Edition du 21-05-2018

Accueil » Cancer » Produits

Roche : résultats positifs de phase III pour Tecentriq® dans une forme spécifique de cancer du poumon

Publié le lundi 10 octobre 2016

Roche : résultats positifs de phase III pour Tecentriq® dans une forme spécifique de cancer du poumonLe groupe pharmaceutique Roche vient de présenter des données positives de l’étude pivot de phase III OAK, portant sur Tecentriq® (atezolizumab), dans le cadre du congrès annuel de l’European Society of Medical Oncology (ESMO) organisé à Copenhague, Danemark.

« Cette étude a montré que la survie médiane des patients sous Tecentriq était de 13,8 mois, soit 4,2 mois de plus que celle des patients recevant une chimiothérapie par le docétaxel (survie globale médiane: 13,8 contre 9,6 mois; HR=0,73; IC à 95%: 0,62-0,87), indépendamment de leur taux d’expression du PD-L1 (programmed death-ligand 1) », indique Roche dans un communiqué.

L’étude OAK portait sur des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) ayant vu leur maladie progresser pendant ou après un traitement par un ou plusieurs agents chimiothérapiques à base de platine (deuxième ligne et troisième ligne). ). Les patients ont été recrutés indépendamment de leur taux d’expression du PD-L1 et l’étude comprenait des formes épidermoïde et non épidermoïde de la maladie. Les événements indésirables ont été semblables à ceux observés lors de précédentes études sur Tecentriq.

«Tecentriq est le premier et le seul anticancéreux immunothérapeutique anti PD-L1 à contribuer à l’allongement significatif de la survie des patients atteints de NSCLC métastatique, par rapport à une chimiothérapie, indépendamment du taux d’expression du PD-L1 ou de l’histologie de la tumeur. Même des patients dont la tumeur présentait un taux d’expression du PD-L1 faible à nul ont tiré un bénéfice significatif du traitement.», a déclaré Sandra Horning, MD, Chief Medical Officer et Head of Global Product Development.

La FDA a accordé le statut de percée thérapeutique (Breakthrough Therapy Designation) à Tecentriq dans le traitement des patients atteints de NSCLC caractérisé comme étant PD-L1-positif, dont la maladie a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de platine (et un traitement ciblé approprié lors de cancer présentant une mutation de l’EGFR ou de tumeur ALK-positive). La demande de licence biologique déposée par Roche pour le NSCLC s’est vue octroyer une procédure d’examen prioritaire (Priority Review), avec une date prévisionnelle de réponse fixée au 19 octobre 2016.

Roche a huit études de phase III en cours évaluant l’utilisation de Tecentriq seul ou en association avec d’autres médicaments chez des patients atteints de cancer du poumon aux stades précoce et avancé.

Le groupe suisse indique enfin que des résultats complets de l’étude OAK seront présentés lors du Symposium présidentiel dans le cadre d’une présentation par Fabrice Barlesi, Assistance Publique Hôpitaux de Marseille, Marseille, France (abstract #LBA44), le dimanche 9 octobre, à 16h25 heure d’Europe centrale (CET).

Source : Roche








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018
Ipsen : feu vert de l'UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018
Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions