Edition du 21-02-2019

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : nouvelles données positives pour Lyxumia®

Publié le jeudi 5 décembre 2013

Sanofi a annoncé jeudi  les résultats d’une étude clinique de phase IIIb d’une durée de 24 semaines dans laquelle Lyxumia® (lixisénatide) a démontré sa non-infériorité (le critère d’évaluation principal de l’étude) en termes de réduction de la glycémie sanguine (taux d’HbA1c), qu’il soit administré avant le petit-déjeuner ou avant le principal repas de la journée. « Ces résultats indiquent que lixisénatide peut abaisser de manière efficace la glycémie sanguine, quel que soit le moment choisi pour son administration », indique le laboratoire dans un communiqué.

« Aider les patients à atteindre leur taux cible d’HbA1c est le principal objectif du traitement du diabète de type 2 », a indiqué le professeur Bo Ahren, de la Faculté de médecine de l’Université de Lund, en Suède. « Pouvoir choisir l’horaire d’administration est également un atout important, surtout lorsqu’il s’agit de traitements injectables. Cette étude montre que lixisénatide en une prise par jour réunit ces critères, ce qui est important pour un agent qui est prescrit en association avec un traitement de fond. »

« Les résultats montrent également une réduction comparable du poids corporel, quel que soit le repas avant lequel lixisénatide est administré. La tolérance gastro-intestinale a par ailleurs été comparable dans les deux groupes de traitement, indépendamment de l’horaire d’administration, et aucun épisode d’hypoglycémie sévère n’a été recensé », souligne Sanofi.

Ces données ont été présentées dans le cadre d’un exposé oral au World Diabetes Congress 2013 de Melbourne, en Australie.

Résultats de l’analyse
L’étude de phase IIIb de 24 semaines a porté sur 451 patients atteints de diabète de type 2, non contrôlés par metformine seulement, randomisés vers une dose de lixisénatide soit avant le repas principal, soit avant le petit-déjeuner. Le déjeuner était le principal repas de la journée pour 53 % des patients, d’après le questionnaire auxquels ils ont été invités à répondre.

L’étude a atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la non-infériorité de lixisénatide dans la réduction du taux d’HbA1c à 24 semaines par rapport au taux de départ, que l’injection ait lieu avant le repas principal de la journée ou avant le petit-déjeuner, avec des réductions moyennes du taux d’HbA1c de respectivement 0,65 % et 0,74 %. Par ailleurs, 43,6 % des patients du groupe « repas principal » et 42,8 % des patients du groupe « petit-déjeuner » ont obtenu un taux d’HbA1c inférieur à 7 %. La variation moyenne du poids corporel s’est établie à -2,6 kg dans le groupe « repas principal » et à -2,8 kg dans le groupe « petit-déjeuner ». La tolérance gastro-intestinale a été comparable dans les deux groupes (nausées 14,7 % et 15,5 % et vomissements 2,7 % et 3,5 %, respectivement) ; l’incidence des épisodes d’hypoglycémie symptomatique a également été faible dans les deux groupes, sans épisodes sévères.

Le résumé de cette étude est intitulé : « Flexibility in timing of lixisenatide administration prior to either the main meal of the day or the breakfast in T2DM patients » (Ahren B, et al. Exposé oral 5 décembre 2013, 10:45−12:45 [ABS OP-0454]).

Source : Sanofi Diabète








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions