Edition du 22-09-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche : Gazyvaro homologué en Europe pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique

Publié le mardi 29 juillet 2014

Roche a annoncé mardi l’homologation de Gazyvaro (obinutuzumab) par la Commission européenne en association avec une chimiothérapie par le chlorambucil pour le traitement des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique non précédemment traitée, présentant des comorbidités qui rendent inenvisageable un traitement intensif (fludarabine à pleine dose).

Commercialisé en dehors de l’UE et de la Suisse sous le nom de Gazyva, Gazyvaro est un nouvel anticorps monoclonal de type II fabriqué par glyco-ingénierie, conçu pour se lier à la protéine CD20 qui se trouve uniquement sur les cellules B. Il s’attaque aux cellules cancéreuses à la fois directement et avec le système immunitaire de l’organisme. Gazyvaro a été découvert par Roche Glycart SA, qui aujourd’hui fait partie de Roche Pharma Research and Early Development.

«Nous sommes fiers de mettre Gazyvaro à la disposition des patients atteints de LLC en Europe, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head, Global Product Development chez Roche. Gazyvaro est une nouvelle option qui aide les patients à obtenir des réponses au traitement marquées, se traduisant par des rémissions plus durables.»

L’homologation européenne reposait sur les résultats de l’étude CLL11 qui a été menée en étroite collaboration avec le German CLL Study Group. L’étude a montré que l’association Gazyvaro plus chlorambucil a satisfait à son critère d’évaluation primaire en réduisant de manière significative (61%) le risque d’aggravation de la maladie ou de décès, comparée à l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil (survie sans progression, PFS). Les patients traités par Gazyvaro ont présenté une PFS médiane de 26,7 mois, contre 15,2 mois pour ceux du groupe sous MabThera/Rituxan (HR 0,39; IC 0,31-0,49; p<0,001).

Des données complémentaires sur Gazyvaro issues de l’étude CLL11 ont montré un taux de réponse complète plus élevé (21% contre 7%) et une multiplication par dix de la proportion de patients obtenant une absence de maladie résiduelle minime (MRD) (37,7% contre 3,3%), comparativement au groupe ayant reçu MabThera/Rituxan.

L’association Gazyvaro plus chlorambucil a également prolongé la survie (survie globale, OS) des patients atteints de LLC non précédemment traitée, par rapport aux patients traités par le chlorambucil seul. Les événements indésirables graves (EIG) les plus courants sous Gazyvaro ont été les réactions liées à la perfusion (IRR) et une faible numération de certains globules blancs (neutropénie). L’incidence et la sévérité des IRR ont considérablement diminué après la première perfusion et aucune IRR sévère n’a été signalée après celle-ci.

Ces données issues de l’étude CLL11 ont été publiées dans le New England Journal of Medicine. Pour les patients européens atteints de LLC, Roche espère commencer la commercialisation de Gazyvaro dans plusieurs pays d’Europe en 2014. Roche étudie également Gazyvaro dans d’autres cancers hématologiques contre lesquels les anticorps anti-CD20 se sont révélés efficaces. Pour ces cancers, de futures associations médicamenteuses pourraient réduire ou éliminer la nécessité d’une chimiothérapie.

Source : Roche








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions