Edition du 26-09-2021

Samsung Bioepis : la FDA va examiner sa demande de licence de produit biologique pour son biosimilaire infliximab

Publié le mardi 24 mai 2016

Samsung Bioepis : la FDA va examiner sa demande de licence de produit biologique pour son biosimilaire infliximab Samsung Bioepis a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) avait accepté d’examiner sa demande de licence de produit biologique (BLA) pour le SB2, produit candidat biosimilaire du Remicade® (infliximab), utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la maladie de Crohn, de la colite ulcéreuse, de la spondylarthrite ankylosante, de l’arthrite psoriasique et du psoriasis.

Le SB2 est le premier produit candidat biosimilaire soumis par Samsung Bioepis, la coentreprise entre Samsung BioLogics et Biogen, à des fins d’analyse aux États-Unis. Si l’analyse est validée, le marketing et la distribution du SB2 aux États-Unis seront gérés par Merck, en vertu d’un accord de commercialisation signé en 2013.

« Chez Samsung Bioepis, nous nous efforçons de mettre à la disposition des patients des États-Unis des médicaments biologiques de grande qualité à prix abordable. Dans d’autres pays, nos biosimilaires jouent déjà un rôle important pour les patients en termes d’accès à des options de traitement de grande qualité qui réduisent le coût des soins de santé. Nous espérons offrir le même service aux États-Unis », a déclaré Christopher Hansung Ko, président-directeur général de Samsung Bioepis.

La BLA pour le SB2 de Samsung Bioepis est basée sur des études cliniques de phases 1 et 3 visant à tester la biosimilarité du SB2 par rapport au Remicade®. Dans une étude clinique de phase 3 de 54 semaines, le SB2 a montré une innocuité comparable et une efficacité équivalente au Remicade®, comme en témoigne le taux de réponse ACR20 de 65,3 % obtenu dans le bras du SB2 par rapport aux 69,2 % du bras Remicade® à la semaine 54, soutenant pleinement les résultats de l’étude de 30 semaines dans laquelle des scores de 64,1 % et 66,0 % avaient été obtenus respectivement. L’étude portant sur le SB2 a randomisé 584 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère malgré un traitement au méthotrexate. Ces patients ont été répartis dans 73 centres dans 11 pays.

Un portefeuille de 13 produits candidats biosimilaires
Samsung Bioepis développe actuellement un portefeuille de 13 produits candidats biosimilaires, qui comprend les six produits candidats suivants de première vague, couvrant les domaines thérapeutiques de l’immunologie, de l’oncologie et du diabète :

SB4, produit candidat biosimilaire de l’Enbrel® (etanercept)
SB2, produit candidat biosimilaire du Remicade® (infliximab)
SB5, produit candidat biosimilaire de l’Humira® (adalimumab)
SB9 (MK-1293), produit candidat biosimilaire du Lantus® (insuline glargine)
SB3, produit candidat biosimilaire de l’Herceptin® (trastuzumab)
SB8, produit candidat biosimilaire de l’Avastin® (bevacizumab)

Samsung Bioepis a la responsabilité exclusive du développement et de la fabrication de tous les biosimilaires immunologiques et oncologiques de son portefeuille, ainsi que des essais cliniques internationaux et de l’enregistrement règlementaire de ces biosimilaires sur tous les marchés du monde entier. Après approbation, les produits biosimilaires de Samsung Bioepsis sont commercialisés et distribués par ses partenaires de commercialisation, Merck et Biogen.

Source : Samsung Bioepis








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents