Edition du 12-12-2018

Accueil » Industrie » Produits

Roche investit 190 millions de francs suisses dans un système d’auto-administration d’Herceptin

Publié le vendredi 22 janvier 2010

Roche a décidé d’investir, sur ses sites de production de Kaiseraugst, Suisse, et de Mannheim, Allemagne, environ 190 millions de francs suisse dans la fabrication d’un système pratique permettant à des patients de s’auto-administrer des anticancéreux biologiques. La ligne de production de Kaiseraugst fabriquera le produit pour les études cliniques et pour la mise sur le marché, tandis qu’une ligne de production entièrement automatique installée à Mannheim assurera la production à des fins commerciales.

Le nouveau système, qui ne fait pas appel aux perfusions, administrera une formulation innovante d’Herceptin (trastuzumab) développée avec la technologie « Enhanze » de Halozyme Therapeutics. Cette formulation combinée au système d’administration prêt à l’emploi permettra de s’injecter des volumes plus importants de médicaments sous la peau. Les médicaments actuellement administrés par perfusion en milieu hospitalier pourraient donc l’être par injection sous-cutanée, par les patients eux-mêmes.

Aujourd’hui, les patientes souffrant de cancer du sein et traitées par Herceptin reçoivent généralement leur médicament par perfusion à l’hôpital; la perfusion dure environ 60 minutes. Roche précise ainsi que l’administration sous-cutanée d’Herceptin ne prend que cinq minutes environ, ce qui signifie que les malades avec cancer du sein HER2-positif de stade précoce sous traitement d’un an par Herceptin se verraient offrir la possibilité de recevoir leur traitement au cabinet de leur médecin de famille ou à leur domicile, d’où un meilleur confort thérapeutique. « Cela pourrait également contribuer à accroître l’efficience des ressources hospitalières et à réduire les coûts », estime le laboratoire.

Une étude de phase III est actuellement menée sur la nouvelle formulation d’Herceptin pour injection sous-cutanée.

A propos de la collaboration entre Roche et Halozyme
En décembre 2006, Halozyme a conclu un accord avec Roche en vue de faire bénéficier les molécules biothérapeutiques de Roche de la technologie Enhanze dont Halozyme est propriétaire. Roche a accès à l’expertise d’Halozyme dans le développement du rHuPH20, enzyme humaine recombinante d’Halozyme, et dans ses applications aux agents biologiques de Roche dirigés contre de multiples cibles. Roche a obtenu une licence exclusive à l’échelle mondiale lui permettant de développer et de commercialiser des produit résultant de cette collaboration, combinant le rHuPH20 et des molécules Roche.

Source : Roche








MyPharma Editions

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions