Edition du 20-08-2018

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique

Publié le vendredi 10 juin 2016

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique UCB a présenté lors du congrès EULAR 2016, les résultats de phase 1B évaluant la pharmacocinétique, l’innocuité, la tolérance et l’efficacité préliminaire de plusieurs doses de bimekizumab chez des patients souffrant de rhumatisme psoriasique (PsA) qui n’avaient pas répondu favorablement à au moins un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie et/ou un médicament biologique.

Le bimekizumab est un anticorps monoclonal IgG1 humanisé expérimental visant expressément à inhiber fortement et sélectivement la fonction biologique de l’IL-17A et de l’IL-17F – d’importantes cytokines pro-inflammatoires qui interviennent dans les processus inflammatoires chroniques déterminant la pathophysiologie de nombreuses maladies graves s’accompagnant d’anomalies cutanées et articulaires, comme le PsA.

« Dans l’étude de phase 1B*, où le nombre de patients et l’exposition étaient limités, le bimekizumab a démontré une efficacité rapide et soutenue dans les mesures de l’activité de la maladie aux niveaux cutané et articulaire, et a été bien toléré », indique la société dans un communiqué.

« Ces données améliorent notre connaissance du bimekizumab et la manière dont son mécanisme d’action unique, qui inhibe les cytokines IL-17A et IL-17F, pourrait apporter des bienfaits cliniques aux patients atteints de maladies immunologiques telles que le PsA », a déclaré Dominique Baeten, professeur au département d’immunologie clinique et de rhumatologie du centre médical universitaire de l’université d’Amsterdam. « Le PsA est une maladie grave qui s’accompagne de très nombreux symptômes, notamment des gonflements et des douleurs articulaires, pouvant avoir une incidence notable sur la vie du patient. Bien que des progrès aient été réalisés dans le traitement du PsA grâce aux médicaments biologiques, il est essentiel que nous continuions à rechercher des moyens plus modernes et potentiellement plus efficaces de contrôler cette affection dévastatrice, tout particulièrement chez les patients qui ne répondent pas aux traitements actuels. »

« Forts de ces résultats, nous pouvons désormais nous attacher en toute confiance à faire avancer le programme clinique sur le bimekizumab, et avons hâte d’étendre notre pipeline de projets en immunologie dans le cadre de notre engagement continu à offrir des options thérapeutiques plus ciblées à cette communauté de patients. », a notamment commenté Emmanuel Caeymaex, Head of Immunology et Executive Vice President, Immunology Patient Value Unit chez UCB.

* Glatt S. et al., « Bimekizumab, a Monoclonal Antibody that Inhibits Both IL-17A and IL-17F, Produces a Profound Response in Both Skin and Joints: Results of an Early-Phase, Proof of-Concept Study in Psoriatic Arthritis », résumé nº OP0108 présenté lors du congrès 2015 de la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR).

Source : UCB








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions