Edition du 20-02-2019

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats positifs pour Cotellic en association avec Zelboraf dans un type spécifique de mélanome avancé

Publié le lundi 23 novembre 2015

Roche : résultats positifs pour Cotellic en association avec Zelboraf dans un type spécifique de mélanome avancéLe groupe Roche a présenté des données issues de l’étude pivot coBRIM qui montrent que l’emploi de Cotellic (cobimetinib) en association avec Zelboraf (vemurafenib) a permis à des patients atteints d’un mélanome non opérable ou métastatique exprimant une mutation V600E ou V600K du gène BRAF de vivre significativement plus longtemps (survie globale, OS) que sous Zelboraf administré seul.

« Le traitement par Cotellic plus Zellboraf a réduit de 30% le risque des décès des patients, contribuant à une survie mediane de presque deux ans – survie globale médiane de 22,3 mois, contre 17,4 mois sous Zelboraf seul (hazard ratio [HR]=0,70, intervalle de confiance [CI] à 95% : 0,55-0,90 ; p=0,005). Aucun nouvel élément n’a été mis en évidence en termes d’innocuité pendant la phase actuelle de suivi de l’étude », indique le groupe pharmaceutique suisse dans un communiqué. Les résultats finaux de l’étude coBRIM relatifs à la survie globale (1) ont été présentés lors du 12e congrès international de la Society for Melanoma Research (SMR) organisé à San Francisco (Californie, Etats-Unis) du 18 au 21 novembre 2015.

«Avec environ la moitié des patients sous Cotellic plus Zelboraf toujours en vie au bout de deux ans, ces données mettent en évidence les avancées faites actuellement dans la recherche contre le cancer en vue d’obtenir de meilleurs résultats pour le patient, a indiqué Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development. Il y a cinq ans, le taux de survie lors de mélanome avancé exprimant une mutation du gène BRAF se mesurait en mois, alors que nous le mesurons désormais en années.»

Roche indique également que « l’analyse finale des données de l’étude coBRIM relatives à la survie globale ont montré que le taux de survie des patients de l’étude atteints d’un mélanome avancé exprimant une mutation V600 du gène BRAF était de 74,5% à un an et de 48,3% à deux ans dans le groupe sous Cotellic plus Zelboraf. » Ces données ont été présentées le 21 novembre au cours d’une présentation orale tenue par le Docteur Victoria Atkinson, oncologue médicale au Princess Alexandra Hospital dans le Queensland, en Australie.

L’annonce fait suite à l’homologation de l’emploi de Cotellic en association avec Zelboraf pour le traitement du mélanome métastatique ou non opérable exprimant une mutation V600E ou V600K du gène BRAF par la Food and Drug Administration (FDA) américaine. Une décision de la Commission européenne est attendue avant la fin de l’année 2015. Roche précise que « les résultats finaux relatifs à la survie globale ont été présentés à ces deux autorités sanitaires pour qu’elles puissent les prendre en considération. »

1. Atkinson V, Larkin J, McArthur GA et al. Improved overall survival with cobimetinib (COBI) and vemurafenib (VEM) in advanced BRAFV600-mutated melanoma and biomarker correlates of efficacy. Abstract presented at the 12th International Congress of the Society for Melanoma Research in San Francisco, California, 21 November 2015.

Source : Roche








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions