Edition du 19-02-2018

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique

Publié le vendredi 10 juin 2016

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique UCB a présenté lors du congrès EULAR 2016, les résultats de phase 1B évaluant la pharmacocinétique, l’innocuité, la tolérance et l’efficacité préliminaire de plusieurs doses de bimekizumab chez des patients souffrant de rhumatisme psoriasique (PsA) qui n’avaient pas répondu favorablement à au moins un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie et/ou un médicament biologique.

Le bimekizumab est un anticorps monoclonal IgG1 humanisé expérimental visant expressément à inhiber fortement et sélectivement la fonction biologique de l’IL-17A et de l’IL-17F – d’importantes cytokines pro-inflammatoires qui interviennent dans les processus inflammatoires chroniques déterminant la pathophysiologie de nombreuses maladies graves s’accompagnant d’anomalies cutanées et articulaires, comme le PsA.

« Dans l’étude de phase 1B*, où le nombre de patients et l’exposition étaient limités, le bimekizumab a démontré une efficacité rapide et soutenue dans les mesures de l’activité de la maladie aux niveaux cutané et articulaire, et a été bien toléré », indique la société dans un communiqué.

« Ces données améliorent notre connaissance du bimekizumab et la manière dont son mécanisme d’action unique, qui inhibe les cytokines IL-17A et IL-17F, pourrait apporter des bienfaits cliniques aux patients atteints de maladies immunologiques telles que le PsA », a déclaré Dominique Baeten, professeur au département d’immunologie clinique et de rhumatologie du centre médical universitaire de l’université d’Amsterdam. « Le PsA est une maladie grave qui s’accompagne de très nombreux symptômes, notamment des gonflements et des douleurs articulaires, pouvant avoir une incidence notable sur la vie du patient. Bien que des progrès aient été réalisés dans le traitement du PsA grâce aux médicaments biologiques, il est essentiel que nous continuions à rechercher des moyens plus modernes et potentiellement plus efficaces de contrôler cette affection dévastatrice, tout particulièrement chez les patients qui ne répondent pas aux traitements actuels. »

« Forts de ces résultats, nous pouvons désormais nous attacher en toute confiance à faire avancer le programme clinique sur le bimekizumab, et avons hâte d’étendre notre pipeline de projets en immunologie dans le cadre de notre engagement continu à offrir des options thérapeutiques plus ciblées à cette communauté de patients. », a notamment commenté Emmanuel Caeymaex, Head of Immunology et Executive Vice President, Immunology Patient Value Unit chez UCB.

* Glatt S. et al., « Bimekizumab, a Monoclonal Antibody that Inhibits Both IL-17A and IL-17F, Produces a Profound Response in Both Skin and Joints: Results of an Early-Phase, Proof of-Concept Study in Psoriatic Arthritis », résumé nº OP0108 présenté lors du congrès 2015 de la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR).

Source : UCB








MyPharma Editions

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions