Edition du 22-09-2020

Accueil » Industrie » Stratégie

Rhenovia s’allie avec Portmann Instruments pour déployer son offre de services de biosimulation en Suisse

Publié le jeudi 26 mai 2011

Rhenovia Pharma , une société biotechnologique spécialisée dans le développement et l’optimisation de traitements de maladies du système nerveux central et périphérique, annonce aujourd’hui la signature d’un accord d’alliance stratégique avec Portmann Instruments (PIAG), une société suisse spécialisée dans la fabrication et la vente d’instruments de haute précision pour l’industrie chimique, pharmaceutique et biotechnologique.
Cet accord permettra à Rhenovia de s’établir durablement en Suisse, l’un des marchés pharmaceutiques les plus importants en Europe, et d’y promouvoir son offre de service d’utilisation de sa plateforme de biosimulation pour optimiser le développement de médicaments des industriels pharmaceutiques et biotechnologiques.

Au travers de cette alliance, Rhenovia et PIAG vont mettre en commun leurs savoir-faire et expertises respectives afin de consolider, de valoriser et d’exploiter les nouvelles technologies élaborées par Rhenovia. Ce rapprochement de Rhenovia avec une société suisse permettra d’intensifier ses relations avec ses nombreux partenaires pharmaceutiques, biotechnologiques, technologiques et financiers, et d’étendre son offre de services au marché suisse de l’alimentaire et de la supplémentation nutritionnelle. Rhenovia et PIAG s’engagent également, d’ici la fin de l’année, à définir la structure, les termes financiers et les modalités d’une nouvelle société ou d’une joint venture entre les deux sociétés.

L’alliance stratégique entre Rhenovia et PIAG engendre la mise en place chez PIAG d’une structure et d’un laboratoire analytique physico-chimique ultra moderne. Ce laboratoire permettra à Rhenovia d’intensifier et de poursuivre le développement de ses solutions technologiques, de procéder à la validation de ses plateformes de biosimulation et d’effectuer les preuves de concept de sa technologie ultra fine de purification et de filtration RHIFT (TM) (pour Rhenovia Isoeletric Filtration Technologies) visant à identifier et à suivre des marqueurs biologiques d’efficacité et d’effets secondaires de médicaments mais offrant de nombreuses autres applications industrielles.

Selon les termes de l’accord, PIAG assurera la prise en charge du prototypage du timbre transdermique de très haute technicité développé par les deux partenaires dans le cadre bipartite d’un projet européen Eurostars sous le leadership de Rhenovia. PIAG sera en charge de concevoir les appareillages destinés aux études de faisabilité et de mettre en place les phases de pré-industrialisation.

« Nous sommes ravis de la signature de cette alliance stratégique avec PIAG. Elle est le résultat d’un rapprochement de longue date entre les dirigeants des deux sociétés concrétisé en 2008 dans le projet Eurostars. Cette alliance permet à Rhenovia, après seulement 4 années d’existence, de fonder sa première filiale en Suisse et d’intensifier le déploiement de ses activités à l’international, en particulier en Suisse, et par extension, en Allemagne, » déclare le Dr Serge Bischoff, PDG de Rhenovia Pharma. « Cet accord montre l’importance de notre portefeuille technologique qui va de la biosimulation au développement de médicaments, en passant par des technologies ultra performantes d’administration de médicaments par voie transdermique pour une médecine individualisée. Rhenovia a considérablement élargit les champs d’application de ses plateformes technologiques à la toxicité de médicaments et la prévention de maladies par la santé nutritionnelle, et à l’identification de marqueurs diagnostiques et d’efficacité de médicaments. Rhenovia continuera de mettre en place des partenariats, comme aujourd’hui avec PIAG, afin de consolider ces nouveaux domaines et de renforcer son activité centrale d’optimisation de la conception de médicaments. »

« Nous sommes heureux que cette alliance vienne couronner un solide partenariat avec Rhenovia. Ce nouvel accord permet à PIAG d’entreprendre de nouvelles activités, de diversifier nos applications industrielles et de pénétrer de nouveaux marchés comme par exemple, l’appareillage de haute précision pour l’industrie pharmaceutique et chimique ou les procédés et dispositifs transdermiques pour des traitements thérapeutiques innovants, » ajoute Peter Stark, PDG de PIAG.

Rhenovia Pharma sera présent sur le stand 2505, Pavillon France, lors du salon mondial BIO qui se déroulera du 27 au 30 juin à Washington D.C., Etats-Unis.

Source : Rhenovia Pharma SAS








MyPharma Editions

Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Publié le 22 septembre 2020
Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour mener des études cliniques de phase 3 sur ZERVIATE™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Neuraxpharm acquiert Buccolam® auprès de Takeda

Publié le 22 septembre 2020
Neuraxpharm acquiert Buccolam® auprès de Takeda

Le groupe Neuraxpharm, société pharmaceutique européenne de premier plan, spécialisée dans le système nerveux central (SNC), a annoncé l’acquisition du médicament de prescription, Buccolam® (midazolam, solution buccale) auprès du laboratoire japonais, Takeda. L’accord entre Neuraxpharm et Takeda comprend les droits mondiaux de Buccolam®. La transaction devrait se conclure d’ici fin 2020, conformément aux conditions légales et réglementaires habituelles.

Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Publié le 21 septembre 2020
Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Pour piloter sa nouvelle direction “Digital & Smart Solutions Accelerator”, Ceva Santé Animale, 5e laboratoire vétérinaire au monde et 1er français, vient de nommer Jean-Marcel Ciet, 33 ans, en qualité de Chief Digital Officer. Il rejoint à ce titre le Comité exécutif pour mener la transformation digitale interne et externe du Groupe.

LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

Publié le 21 septembre 2020
LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

LEO Pharma vient d’annoncer la vente d’un portefeuille de quatre produits non-stratégiques à la société Cheplapharm, une entreprise pharmaceutique familiale basée en Allemagne, pour un montant de 300 millions d’euros. Cet accord représente une étape importante dans le déploiement de la stratégie de LEO Pharma pour 2030, qui renforce l’orientation de la société vers de nouvelles solutions innovantes.

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents