Edition du 23-05-2018

Accueil » Médecine » Nominations » Recherche » VIH

Prix de de l’inventeur européen 2016 : deux scientifiques Français au palmarès

Publié le vendredi 10 juin 2016

Prix de de l'inventeur européen 2016 : deux Français récompensésLe Prix de l’inventeur européen 2016, remis à Lisbonne (Portugal) par l’Office européen des brevets, a récompensé deux Français : Alim-Louis Benabid, lauréat du prix recherche pour son procédé de stimulation cérébrale profonde (SCP) à haute fréquence et Helen Lee, lauréate du prix du public, pour son kit de diagnostic médical à faible coût et facile à l’emploi pour les maladies telles que le VIH, l’hépatite B et la chlamydia.

Le Prix de l’inventeur européen récompense chaque année des inventeurs basés en Europe et dans le monde pour leur contribution exceptionnelle au développement social, au progrès technologique et à la croissance économique.

Du 26 avril au 31 mai, le public avait été invité à désigner l’inventeur, parmi 15 finalistes, appelé à recevoir le Prix de l’inventeur européen 2016. La chercheuse franco-britannique Helen Lee a recueilli plus de 64 % voix en ligne pour son kit de diagnostic médical à faible coût et facile à l’emploi pour les maladies telles que le VIH, l’hépatite B et la chlamydia. Offrant des résultats rapides et fiables sans nécessiter un personnel qualifié, les tests d’Helen Lee sont particulièrement adaptés aux pays en voie de développement, et ont déjà permis de dépister plus de 40 000 personnes en Afrique.

Helen Lee a débuté sa carrière dans le diagnostic au Centre National de Transfusion Sanguine de Paris. Après un passage chez Abbott Laboratories au poste de directeur général du département diagnostic, elle se retire du monde de l’entreprise dans les années 1990 pour se consacrer à la recherche. En 1996, elle débute ses travaux sur les technologies et les méthodes de diagnostic pour les régions les plus pauvres à la tête de l’unité de développement des diagnostics (DDU) de l’université de Cambridge.

Alim-Louis Benabid a reçu quant à lui le Prix de l’inventeur européen dans la catégorie Recherche. La stimulation cérébrale profonde mise au point par Alim-Louis Benabid pour le traitement de la maladie de Parkinson et d’autres états neurologiques, a permis à de nombreux patients de reprendre une vie normale épanouissante sans avoir recours à des interventions chirurgicales radicales.
Conseiller scientifique auprès du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) depuis 2007, il associe aujourd’hui ses recherches à celles menées dans le champ des nanotechnologies, dans le cadre du projet CLINATEC. Pendant sa carrière médicale Alim-Louis Benabid a été neurochirurgien à  l’université Joseph Fourier (à partir de 1972), professeur de médecine expérimentale (à partir de 1978), professeur de biophysique de 1983 à 2007 et a dirigé le département de neurochirurgie de l’hôpital universitaire de Grenoble. Il a également été directeur de l’unité INSERM 318 « Neurobiologie préclinique » de 1988 à 2006.








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions