Edition du 24-09-2018

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats positifs de phase III pour Actemra/RoActemra dans l’artérite à cellules géantes

Publié le lundi 14 novembre 2016

Roche : résultats positifs de phase III pour Actemra/RoActemra dans l’artérite à cellules géantesRoche vient d’annoncer des résultats positifs de l’étude de phase III GiACTA, qui a évalué Actemra®/RoActemra® (tocilizumab) chez des patients atteints d’artérite à cellules géantes (ACG). Le groupe indique que les résultats seront soumis aux autorités de réglementation du monde entier d’ici fin 2016.

L’étude GiACTA a satisfait à son critère d’évaluation primaire et à son principal critère d’évaluation secondaire, montrant qu’Actemra/RoActemra – initialement associé à un traitement de six mois par stéroïde (glucocorticoïde) administré à une dose décroissante – a permis à un nombre de patients nettement supérieur d’obtenir une rémission durable de la maladie tout en réduisant de manière significative l’exposition aux stéroïdes, par comparaison avec les stéroïdes administrés seuls.1

Les résultats des données ont été présentés dans le cadre d’une session orale le dimanche 13 novembre lors du congrès annuel 2016 de l’American College of Rheumatology (ACR) et de l’Association for Rheumatology Health Professional (ARHP).

«Jusqu’à présent, le traitement de l’ACG se limitait aux stéroïdes utilisés à des doses élevées pour maîtriser rapidement l’inflammation et prévenir les complications graves telles que la perte de la vision. Toutefois, il arrive souvent que le traitement par stéroïdes ne permette pas de contrôler la maladie sur le long terme et soit associé à des effets secondaires sévères. S’il est homologué, Actemra/RoActemra pourrait changer radicalement le mode de traitement des patients atteints d’ACG», commente Sandra Horning, MD, Chief Medical Officer et Head of Global Product Development.

L’étude a satisfait à son critère d’évaluation primaire, Actemra/RoActemra – initialement associé à un traitement de six mois par un stéroïde administré à une dose décroissante – ayant augmenté de manière significative le pourcentage de patients présentant une rémission prolongée à un an (56% [une fois par semaine; p <0,0001] et 53,1% [une fois toutes les 2 semaines; p<0,0001]), par comparaison avec un traitement par stéroïde administré seul à une dose décroissante pendant six mois (14%).1

L’étude a également satisfait à son principal critère d’évaluation secondaire, montrant qu’Actemra/RoActemra – initialement associé à un traitement de six mois par un stéroïde administré à une dose décroissante – a augmenté de manière significative le pourcentage de patients présentant une rémission prolongée à un an (56% [une fois par semaine; p <0,0001] et 53,1% [une fois toutes les 2 semaines; p<0,0002]), par comparaison avec un traitement par stéroïde administré seul à une dose décroissante pendant 12 mois (17,6%).1

Aucun élément nouveau relatif à l’innocuité n’a été observé1 et ces résultats concordent avec le profil d’innocuité documenté d’Actemra/RoActemra dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Une étude d’extension menée en mode ouvert sur 104 semaines, faisant suite à l’étude GiACTA, est encore en cours. Des données issues de cette analyse permettront de quantifier l’innocuité à long terme et la persistance de l’efficacité d’Actemra/RoActemra au-delà d’un an, ainsi que tout effet potentiel d’épargne des stéroïdes sur le long terme.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à Actemra le statut de percée thérapeutique (Breakthrough Therapy Designation) pour le traitement de l’ACG.

1 Stone, J et al. Efficacy and Safety of Tocilizumab in Patients with Giant Cell Arteritis: Primary and Secondary Outcomes from a Phase 3, Randomised, Double-Blind, Placebo-Controlled Trial. Présentés lors du congrès annuel de l’American College of Rheumatology (ACR) et de l’Association for Rheumatology Health Professionals (ARHP) le dimanche 13 novembre, abstract n° 911.

Source : Roche








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions