Edition du 18-11-2018

Sanofi-aventis et Merrimack signent un accord mondial exclusif de licence et de collaboration en oncologie

Publié le jeudi 1 octobre 2009

Sanofi-aventis et Merrimack signent un accord mondial exclusif de licence et de collaboration sur un anticorps monoclonal en oncologieParallèlement à son annonce du rachat du français Fovea, Sanofi-aventis indique qu’il vient de signer avec la société américaine de biotechnologies Merrimack un accord mondial exclusif de licence et de collaboration portant sur MM-121, un anticorps monoclonal pour la prise en charge des tumeurs solides.
 
MM-121 est le premier anticorps monoclonal totalement humain qui cible les cellules cancéreuses qui surexpriment ou amplifient le récepteur ErbB3 (ou HER3). MM-121 est actuellement en phase 1 de son développement clinique. En vertu de cet accord, sanofi-aventis bénéficiera d’une licence exclusive mondiale pour développer, fabriquer et commercialiser MM-121. Merrimack conservera des droits éventuels de copromotion aux Etats-Unis.

« L’expertise des équipes de Merrimack ainsi que leur connaissance du développement biologique leur ont permis d’identifier le récepteur ErbB3 comme une cible prometteuse et d’amener rapidement MM-121 en développement clinique », a déclaré Marc Cluzel, Senior Vice-Président R&D de sanofi-aventis.

« MM-121 est un anticorps monoclonal avant-gardiste qui apporte une nouvelle approche innovante au portefeuille de sanofi-aventis en oncologie. Nous sommes très heureux de cette collaboration avec Merrimack pour le développement de MM-121, que nous pensons être une molécule très prometteuse qui pourra combler un fossé important dans le traitement des patients atteints de cancer ».

Des paiements d’étape pouvant atteindre 410 millions de dollars
Selon les termes de cet accord, sanofi-aventis versera une somme initiale de 60 millions de dollars US pour les droits de recherche, de développement, de fabrication et de commercialisation. Merrimack recevra des paiements d’étape pouvant atteindre 410 millions de dollars US pour MM-121, selon les progrès accomplis en termes de développement et d’enregistrement, de même que des redevances sur les ventes mondiales du produit et des paiements additionnels d’un montant maximal de 60 millions de dollars, selon les ventes mondiales du produit. Merrimack participera au développement clinique de MM-121.

Sanofi-aventis rappelle que l’accord de licence est soumis aux autorités de la concurrence conformément à la procédure d’examen de la Loi antitrust Hart-Scott-Rodino.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions