Edition du 12-05-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Quintiles veut accélérer la recherche clinique en Ecosse

Publié le lundi 1 octobre 2012

Quintiles a annoncé aujourd’hui un partenariat stratégique avec les quatre conseils de santé universitaires – Aberdeen, Dundee, Édimbourg et Glasgow – en Écosse, dans le cadre de son programme de sites principaux pour accélérer le développement de nouveaux médicaments plus efficaces.

Selon National Health Service Research Scotland (NRS) et d’autres organisations de la santé, bien que le niveau de santé général des citoyens écossais s’améliore, il demeure en-deçà de celui des autres pays d’Europe occidentale. Ce partenariat stratégique est conçu pour augmenter l’accès aux essais cliniques des patients et des investigateurs, accélérant ainsi la collecte de données sur la sécurité et l’efficacité de nouveaux traitements de recherche.

L’Écosse présente un intérêt dans ce domaine, car un seul fournisseur de soins de santé, NHS Scotland, dessert l’ensemble de sa population de 5 millions d’habitants. Elle possède un système de dossiers médicaux électroniques reconnu à l’échelle internationale et il existe une collaboration solide entre NHS Scotland, les universités, le gouvernement et l’industrie.

Le partenariat s’appuie sur l’expérience étendue et le succès de Quintiles dans son travail avec les quatre centres de recherche universitaires de NHS Scotland à Aberdeen, Dundee, Édimbourg et Glasgow. Ces sites possèdent une vaste expertise thérapeutique et ils sont réputés pour la haute qualité de leurs recherches. Avec environ 30 études de Quintiles simultanément ouvertes en permanence et le Bureau du scientifique en chef du gouvernement écossais fortement axé sur les mesures, l’Écosse dispose de la fondation nécessaire pour devenir un chef de file en recrutement pour des essais cliniques et le démarrage d’études.

Dans le cadre de ce partenariat, Quintiles présentera une nouvelle technologie qui fait appel aux dossiers médicaux électroniques en vue d’améliorer l’identification des patients pour une inclusion potentielle dans la recherche clinique.

« L’Écosse a un important fardeau de maladies et un immense besoin d’accélérer le développement de nouvelles thérapies qui permettront aux gens de mener des vies plus saines, » a déclaré Lindy Jones, responsable des services de sites intégrés dans le monde pour Quintiles. « Nous jouissons d’une expérience probante et éprouvée avec le gouvernement écossais et les organisations des soins de santé. Ce partenariat continuera de renforcer notre capacité à recruter les patients et les investigateurs – deux groupes essentiels à un processus de développement de médicaments effectifs et efficaces. »

Source : Quintiles








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents