Edition du 17-12-2018

Accueil » Industrie » Produits

Recherche génomique : Roche lance son séquenceur d’ADN de nouvelle génération

Publié le vendredi 28 mai 2010

Roche a annoncé jeudi le lancement au niveau mondial du système GS Junior, sa nouvelle plateforme de paillasse pour le séquençage de l’ADN destinée à la recherche sur les sciences de la vie. Le système GS Junior, mis au point par 454 Life Sciences, société du groupe, fournit une solution intégrée de séquençage et de bioinformatique, dont la taille ne dépasse pas celle d’une imprimante laser de bureau.

Ainsi, « cette plateforme permettra pour la première fois à des milliers de laboratoires de petite et de moyenne taille à travers le monde d’accéder au séquençage de nouvelle génération à un coût abordable », explique Roche dans un communiqué.

Le système GS Junior propose des solutions pour le séquençage de l’ADN dans presque tous les domaines de la recherche biologique, notamment de la génétique des populations humaines, de la génomique agricole et environnementale, et particulièrement dans le domaine de la recherche en santé humaine.

« Ce système est idéal pour les laboratoires de recherche qui souhaitent réaliser le séquençage ciblé de certaines régions du génome associées à des maladies telles que le diabète et le cancer, effectuer le séquençage du génome complet de microbes, procéder à des analyses métagénomiques ou détecter de nouveaux agents pathogènes. », souligne le laboratoire. Par rapport aux standards actuels, cette technique offre également des avantages significatifs dans de nombreux domaines de la recherche médicale, comme la détermination de la compatibilité des tissus destinés aux greffes et la détection de la pharmacorésistance du VIH.

«Grâce à sa rapidité et à sa sensibilité élevée, le système GS Junior devrait offrir, sur le plan médical, une valeur ajoutée significative pour de futures applications diagnostiques, a déclaré Daniel O’Day, Chief Operating Officer de Roche Diagnostics. En mettant le système GS Junior à la disposition des chercheurs du monde entier, nous contribuerons à améliorer notre connaissance des causes génétiques et des bases moléculaires des maladies, et participerons ainsi au développement des soins de santé personnalisés.»

Le séquençage de l’ADN constitue une importante opportunité de croissance, particulièrement dans les domaines de l’oncologie où l’explication de nouvelles mutations et de réarrangements géniques permet d’approfondir la connaissance des mécanismes pathologiques et offre de nouveaux débouchés potentiels pour la découverte de nouveaux médicaments. L’activité mondiale de séquençage représente actuellement environ 1 milliard de CHF, et une solide croissance à deux chiffres est attendue pour les prochaines années.

Pour plus d’informations sur le système GS Junior, consultez le site www.gsjunior.com. Pour plus d’informations sur les systèmes 454 Sequencing, consultez le site www.454.com.

Source : Roche








MyPharma Editions

Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Publié le 17 décembre 2018
Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Servier, laboratoire pharmaceutique international indépendant, célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne. A l’occasion d’un déplacement à Madrid, Olivier Laureau, Président de Servier, a réaffirmé l’importance stratégique du marché espagnol pour Servier et la volonté du groupe de continuer à y investir durablement.

Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Publié le 17 décembre 2018
Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, qui développe et propose des thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurologiques et neurodégénératives graves, a reçu le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA® (nusinersen), lors de la cérémonie qui a eu lieu le 12 décembre.

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions