Edition du 09-05-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Sanofi-aventis restructure sa production pour se concentrer sur les biotechnologies

Publié le mercredi 31 mars 2010

Sanofi-aventis a présenté aujourd’hui aux partenaires sociaux en France le projet d’investissement et d’adaptation de son outil industriel chimique et biotechnologique en France pour les quatre années à venir. Objectif : faire évoluer, d’ici 2014, l’activité industrielle chimique du groupe en France principalement vers les biotechnologies et la production de vaccins, et d’anticiper les baisses de production consécutives à la chute des brevets de plusieurs médicaments majeurs issus de la chimie de synthèse.

« La mutation de notre outil industriel vers plus de biotechnologies correspond à l’évolution de l’innovation dans le monde pharmaceutique, de plus en plus équilibrée entre les vaccins et les molécules issues des biotechnologies d’une part, et les principes actifs issus de la chimie de synthèse, d’autre part », a déclaré Philippe Luscan, Senior Vice-Président, Affaires Industrielles, sanofi-aventis. «En s’inscrivant pleinement dans la stratégie du Groupe, ce projet permettra à sanofi-aventis de maintenir sa compétitivité, de générer une croissance durable, et d’assurer le maintien d’un niveau d’emploi industriel en France stable pendant 4 ans ».

Sanofi-aventis investira un montant global de 150M€ sur ses sites industriels, dont 90M€ consacrés à la mise en place d’un procédé de biosynthèse innovant sur les sites de Saint-Aubin-Lés-Elbeuf (Seine-Maritime) et de Vertolaye (Puy de Dôme), pour améliorer la compétitivité, au plan international, de la production de Corticostéroïdes. Ces nouvelles activités s’accompagneront, localement, de création d’emplois.

L’arrêt progressif du site de Romainville d’ici fin 2013
Le site de Neuville-sur-Saône (Rhône), déjà engagé dans la production du futur vaccin contre la Dengue, devrait accueillir de nouvelles activités de Sanofi Pasteur, et deviendra en 2014, le troisième Pôle Européen du Groupe entièrement dédié aux vaccins en France. Dans le cadre de ce projet, sanofi-aventis prévoit également d’arrêter progressivement l’activité du site de Romainville (Seine Saint Denis) d’ici fin 2013, et s’engage à mettre en oeuvre un plan de revitalisation du bassin d’emploi autour de ce site.

Ce projet prévoit des mesures d’aides à la mobilité géographique, prioritairement au sein des bassins d’emploide Lyon et de Paris, et à la mobilité professionnelle, grâce au déploiement, en partenariat avec des Universités Françaises, d’un plan de formation aux biotechnologies pour plus de 700 collaborateurs. Aucun autre projet de modification du réseau industriel n’est envisagé durant cette période.

Ainsi, depuis 2008, après les investissements de 350 M€ à Neuville-sur-Saône, et de 200 M€ à Vitry-sur-Seine, sanofi-aventis aura engagé un montant global d’investissement atteignant 700 M€ pour faire évoluer son outil industriel chimique vers les biotechnologies, en France.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents