Edition du 17-01-2022

Résistance aux antibiotiques : Nosopharm reçoit 870 000 euros pour le projet OOPERA

Publié le mardi 15 octobre 2013

Nosopharm, Jeune Entreprise Innovante de biotechnologie basée à Nîmes et  dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé mardi l’obtention d’un financement de 870 000 euros dans le cadre du projet « Odilorhabdine: Optimisation Préclinique et Etude contre la Résistance aux Antibiotiques » (OOPERA), démarré au premier trimestre 2013 pour une durée de trois ans. Le projet bénéficie d’une enveloppe totale de 1,6 million d’euros.

Ce financement s’inscrit dans la cadre du régime d’aide à l’innovation duale (RAPID), mis en œuvre par la Direction Générale de l’Armement (DGA), rattachée au Ministère de la Défense et la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services (DGCIS), rattachée au Ministère du Redressement Productif. Au titre de ce dispositif RAPID la DGA apporte 80% du financement des dépenses soit 870 000 euros à Nosopharm et 500 000 euros à ses partenaires académiques. Nosopharm contribue à hauteur de 230 000 euros. « Ce soutien souligne à la fois l’intérêt pour la santé du militaire et pour la santé publique, dans un contexte d’émergence des infections bactériennes résistantes aux antibiotiques classiques et l’intérêt d’un renforcement de la filière PME française en pharmacologie antibactérienne », souligne la société dans un communiqué.

NOSO-95 est la première représentante de la nouvelle classe antibiotique des Odilorhabdines. La molécule a été découverte par Nosopharm à partir d’une bactérie du genre Xenorhabdus, une bactérie entomopathogène. Elle possède un fort potentiel dans le traitement des infections nosocomiales multirésistantes aux antibiotiques, en particulier dans le cas d’infections provoquées par les pathogènes Gram-négatifs (entérobactéries NDM-1, KPC et BLSE, Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter baumannii). Le financement obtenu va permettre à Nosopharm de poursuivre le développement de NOSO-95 et de la faire progresser vers le préclinique réglementaire, juste avant les essais sur l’homme.

« Ce financement confirme que nous travaillons dans la bonne direction. Il va nous permettre de gagner du temps et d’obtenir rapidement un candidat antibiotique apte à entrer en préclinique réglementaire », indique Philippe Villain-Guillot, le PDG de Nosopharm.

Le financement obtenu par Nosopharm a également permis à la société de recruter trois nouveaux collaborateurs en R&D, portant à sept l’effectif total de l’entreprise. Nosopharm intègre ainsi une nouvelle compétence en chimie médicinale, complète ses compétences en drug discovery et microbiologie et renforce sa plateforme technologique.

Pour mener à bien ce projet, Nosopharm bénéficie de l’appui de ses partenaires, l’Unité de recherche « Transporteurs Membranaires, Chimiorésistance et Drug-Design » (UMR-MD1 Aix-Marseille Université/Institut de Recherche Biomédicale des Armées) et l’équipe Architectures Moléculaires et Matériaux Nanostructurés (AM2N) de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier (UMR 5253 CNRS/ENSCM/Université Montpellier 1/Montpellier 2).

Source : Nosopharm








MyPharma Editions

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Publié le 7 janvier 2022
Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Sanofi et Exscientia ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration de recherche novateur en vue du développement de jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie, à l’aide de la plateforme d’intelligence artificielle (IA) entièrement intégrée d’Exscientia utilisant des échantillons biologiques de patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents