Edition du 11-05-2021

Promethera Biosciences réalise une levée de 25,33 millions d’euros

Publié le mercredi 26 novembre 2014

Promethera Biosciences, la société belge qui développe Promethera® HepaStem, un produit de thérapie cellulaire pour le traitement des maladies métaboliques du foie, a annoncé mardi  la finalisation d’un troisième tour de table de 25,33 millions d’euros (soit 31,4 millions de dollars), dont 20,33 millions en capital. Des fonds qui vont lui permettre de poursuivre le développement clinique du produit HepaStem.

Ce nouveau tour de table est financé par les investisseurs historiques de Promethera Biosciences et par deux nouveaux investisseurs : la SFPI-FPIM (Société Fédérale de Participations et d’Investissement) un holding public belge, et SMS Investments, la filiale luxembourgeoise du groupe allemand SMS.

Cette troisième levée de fonds est effective grâce à la finalisation de l’essai clinique de Phase 1/2 avec le produit Promethera® HepaStem, réalisée sur la base de la précédente levée de fonds qui date de mars 2012 (17 millions d’euros en capital).

Promethera Biosciences a attiré deux nouveaux investisseurs pour ce tour, et lève 20,33 millions d’euros en capital. SFPI-FPIM et SMS Investments ont acquis des parts dans la société. Ils rejoignent les investisseurs historiques : Vesalius Biocapital et Boehringer Ingelheim Venture Fund (le fonds de capital-risque du groupe pharmaceutique allemand), qui sont les leads investisseurs; ainsi que SRIW ; Shire, une grande société biopharmaceutique d’origine britannique ; Mitsui Global Investment, le fonds de capital-risque du conglomérat industriel japonais Mitsui & Co Ltd. ; Pall-ATMI LifeSciences ; le fonds de transfert technologique Vives-Louvain, ainsi que plusieurs business angels.

De plus, la région wallonne, qui soutient Promethera Biosciences depuis sa création, lui a accordé 5 millions d’euros sous forme de subventions et avances récupérables, pour soutenir le développement clinique d’HepaStem et la poursuite du programme collaboratif avec EMD Millipore.

« Nous avons obtenu des résultats importants au cours des trois dernières années, notamment la finalisation réussie de notre essai clinique de Phase 1/2 avec Promethera® HepaStem dans les désordres du cycle de l’urée et le syndrome de Crigler-Najjar. Cette étude a fourni des données positives en termes de tolérance et d’efficacité qui nous ont permis de poursuivre le développement de notre produit dans ces indications. Nous avons également obtenu l’autorisation pour notre essai clinique de phase 2b/3, HEP002, visant à traiter des patients atteints de désordres du cycle de l’urée avec Promethera® HepaStem », déclare Eric Halioua, le PDG de Promethera Biosciences.

« Nous espérons que la technologie de Promethera amènera un changement de paradigme pour le traitement des patients atteints de maladies rares du foie. Les professionnels de santé montrent un intérêt marqué pour notre produit et souhaitent voir cette nouvelle thérapie devenir une réalité pour des patients qui ont actuellement très peu d’options thérapeutiques », ajoute le Pr. Etienne Sokal, Directeur scientifique et fondateur de Promethera Biosciences, hépatologue pédiatrique aux Cliniques Universitaires Saint-Luc (Belgique).

« Nous sommes ravis du soutien continu de la région wallonne, ainsi que des nouveaux fonds apportés par les investisseurs historiques et les deux nouveaux investisseurs SFPI-FPIM et SMS Investments. Nous souhaitons obtenir de nouveaux fonds dans les mois qui viennent afin de maximiser le potentiel du produit et de développer Promethera® HepaStem pour d’autres indications, notamment les pathologies du foie acquises, chez l’adulte », ajoute Alain Parthoens, Partner chez Vesalius Biocapital.

L’innovation principale de Promethera HepaStem, produit basé sur l’utilisation de cellules souches allogéniques isolées du foie humain adulte sain (HHALPC), réside dans son potentiel à traiter différentes maladies du foie congénitales et acquises.

Source : Promethera Biosciences








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents