Edition du 08-05-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche : Gazyvaro homologué en Europe pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique

Publié le mardi 29 juillet 2014

Roche a annoncé mardi l’homologation de Gazyvaro (obinutuzumab) par la Commission européenne en association avec une chimiothérapie par le chlorambucil pour le traitement des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique non précédemment traitée, présentant des comorbidités qui rendent inenvisageable un traitement intensif (fludarabine à pleine dose).

Commercialisé en dehors de l’UE et de la Suisse sous le nom de Gazyva, Gazyvaro est un nouvel anticorps monoclonal de type II fabriqué par glyco-ingénierie, conçu pour se lier à la protéine CD20 qui se trouve uniquement sur les cellules B. Il s’attaque aux cellules cancéreuses à la fois directement et avec le système immunitaire de l’organisme. Gazyvaro a été découvert par Roche Glycart SA, qui aujourd’hui fait partie de Roche Pharma Research and Early Development.

«Nous sommes fiers de mettre Gazyvaro à la disposition des patients atteints de LLC en Europe, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head, Global Product Development chez Roche. Gazyvaro est une nouvelle option qui aide les patients à obtenir des réponses au traitement marquées, se traduisant par des rémissions plus durables.»

L’homologation européenne reposait sur les résultats de l’étude CLL11 qui a été menée en étroite collaboration avec le German CLL Study Group. L’étude a montré que l’association Gazyvaro plus chlorambucil a satisfait à son critère d’évaluation primaire en réduisant de manière significative (61%) le risque d’aggravation de la maladie ou de décès, comparée à l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil (survie sans progression, PFS). Les patients traités par Gazyvaro ont présenté une PFS médiane de 26,7 mois, contre 15,2 mois pour ceux du groupe sous MabThera/Rituxan (HR 0,39; IC 0,31-0,49; p<0,001).

Des données complémentaires sur Gazyvaro issues de l’étude CLL11 ont montré un taux de réponse complète plus élevé (21% contre 7%) et une multiplication par dix de la proportion de patients obtenant une absence de maladie résiduelle minime (MRD) (37,7% contre 3,3%), comparativement au groupe ayant reçu MabThera/Rituxan.

L’association Gazyvaro plus chlorambucil a également prolongé la survie (survie globale, OS) des patients atteints de LLC non précédemment traitée, par rapport aux patients traités par le chlorambucil seul. Les événements indésirables graves (EIG) les plus courants sous Gazyvaro ont été les réactions liées à la perfusion (IRR) et une faible numération de certains globules blancs (neutropénie). L’incidence et la sévérité des IRR ont considérablement diminué après la première perfusion et aucune IRR sévère n’a été signalée après celle-ci.

Ces données issues de l’étude CLL11 ont été publiées dans le New England Journal of Medicine. Pour les patients européens atteints de LLC, Roche espère commencer la commercialisation de Gazyvaro dans plusieurs pays d’Europe en 2014. Roche étudie également Gazyvaro dans d’autres cancers hématologiques contre lesquels les anticorps anti-CD20 se sont révélés efficaces. Pour ces cancers, de futures associations médicamenteuses pourraient réduire ou éliminer la nécessité d’une chimiothérapie.

Source : Roche








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents