Edition du 24-04-2018

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique

Publié le vendredi 10 juin 2016

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique UCB a présenté lors du congrès EULAR 2016, les résultats de phase 1B évaluant la pharmacocinétique, l’innocuité, la tolérance et l’efficacité préliminaire de plusieurs doses de bimekizumab chez des patients souffrant de rhumatisme psoriasique (PsA) qui n’avaient pas répondu favorablement à au moins un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie et/ou un médicament biologique.

Le bimekizumab est un anticorps monoclonal IgG1 humanisé expérimental visant expressément à inhiber fortement et sélectivement la fonction biologique de l’IL-17A et de l’IL-17F – d’importantes cytokines pro-inflammatoires qui interviennent dans les processus inflammatoires chroniques déterminant la pathophysiologie de nombreuses maladies graves s’accompagnant d’anomalies cutanées et articulaires, comme le PsA.

« Dans l’étude de phase 1B*, où le nombre de patients et l’exposition étaient limités, le bimekizumab a démontré une efficacité rapide et soutenue dans les mesures de l’activité de la maladie aux niveaux cutané et articulaire, et a été bien toléré », indique la société dans un communiqué.

« Ces données améliorent notre connaissance du bimekizumab et la manière dont son mécanisme d’action unique, qui inhibe les cytokines IL-17A et IL-17F, pourrait apporter des bienfaits cliniques aux patients atteints de maladies immunologiques telles que le PsA », a déclaré Dominique Baeten, professeur au département d’immunologie clinique et de rhumatologie du centre médical universitaire de l’université d’Amsterdam. « Le PsA est une maladie grave qui s’accompagne de très nombreux symptômes, notamment des gonflements et des douleurs articulaires, pouvant avoir une incidence notable sur la vie du patient. Bien que des progrès aient été réalisés dans le traitement du PsA grâce aux médicaments biologiques, il est essentiel que nous continuions à rechercher des moyens plus modernes et potentiellement plus efficaces de contrôler cette affection dévastatrice, tout particulièrement chez les patients qui ne répondent pas aux traitements actuels. »

« Forts de ces résultats, nous pouvons désormais nous attacher en toute confiance à faire avancer le programme clinique sur le bimekizumab, et avons hâte d’étendre notre pipeline de projets en immunologie dans le cadre de notre engagement continu à offrir des options thérapeutiques plus ciblées à cette communauté de patients. », a notamment commenté Emmanuel Caeymaex, Head of Immunology et Executive Vice President, Immunology Patient Value Unit chez UCB.

* Glatt S. et al., « Bimekizumab, a Monoclonal Antibody that Inhibits Both IL-17A and IL-17F, Produces a Profound Response in Both Skin and Joints: Results of an Early-Phase, Proof of-Concept Study in Psoriatic Arthritis », résumé nº OP0108 présenté lors du congrès 2015 de la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR).

Source : UCB








MyPharma Editions

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions