Edition du 30-09-2022

Quintiles publie deux rapports sur les phases précoces des études oncologiques et les biomarqueurs hématologiques

Publié le lundi 3 juin 2013

A l’occasion de la réunion annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), Quintiles a publié deux rapports concernant deux domaines de recherche pouvant intéresser les oncologues cliniques : l’impact de la sélection des patients lors des phases précoces des études et l’utilisation de biomarqueurs dans le traitement des hémopathies malignes.

« Alors que les coûts de mise au point des médicaments oncologiques augmentent, l’utilisation de thérapies ciblées ouvre la voie vers des approches de traitement plus précises qui pourraient faire baisser les coûts, les délais et les taux d’échec »

Le premier de ces rapports, Tomorrow’s Path to Improved Early-Phase Oncology Drug Development (La voie à suivre pour améliorer le développement des médicaments oncologiques en phase précoce), analyse les éléments essentiels susceptibles de maximiser, en phase précoce, la qualité et l’efficacité de la prise de décision concernant la poursuite ou non des études. Alors que la compréhension de la biologie du cancer devient plus sophistiquée et génère plus d’opportunités, les défis fondamentaux que pose la complexité de ce groupe de maladies se font de plus en plus évidents. Le profilage moléculaire et une meilleure gestion de la sélection moléculaire des patients offrent le potentiel d’améliorer considérablement la qualité des décisions précoces dans le développement des médicaments oncologiques.

« En identifiant un groupe bien défini de patients présentant un profil biologique moléculaire particulier, nous avons la possibilité de prendre des décisions plus efficaces concernant les produits candidats, et ce, au stade le plus précoce possible », a déclaré Philip Breitfeld, MD, vice-président et chef de la stratégie thérapeutique chez Quintiles. « Alors que les coûts de mise au point des médicaments oncologiques augmentent, l’utilisation de thérapies ciblées ouvre la voie vers des approches de traitement plus précises qui pourraient faire baisser les coûts, les délais et les taux d’échec ».

Le deuxième rapport, Biomarkers: Recent Advances in their Application to the Treatment of Hematologic Malignancies (Biomarqueurs : Progrès récents dans leur application au traitement des hémopathies malignes), présente un point de vue sur la valeur des biomarqueurs dans la détection précoce et la stratification des groupes exposés à un risque de maladie agressive en vue d’améliorer les taux de survie globaux associés à un diagnostic à un stade avancé.

Les cancers hématopoïétiques, qui comprennent un groupe hétérogène de maladies telles que le myélome multiple, les lymphomes et les leucémies, sont caractérisés en fonction de l’apparence des cellules ainsi que de la présence ou de l’absence de certaines protéines de surface cellulaire (clusters de différenciation ou marqueurs CD), d’anomalies chromosomiques caractéristiques, et de l’identification de mutations génétiques spécifiques.

« Bien que l’utilisation des biomarqueurs se généralise et bien que l’espoir d’un dépistage précoce soit prometteur, peu de biomarqueurs ont été identifiés ou cliniquement validés pour la détection précoce, la progression ou l’évaluation des risques de ces cancers », a ajouté Harish Dave, MD, MBA, vice-président, directeur international de la stratégie médicale, de l’hématologie et de l’oncologie dans le domaine de l’oncologie thérapeutique, chez Quintiles. « Les progrès récents dans la compréhension de ces cancers et l’avènement des technologies à haut débit ont le potentiel de faciliter une recherche translationnelle rigoureuse et d’aboutir à la découverte, au développement et à la validation clinique de nouveaux biomarqueurs ».

Source : Quintiles








MyPharma Editions

AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

Publié le 30 septembre 2022
AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

AstraZeneca a annoncé la nomination d’Auriane Cano-Chancel, au poste de Head of Oncology d’AstraZeneca France ; elle remplace Dana Vigier, nommée Vice-Président Commercial Global de la Franchise Lynparza & DDR (cancers séno-gynécologiques).

Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Publié le 30 septembre 2022
Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Sandoz, leader mondial dans le domaine des médicaments génériques et biosimilaires, vient d’annoncer de nouvelles avancées concernant ses médicaments biosimilaires en développement, avec la publication de résultats positifs pour l’essai clinique intégré de phase I/III ROSALIA portant sur son traitement dénosumab. Partager la publication « Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de […]

Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Publié le 29 septembre 2022
Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Nuvisan, société de recherche sous contrat pour la découverte et le développement de médicaments, a annoncé avoir reçu une subvention de la Fondation Bill & Melinda Gates (Seattle, Washington, USA, « la fondation ») pour un programme intégré de découverte et de développement précoce de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux.

Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 29 septembre 2022
Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement du prurigo nodulaire de l’adulte. Dupixent devient le premier et le seul médicament indiqué expressément pour le traitement du prurigo nodulaire aux États-Unis.

Cellectis : Mark Frattini nommé en tant que directeur médical

Publié le 29 septembre 2022
Cellectis : Mark Frattini nommé en tant que directeur médical

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a annoncé la nomination de Mark Frattini, M.D., Ph.D., en tant que directeur médical avec effet immédiat.

Valneva fait un point sur les activités liées à son vaccin contre la COVID-19

Publié le 28 septembre 2022
Valneva fait un point sur les activités liées à son vaccin contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, vient de faire un nouveau point sur les activités liées à son vaccin contre la COVID-19.

Leem : trois nouveaux administrateurs entrent au Conseil d’administration

Publié le 28 septembre 2022
Leem : trois nouveaux administrateurs entrent au Conseil d'administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 27 septembre 2022, trois nouveaux administrateurs : Audrey Derveloy, Présidente de Sanofi France, Reda Guiha, Président de Pfizer France et Didier Véron, Vice-Président Exécutif en charge des Affaires Corporate de LFB.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents