Edition du 17-11-2018

Roche va se retirer de quatre sites de production en Europe et aux États-Unis

Publié le vendredi 13 novembre 2015

Roche va se retirer de quatres sites de production en Europe et aux États-UnisRoche a annoncé jeudi un projet de restructuration de son réseau de fabrication de petites molécules. Le groupe pharmaceutique suisse va se désengager de quatre sites en Europe et aux États-Unis. Une décision qui devrait impacter environ 1200 postes.

Avec ce projet de restructuration de son réseau de fabrication de petites molécules, Roche entend remédier à « la sous-utilisation actuelle des capacités résultant de l’évolution de son portefeuille ». « Une nouvelle génération de médicaments spécialisés s’appuyant sur de petites molécules nécessite de nouvelles technologies de fabrication et les volumes produits seront inférieurs à ceux des médicaments traditionnels », indique le groupe suisse dans un communiqué.

Roche prévoit ainsi de se désengager de quatre sites de fabrication situés à Clarecastle (Irlande), Leganes (Espagne), Segrate (Italie) et Florence (Etats-Unis). Afin de limiter le plus possible les suppressions de postes, la société indique rechercher activement des opportunités de cession pour ces unités de production.

Pour fabriquer une nouvelle génération de médicaments spécialisés s’appuyant sur des petites molécules, Roche investira en outre 300 millions de francs suisses dans une infrastructure dédiée située à Kaiseraugst (Suisse), afin de renforcer les capacités de développement et de mise sur le marché de la société.

«Par ces changements, nous nous adaptons à l’évolution de notre portefeuille de petites molécules vers des médicaments spécialisés produits en plus petites quantités. Nous sommes conscients des conséquences de cette décision pour nos collègues et nous mettrons tout en oeuvre pour leur apporter notre soutien durant cette transition.», déclare Daniel O’Day, Chief Operating Officer de la division Pharma de Roche.

Roche indique que les discussions avec les représentants des employés dans les différents pays concernés vont commencer immédiatement. La transition débutera en 2016 et devrait se terminer d’ici 2021. Le retrait de ces sites se traduira dans les comptes par des charges exceptionnelles de 1,6 milliard de francs suisses (1,48 milliard d’euros) jusqu’en 2021. Des efforts supplémentaires portant sur l’efficience seront également entrepris au sein du réseau de fabrication et de l’organisation, précise le groupe dans son communiqué.

Source :  Roche








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions