabolisme/Diabète de la State University de New York, Health Sciences Center, Brooklyn et membre du Conseil Scientifique de Poxel. « Ce mode d’action unique distingue clairement l’Imeglimine d’autres agents antidiabétiques car il est capable d’agir favorablement sur les deux principaux défauts du diabète de type 2 ».

De même que lors de la précédente étude de Phase 2b, ainsi qu’à l’occasion des précédents essais en association à la Metformine ou à la Sitagliptine, l’Imeglimine a démontré dans cet essai de Phase 2 un profil de tolérance et de sécurité d’emploi favorable, avec moins de sujets présentant un ou plusieurs effets indésirables dans le groupe Imeglimine en comparaison au placebo (27 % contre 59 %). Seul un effet secondaire relié au traitement (hyperglycémie) a été décrit dans le groupe Imeglimine, contre cinq dans le groupe placebo. Aucun effet secondaire grave en lien avec le traitement, hypoglycémie ou effets gastro-intestinaux ne s’est produit dans le groupe Imeglimine et aucun sujet n’a dû sortir de l’étude pour des raisons de sécurité d’emploi.

« Ces résultats sont très encourageants, car les données de cette étude renforcent davantage le profil unique de l’Imeglimine dans le contrôle du diabète de type 2 » a ajouté Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Grâce à ces résultats fructueux qui complètent nos données antérieures, nous avons fait un nouveau pas important vers la réalisation de nos objectifs stratégiques ».

Les résultats complets de l’étude de Phase 2b de l’Imeglimine aux Etats-Unis et en Europe seront présentés à la prochaine édition du congrès de l’American Diabetes Association (ADA) à Boston, les 6 juin et 7 juin 2015.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions