Edition du 21-04-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : nouvelles données positives pour Lyxumia®

Publié le jeudi 5 décembre 2013

Sanofi a annoncé jeudi  les résultats d’une étude clinique de phase IIIb d’une durée de 24 semaines dans laquelle Lyxumia® (lixisénatide) a démontré sa non-infériorité (le critère d’évaluation principal de l’étude) en termes de réduction de la glycémie sanguine (taux d’HbA1c), qu’il soit administré avant le petit-déjeuner ou avant le principal repas de la journée. « Ces résultats indiquent que lixisénatide peut abaisser de manière efficace la glycémie sanguine, quel que soit le moment choisi pour son administration », indique le laboratoire dans un communiqué.

« Aider les patients à atteindre leur taux cible d’HbA1c est le principal objectif du traitement du diabète de type 2 », a indiqué le professeur Bo Ahren, de la Faculté de médecine de l’Université de Lund, en Suède. « Pouvoir choisir l’horaire d’administration est également un atout important, surtout lorsqu’il s’agit de traitements injectables. Cette étude montre que lixisénatide en une prise par jour réunit ces critères, ce qui est important pour un agent qui est prescrit en association avec un traitement de fond. »

« Les résultats montrent également une réduction comparable du poids corporel, quel que soit le repas avant lequel lixisénatide est administré. La tolérance gastro-intestinale a par ailleurs été comparable dans les deux groupes de traitement, indépendamment de l’horaire d’administration, et aucun épisode d’hypoglycémie sévère n’a été recensé », souligne Sanofi.

Ces données ont été présentées dans le cadre d’un exposé oral au World Diabetes Congress 2013 de Melbourne, en Australie.

Résultats de l’analyse
L’étude de phase IIIb de 24 semaines a porté sur 451 patients atteints de diabète de type 2, non contrôlés par metformine seulement, randomisés vers une dose de lixisénatide soit avant le repas principal, soit avant le petit-déjeuner. Le déjeuner était le principal repas de la journée pour 53 % des patients, d’après le questionnaire auxquels ils ont été invités à répondre.

L’étude a atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la non-infériorité de lixisénatide dans la réduction du taux d’HbA1c à 24 semaines par rapport au taux de départ, que l’injection ait lieu avant le repas principal de la journée ou avant le petit-déjeuner, avec des réductions moyennes du taux d’HbA1c de respectivement 0,65 % et 0,74 %. Par ailleurs, 43,6 % des patients du groupe « repas principal » et 42,8 % des patients du groupe « petit-déjeuner » ont obtenu un taux d’HbA1c inférieur à 7 %. La variation moyenne du poids corporel s’est établie à -2,6 kg dans le groupe « repas principal » et à -2,8 kg dans le groupe « petit-déjeuner ». La tolérance gastro-intestinale a été comparable dans les deux groupes (nausées 14,7 % et 15,5 % et vomissements 2,7 % et 3,5 %, respectivement) ; l’incidence des épisodes d’hypoglycémie symptomatique a également été faible dans les deux groupes, sans épisodes sévères.

Le résumé de cette étude est intitulé : « Flexibility in timing of lixisenatide administration prior to either the main meal of the day or the breakfast in T2DM patients » (Ahren B, et al. Exposé oral 5 décembre 2013, 10:45−12:45 [ABS OP-0454]).

Source : Sanofi Diabète








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions