Edition du 26-01-2021

Accueil » Industrie

Recherche clinique : Quintiles conclut un partenariat avec le Centre Médical Universitaire Malaya

Publié le mardi 6 juillet 2010

Quintiles, le fournisseur de services biopharmaceutiques et de des solutions cliniques, a annoncé lundi la conclusion d’un accord d’alliance stratégique avec le Centre Médical Universitaire Malaya (UMMC) dans le cadre de son remarquable programme Prime Site – une initiative dédiée à l’accélération du développement de médicaments nouveaux et plus efficaces. L’UMMC est le premier Prime Site en Asie pour Quintiles, venant s’ajouter à ses quatre autres sites existant aux Etats-Unis, en Europe et en Afrique.

« Les Prime Sites sont de grands établissements cliniques qui collaborent avec Quintiles afin d’améliorer leur infrastructure pour réaliser des essais cliniques », a expliqué le Dr Christopher Cabell . « Le Centre Médical Universitaire Malaya est un partenaire idéal pour nous en raison de son expérience dans la réalisation d’essais cliniques, de son accès à d’importantes populations de patients et de son expertise clinique dans de nombreux domaines thérapeutiques. Grâce à cette nouvelle alliance, Quintiles sera en mesure d’améliorer de manière significative son accès aux patients et aux expérimentateurs, qui sont essentiels pour permettre les thérapies de plus en plus complexes en cours de développement ».

Du point de vue de la recherche clinique, l’Asie tient depuis longtemps sa promesse pour l’avenir du secteur biopharmaceutique mondial, les sociétés travaillant à réduire les délais et les coûts de mise sur le marché, ainsi qu’à tirer profit de l’innovation que connaît la région asiatique. En tant que pionnier du secteur et dans la région, Quintiles se consacre à aider ses clients à mieux gérer les risques et à exploiter les opportunités qui se présentent dans le nouvel environnement de la santé. Cette nouvelle alliance avec l’UMMC constitue un autre exemple de ce dévouement, ainsi qu’une étape-clé qui permettra à la région Asie-Pacifique d’exploiter son potentiel dans le secteur du développement de médicaments.

Le Dr Anand Tharmaratnam, Premier Vice-président et responsable du développement clinique chez Quintiles Asie-Pacifique, a déclaré : « La Malaisie est un acteur de plus en plus important dans le domaine du développement de médicaments dans la région Asie-Pacifique, et l’engagement de son gouvernement, de grands universitaires et de dirigeants du secteur privé en faveur de la recherche clinique de pointe dans ce pays ests indéniable. Ce facteur combiné avec la grande qualification du personnel clinique, une infrastructure de recherche solide et d’importantes populations de patients potentiels font de la Malaisie et de l’UMMC des candidats idéaux pour notre premier Prime Site en Asie. Avec l’enthousiasme et l’ambition démontrés par notre partenaire, l’UMMC, nous sommes persuadés que cela servira de fondement solide pour notre programme Prime Site en Asie ».

Le programme Prime Site récolte déjà des résultats impressionnants sur ses sites établis : le Queen Mary’s College de Londres, Royaume-Uni, le Washington Hospital Center de Washington, D.C., USA, L’Université de Pretoria, Afrique du Sud, et le Southern California Permanente Medical Group, USA. À ce jour, la clé de la réussite du programme réside dans les efforts déployés par Quintiles pour harmoniser les processus opérationnels, booster l’efficacité au démarrage et établir de meilleures relations avec le personnel des sites qui, à leur tour, gèrent le recrutement des patients.

Véritable pionnier dans le secteur de la recherche clinique en Asie-Pacifique, Quintiles a ouvert son premier bureau dans la région en 1993. Depuis, elle s’est développée et possède aujourd’hui plus de 20 bureaux dans 14 pays de la région, où son siège social se trouve à Singapour. Sur la même période, Quintiles a réalisé plus de 1300 études impliquant plus de 9000 sites et plus de 185.000 patients dans la région. Grâce à ces efforts et à son expérience, Quintiles est en mesure de fournir à ses clients une expertise et une expérience sans égales dans un large éventail de domaines thérapeutiques, notamment les maladies cardiovasculaires, l’oncologie, la neurologie, les maladies infectieuses, parmi beaucoup d’autres domaines.

Source :  Quintiles








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents