Edition du 21-04-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Stratégie

Quintiles : alliance stratégique sur le pipeline d’Eisai en cancérologie

Publié le mardi 3 novembre 2009

Quintiles : alliance stratégique sur le pipeline d’Eisai en cancérologieQuintiles vient d’annoncer une alliance stratégique avec Eisai afin de mettre au point six produits potentiels contre le cancer issus du pipeline de R&D du laboratoire pharmaceutique japonais. Selon les termes de l’accord, des experts de Quintiles en cancérologie vont conduire des études de Phase II de validation pour 11 indications contre des tumeurs solides.

Parmi les principaux objectifs de cet accord : déterminer l’efficacité des produits d’Eisai dans un laps de temps le plus court possible afin de pouvoir mettre rapidement des thérapies sur le marché dans le monde entier. Cette alliance stratégique sera structurée sur la base d’un partage des risques, Quintiles finançant, en partie, la conception et la réalisation des études cliniques en échange de versements à l’atteinte de jalons. Les autres conditions financières n’ont pas été communiquées.

L’accord a pour objectif de permettre à Eisai d’étendre son programme en cancérologie, en augmentant le nombre d’indications faisant l’objet de recherches pour les six produits potentiels, comprenant eribulin (E7389), E7080, Ontak® (denileukin diftitox), E7820, E6201 et E7050. Ces actifs resteront la propriété d’Eisai, Quintiles assumant la responsabilité de la mise au point jusqu’à l’étape de validation de Phase II. Outre les projets couverts par l’accord avec Quintiles, Eisai continuera la mise au point en cours de 18 indications supplémentaires pour ces six mêmes composés.

« Quintiles et Eisai se servent des atouts de partenariats pour gérer les risques et autoriser la transformation dans un secteur en rapide évolution dans lequel les règles évoluent sur tous les fronts », a déclaré Ron Wooten, vice-président exécutif du développement d’entreprise de Quintiles.

« Il s’agit d’un modèle d’entreprise significatif et d’une nouvelle stratégie de développement », a indiqué pour sa part M. Hideki Hayashi, vice-président senior et directeur de la création de produits chez Eisai. « Nous allons explorer de multiples indications en parallèle pour que nous puissions offrir nos composés de la façon la plus rapide, la plus étendue et la plus adéquate possible pour le bien des patients atteints d’un cancer. », précise-t-il.

Depuis 2000, Quintiles a mené 640 études en cancérologie, impliquant plus de 131 000 patients dans près de 20 000 sites d’investigateurs dans 68 pays. La société a également contribué à la mise au point ou à la commercialisation d’un grand nombre des médicaments contre le cancer les plus prescrits à l’heure actuelle. Par ailleurs, Quintiles bénéficie d’une plus grande expertise dans la mise au point de biomarqueurs pour la cancérologie clinique grâce au récent rachat de Targeted Molecular Diagnostics. Expertise qui viendra appuyer le développement clinique dans les 11 indications contre les tumeurs solides couvertes par cet accord.

Sources : Quintiles








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions