Edition du 29-01-2020

Accueil » Industrie » Stratégie

Rhenovia s’allie avec Portmann Instruments pour déployer son offre de services de biosimulation en Suisse

Publié le jeudi 26 mai 2011

Rhenovia Pharma , une société biotechnologique spécialisée dans le développement et l’optimisation de traitements de maladies du système nerveux central et périphérique, annonce aujourd’hui la signature d’un accord d’alliance stratégique avec Portmann Instruments (PIAG), une société suisse spécialisée dans la fabrication et la vente d’instruments de haute précision pour l’industrie chimique, pharmaceutique et biotechnologique.
Cet accord permettra à Rhenovia de s’établir durablement en Suisse, l’un des marchés pharmaceutiques les plus importants en Europe, et d’y promouvoir son offre de service d’utilisation de sa plateforme de biosimulation pour optimiser le développement de médicaments des industriels pharmaceutiques et biotechnologiques.

Au travers de cette alliance, Rhenovia et PIAG vont mettre en commun leurs savoir-faire et expertises respectives afin de consolider, de valoriser et d’exploiter les nouvelles technologies élaborées par Rhenovia. Ce rapprochement de Rhenovia avec une société suisse permettra d’intensifier ses relations avec ses nombreux partenaires pharmaceutiques, biotechnologiques, technologiques et financiers, et d’étendre son offre de services au marché suisse de l’alimentaire et de la supplémentation nutritionnelle. Rhenovia et PIAG s’engagent également, d’ici la fin de l’année, à définir la structure, les termes financiers et les modalités d’une nouvelle société ou d’une joint venture entre les deux sociétés.

L’alliance stratégique entre Rhenovia et PIAG engendre la mise en place chez PIAG d’une structure et d’un laboratoire analytique physico-chimique ultra moderne. Ce laboratoire permettra à Rhenovia d’intensifier et de poursuivre le développement de ses solutions technologiques, de procéder à la validation de ses plateformes de biosimulation et d’effectuer les preuves de concept de sa technologie ultra fine de purification et de filtration RHIFT (TM) (pour Rhenovia Isoeletric Filtration Technologies) visant à identifier et à suivre des marqueurs biologiques d’efficacité et d’effets secondaires de médicaments mais offrant de nombreuses autres applications industrielles.

Selon les termes de l’accord, PIAG assurera la prise en charge du prototypage du timbre transdermique de très haute technicité développé par les deux partenaires dans le cadre bipartite d’un projet européen Eurostars sous le leadership de Rhenovia. PIAG sera en charge de concevoir les appareillages destinés aux études de faisabilité et de mettre en place les phases de pré-industrialisation.

« Nous sommes ravis de la signature de cette alliance stratégique avec PIAG. Elle est le résultat d’un rapprochement de longue date entre les dirigeants des deux sociétés concrétisé en 2008 dans le projet Eurostars. Cette alliance permet à Rhenovia, après seulement 4 années d’existence, de fonder sa première filiale en Suisse et d’intensifier le déploiement de ses activités à l’international, en particulier en Suisse, et par extension, en Allemagne, » déclare le Dr Serge Bischoff, PDG de Rhenovia Pharma. « Cet accord montre l’importance de notre portefeuille technologique qui va de la biosimulation au développement de médicaments, en passant par des technologies ultra performantes d’administration de médicaments par voie transdermique pour une médecine individualisée. Rhenovia a considérablement élargit les champs d’application de ses plateformes technologiques à la toxicité de médicaments et la prévention de maladies par la santé nutritionnelle, et à l’identification de marqueurs diagnostiques et d’efficacité de médicaments. Rhenovia continuera de mettre en place des partenariats, comme aujourd’hui avec PIAG, afin de consolider ces nouveaux domaines et de renforcer son activité centrale d’optimisation de la conception de médicaments. »

« Nous sommes heureux que cette alliance vienne couronner un solide partenariat avec Rhenovia. Ce nouvel accord permet à PIAG d’entreprendre de nouvelles activités, de diversifier nos applications industrielles et de pénétrer de nouveaux marchés comme par exemple, l’appareillage de haute précision pour l’industrie pharmaceutique et chimique ou les procédés et dispositifs transdermiques pour des traitements thérapeutiques innovants, » ajoute Peter Stark, PDG de PIAG.

Rhenovia Pharma sera présent sur le stand 2505, Pavillon France, lors du salon mondial BIO qui se déroulera du 27 au 30 juin à Washington D.C., Etats-Unis.

Source : Rhenovia Pharma SAS








MyPharma Editions

Yposkesi produit les lots cliniques du vecteur lentiviral G1XCGD pour un essai clinique sur une maladie rare du système immunitaire

Publié le 29 janvier 2020
Yposkesi produit les lots cliniques du vecteur lentiviral G1XCGD pour un essai clinique sur une maladie rare du système immunitaire

Yposkesi, un CDMO (Contract Development & Manufacturing Organization) leader en Europe pour la production de vecteurs viraux pour la thérapie génique, a annoncé avoir produit les vecteurs lentiviraux utilisés dans l’essai clinique de thérapie génique chez des patients souffrant d’une forme sévère de granulomatose septique chronique liée à l’X (X-CGD pour Chronic Granulomatous Disease), un dysfonctionnement héréditaire rare des cellules phagocytaires.

Gilead / Kite : demande d’AMM européenne déposée pour KTE-X19, sa thérapie cellulaire CAR T

Publié le 29 janvier 2020
Gilead / Kite : demande d'AMM européenne déposée pour KTE-X19, sa thérapie cellulaire CAR T

Kite, société de Gilead, a annoncé que la demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) qu’elle a déposé pour le KTE-X19, thérapie cellulaire CAR T (cellules T à récepteur chimérique d’antigène) en cours de développement, destiné au traitement du lymphome à cellules du manteau (LCM) réfractaire ou en rechute chez l’adulte, a été validée et que le dossier est en cours d’évaluation par l’Agence Européenne du Médicament (EMA).

MedinCell : le Dr Richard Malamut rejoint le Conseil Médical

Publié le 29 janvier 2020
MedinCell : le Dr Richard Malamut rejoint le Conseil Médical

MedinCell vient d’annoncer que le Dr Richard Malamut, un spécialiste reconnu du développement pharmaceutique aux États-Unis, a rejoint le Conseil Médical (Medical Advisory Board) de la société.

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents