Edition du 24-05-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : la FDA accepte d’examiner la demande d’approbation du lixisénatide

Publié le mardi 19 février 2013

Sanofi : la FDA accepte d’examiner la demande d’approbation du lixisénatideLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé mardi que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande d’approbation du lixisénatide, le premier agoniste des récepteurs du GLP-1 prandial en une prise par jour, pour le traitement des adultes atteints de diabète de type 2.

L’acceptation de dépôt de dossier suit l’approbation de ce produit dans l’Union européenne par la Commission européenne le 1er février 2013.

La demande d’approbation de lixisénatide repose sur les résultats du programme clinique GetGoal, qui a démontré que lixisénatide permettait d’obtenir une réduction significative du taux d’HbA1c, présentait un effet réducteur prononcé sur la glycémie postprandiale et avait un effet bénéfique sur le poids des patients adultes atteints de diabète de type 2. Les résultats de GetGoal ont également démontré que lixisénatide présentait un profil de sécurité et de tolérance favorable chez la plupart des patients, avec des nausées et vomissements légers et transitoires, les effets indésirables les plus fréquemment observés dans la classe des agonistes des récepteurs du GLP-1, et un risque limité d’hypoglycémie.

Le programme international GetGoal comportait 11 essais cliniques incluant plus de 5 000 patients atteints de diabète de type 2, dont un grand nombre ont été traités par l’agoniste des récepteurs du GLP-1 en association avec une insuline basale (1 250 patients traités par lixisénatide et placebo dans le cadre de trois essais). L’association de lixisénatide à une insuline basale a été étudiée car ces médicaments ciblent différents paramètres du taux d’HbA1c, un indicateur important du contrôle de la glycémie. Lixisénatide a un effet réducteur prononcé sur la glycémie postprandiale, qui complète l’effet réducteur plus spécifique de l’insuline basale sur la glycémie à jeun. Pour les patients traités par insuline basale dont la glycémie à jeun est contrôlée mais qui, en raison de la progression du diabète de type 2, ne sont plus en mesure d’atteindre le taux cible d’HbA1c, l’ajout de lixisénatide, qui cible la glycémie postprandiale, pourrait constituer une stratégie efficace de contrôle de la glycémie.

Les données disponibles de l’étude ELIXA en cours, portant sur les résultats cliniques cardiovasculaires de lixisénatide chez les patients présentant un risque cardiovasculaire élevé (par exemple les patients qui ont récemment subi un accident coronarien aigu), ont également été soumises, comme demandé par la FDA.

Sanofi se prépare à lancer lixisénatide dans l’Union européenne à partir de la fin du 1er trimestre 2013, sous le nom exclusif de Lyxumia. Le nom exclusif pour lixisénatide aux Etats-Unis est à l’étude.

Lixisénatide est développé sous licence de Zealand Pharma. Il est approuvé dans l’Union européenne dans le traitement des adultes atteints de diabète de type 2 pour le contrôle de la glycémie en association avec des hypoglycémiants oraux et/ou une insuline basale, lorsque ces médicaments, combinés à un régime alimentaire et un programme d’exercices physiques, ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie. Lixisénatide est également approuvé au Mexique pour le traitement des adultes atteints de diabète de type 2.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions