Edition du 07-07-2020

Recherche de nouveaux antibiotiques : Deinove signe un accord avec l’Institut Pasteur

Publié le mercredi 10 avril 2019

Recherche de nouveaux antibiotiques : Deinove signe un accord avec l’Institut PasteurDeinove a annoncé bénéficier de la mise à disposition, par l’Institut Pasteur, de collections biologiques pour la recherche de nouveaux agents antimicrobiens à partir de souches originales. Cet accord s’intègre dans le programme AGIR (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants) qui étudie une large biodiversité de souches bactériennes en vue d’optimiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques.

Muriel Gugger, responsable de la Collection des Cyanobactéries de l’Institut Pasteur dont les travaux sont soutenus par l’Institut Carnot Pasteur Microbes & Santé, explique : « Les bactéries sélectionnées produisent un large éventail de produits naturels et à ce titre représentent une mine d’or pour la recherche. » Comme le précise Isabelle Buckle, directrice des Applications de la recherche et des relations industrielles, « la résistance aux agents antimicrobiens est l’un des trois axes scientifiques prioritaires de l’Institut Pasteur, et le développement de partenariats industriels avec des PME françaises est au cœur de notre stratégie de valorisation économique dans les années à venir. Dans ce cadre, la plateforme de Deinove va nous permettre d’évaluer rapidement le potentiel de nos souches. »

Georges Gaudriault, Directeur Scientifique de Deinove, indique « L’Institut Pasteur est un des acteurs majeurs dans la recherche sur les maladies infectieuses. Nous sommes ravis de bénéficier de leur expertise et fiers que la qualité de notre approche scientifique les ait convaincus de travailler avec nous. Nous sommes persuadés que cet accord constituera un véritable accélérateur pour le projet AGIR. »

Le programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – a été retenu en 2017 par le Programme d’Investissements d’Avenir et bénéficie d’un soutien financier de Bpifrance de 14,6 m€ sur 5 ans. Le PSPC (Projets de recherche et développement Structurants Pour la Compétitivité) AGIR vise l’exploration systématique de la biodiversité, principalement des micro-organismes rares, afin d’identifier et de développer un portefeuille de candidats-médicaments. Le programme AGIR est conduit avec l’Institut Charles Viollette (Université de Lille) qui apporte ses compétences en matière de génie microbien et enzymatique et de caractérisation des molécules produites.

Capitalisant sur sa technologie qui lui permet d’automatiser et d’accélérer l’analyse fine de grandes quantités de souches, Deinove vise à maximiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques en élargissant son champ de recherche au-delà de sa propre bibliothèque bactérienne. La société a noué ainsi des partenariats avec plusieurs sociétés détenant des souches diverses collectées dans le cadre de leurs activités pharmaceutiques, notamment bioMérieux, Naicons, et désormais l’Institut Pasteur.

Source : Deinove








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents