Edition du 25-09-2021

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique

Publié le vendredi 10 juin 2016

UCB : résultats positifs pour le bimekizumab dans le rhumatisme psoriasique UCB a présenté lors du congrès EULAR 2016, les résultats de phase 1B évaluant la pharmacocinétique, l’innocuité, la tolérance et l’efficacité préliminaire de plusieurs doses de bimekizumab chez des patients souffrant de rhumatisme psoriasique (PsA) qui n’avaient pas répondu favorablement à au moins un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie et/ou un médicament biologique.

Le bimekizumab est un anticorps monoclonal IgG1 humanisé expérimental visant expressément à inhiber fortement et sélectivement la fonction biologique de l’IL-17A et de l’IL-17F – d’importantes cytokines pro-inflammatoires qui interviennent dans les processus inflammatoires chroniques déterminant la pathophysiologie de nombreuses maladies graves s’accompagnant d’anomalies cutanées et articulaires, comme le PsA.

« Dans l’étude de phase 1B*, où le nombre de patients et l’exposition étaient limités, le bimekizumab a démontré une efficacité rapide et soutenue dans les mesures de l’activité de la maladie aux niveaux cutané et articulaire, et a été bien toléré », indique la société dans un communiqué.

« Ces données améliorent notre connaissance du bimekizumab et la manière dont son mécanisme d’action unique, qui inhibe les cytokines IL-17A et IL-17F, pourrait apporter des bienfaits cliniques aux patients atteints de maladies immunologiques telles que le PsA », a déclaré Dominique Baeten, professeur au département d’immunologie clinique et de rhumatologie du centre médical universitaire de l’université d’Amsterdam. « Le PsA est une maladie grave qui s’accompagne de très nombreux symptômes, notamment des gonflements et des douleurs articulaires, pouvant avoir une incidence notable sur la vie du patient. Bien que des progrès aient été réalisés dans le traitement du PsA grâce aux médicaments biologiques, il est essentiel que nous continuions à rechercher des moyens plus modernes et potentiellement plus efficaces de contrôler cette affection dévastatrice, tout particulièrement chez les patients qui ne répondent pas aux traitements actuels. »

« Forts de ces résultats, nous pouvons désormais nous attacher en toute confiance à faire avancer le programme clinique sur le bimekizumab, et avons hâte d’étendre notre pipeline de projets en immunologie dans le cadre de notre engagement continu à offrir des options thérapeutiques plus ciblées à cette communauté de patients. », a notamment commenté Emmanuel Caeymaex, Head of Immunology et Executive Vice President, Immunology Patient Value Unit chez UCB.

* Glatt S. et al., « Bimekizumab, a Monoclonal Antibody that Inhibits Both IL-17A and IL-17F, Produces a Profound Response in Both Skin and Joints: Results of an Early-Phase, Proof of-Concept Study in Psoriatic Arthritis », résumé nº OP0108 présenté lors du congrès 2015 de la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR).

Source : UCB








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents