Edition du 23-04-2018

Roche va se retirer de quatre sites de production en Europe et aux États-Unis

Publié le vendredi 13 novembre 2015

Roche va se retirer de quatres sites de production en Europe et aux États-UnisRoche a annoncé jeudi un projet de restructuration de son réseau de fabrication de petites molécules. Le groupe pharmaceutique suisse va se désengager de quatre sites en Europe et aux États-Unis. Une décision qui devrait impacter environ 1200 postes.

Avec ce projet de restructuration de son réseau de fabrication de petites molécules, Roche entend remédier à « la sous-utilisation actuelle des capacités résultant de l’évolution de son portefeuille ». « Une nouvelle génération de médicaments spécialisés s’appuyant sur de petites molécules nécessite de nouvelles technologies de fabrication et les volumes produits seront inférieurs à ceux des médicaments traditionnels », indique le groupe suisse dans un communiqué.

Roche prévoit ainsi de se désengager de quatre sites de fabrication situés à Clarecastle (Irlande), Leganes (Espagne), Segrate (Italie) et Florence (Etats-Unis). Afin de limiter le plus possible les suppressions de postes, la société indique rechercher activement des opportunités de cession pour ces unités de production.

Pour fabriquer une nouvelle génération de médicaments spécialisés s’appuyant sur des petites molécules, Roche investira en outre 300 millions de francs suisses dans une infrastructure dédiée située à Kaiseraugst (Suisse), afin de renforcer les capacités de développement et de mise sur le marché de la société.

«Par ces changements, nous nous adaptons à l’évolution de notre portefeuille de petites molécules vers des médicaments spécialisés produits en plus petites quantités. Nous sommes conscients des conséquences de cette décision pour nos collègues et nous mettrons tout en oeuvre pour leur apporter notre soutien durant cette transition.», déclare Daniel O’Day, Chief Operating Officer de la division Pharma de Roche.

Roche indique que les discussions avec les représentants des employés dans les différents pays concernés vont commencer immédiatement. La transition débutera en 2016 et devrait se terminer d’ici 2021. Le retrait de ces sites se traduira dans les comptes par des charges exceptionnelles de 1,6 milliard de francs suisses (1,48 milliard d’euros) jusqu’en 2021. Des efforts supplémentaires portant sur l’efficience seront également entrepris au sein du réseau de fabrication et de l’organisation, précise le groupe dans son communiqué.

Source :  Roche








MyPharma Editions

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions