Edition du 02-07-2022

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de Sisteron

Publié le jeudi 14 janvier 2021

Sanofi investit plus de 60 millions d’euros sur son site de SisteronSanofi a annoncé un investissement de plus de 60 millions dans une Unité de Lancement de Petits Volumes (ULPV) sur son site de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d’Azur). Sanofi va ainsi créer un nouveau centre d’Accélération des Lancements et d’Innovation dans le domaine de la chimie destiné à anticiper le lancement des nouveaux principes actifs pharmaceutiques. Cette nouvelle Unité bénéficie d’une subvention, octroyée par la Région Sud, d’un montant de 4 M€. Le nouveau Centre confirme l’engagement de Sanofi pour son réseau industriel et plus particulièrement pour sa chimie.

Ce projet permettra d’une part d’accéder à de nouvelles thérapies en développant une technologie de pointe, entièrement automatisée et digitalisée, conforme avec les nouvelles normes réglementaires attendues à l’avenir. D’autre part, d’avoir la traçabilité totale de la vie des molécules pharmaceutiques grâce à la digitalisation de l’unité, de la phase de conception à la délivrance chez les patients, dans le cadre de l’industrie 4.0.

Les collaborateurs du site bénéficieront d’un programme de formation à toutes les étapes (conception, test, mise en service et validation) afin d’acquérir la bonne maitrise des nouveaux processus et équipements. Par ailleurs, le nouveau centre impliquera un large éventail de parties prenantes comme les fournisseurs, universités, sociétés d’ingénierie et experts du site de Sisteron.

Il dotera le site de Sisteron d’un équipement industriel unique permettant de répondre aux défis du futur pour assurer les lancements de nouvelles molécules issues du portefeuille de la R&D et établir les conditions d’une chimie pharmaceutique verte en développant les procédés à l’impact le plus faible sur l’environnement et la consommation d’énergie.

Le portefeuille R&D de Sanofi compte d’ores et déjà une dizaine de molécules chimiques à différents stades d’études cliniques, couvrant de multiples domaines thérapeutiques avec une dominante dans l’oncologie, les affections immuno-inflammatoires, la sclérose en plaques et les maladies rares. Ces molécules ont pour vocation d’apporter des solutions thérapeutiques innovantes pour les patients.

« Au cours de la prochaine décennie, 30 à 40% des nouveaux traitements thérapeutiques pharmaceutiques proviendront de l’innovation de la chimie. Fort de plusieurs décennies d’expertise en chimie pharmaceutique, le site de Sisteron développe des solutions innovantes pour la production des principes actifs pharmaceutiques de demain. Cette nouvelle unité de pointe positionne ce site historique du groupe comme le site de lancement des nouvelles molécules chimiques de la R&D Sanofi. Il confirme également, comme pour tous nos sites en région, les relations privilégiées entretenues avec notre écosystème local. » souligne Philippe Luscan, Vice-Président Exécutif, Affaires Industrielles Globales, Sanofi.

« C’est une très grande fierté de compter une entreprise telle que Sanofi parmi nos fleurons régionaux. Dans le contexte de crise sanitaire et économique que nous traversons, la création d’un Centre d’accélération des lancements de nouveaux principes actifs pour la Pharmacie est une excellente nouvelle pour Provence-Alpes-Côte d’Azur ! Ce projet emblématique, soutenu par la Région Sud à hauteur de 4 M€, permettra à notre territoire d’être pionnier dans le développement et dans le lancement de médicaments à partir de principes actifs chimiques, ce qui témoigne du dynamisme et de l’attractivité économique de notre région ! Ce projet s’inscrit pleinement au cœur de notre Plan climat, « une COP d’avance » et de notre Opération d’Intérêt Régional « Thérapies Innovantes ». Accompagner l’industrie aujourd’hui, c’est permettre la croissance et la création d’emplois, demain », déclare Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents