Edition du 18-09-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : la FDA accepte d’examiner la demande d’approbation du lixisénatide

Publié le mardi 19 février 2013

Sanofi : la FDA accepte d’examiner la demande d’approbation du lixisénatideLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé mardi que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande d’approbation du lixisénatide, le premier agoniste des récepteurs du GLP-1 prandial en une prise par jour, pour le traitement des adultes atteints de diabète de type 2.

L’acceptation de dépôt de dossier suit l’approbation de ce produit dans l’Union européenne par la Commission européenne le 1er février 2013.

La demande d’approbation de lixisénatide repose sur les résultats du programme clinique GetGoal, qui a démontré que lixisénatide permettait d’obtenir une réduction significative du taux d’HbA1c, présentait un effet réducteur prononcé sur la glycémie postprandiale et avait un effet bénéfique sur le poids des patients adultes atteints de diabète de type 2. Les résultats de GetGoal ont également démontré que lixisénatide présentait un profil de sécurité et de tolérance favorable chez la plupart des patients, avec des nausées et vomissements légers et transitoires, les effets indésirables les plus fréquemment observés dans la classe des agonistes des récepteurs du GLP-1, et un risque limité d’hypoglycémie.

Le programme international GetGoal comportait 11 essais cliniques incluant plus de 5 000 patients atteints de diabète de type 2, dont un grand nombre ont été traités par l’agoniste des récepteurs du GLP-1 en association avec une insuline basale (1 250 patients traités par lixisénatide et placebo dans le cadre de trois essais). L’association de lixisénatide à une insuline basale a été étudiée car ces médicaments ciblent différents paramètres du taux d’HbA1c, un indicateur important du contrôle de la glycémie. Lixisénatide a un effet réducteur prononcé sur la glycémie postprandiale, qui complète l’effet réducteur plus spécifique de l’insuline basale sur la glycémie à jeun. Pour les patients traités par insuline basale dont la glycémie à jeun est contrôlée mais qui, en raison de la progression du diabète de type 2, ne sont plus en mesure d’atteindre le taux cible d’HbA1c, l’ajout de lixisénatide, qui cible la glycémie postprandiale, pourrait constituer une stratégie efficace de contrôle de la glycémie.

Les données disponibles de l’étude ELIXA en cours, portant sur les résultats cliniques cardiovasculaires de lixisénatide chez les patients présentant un risque cardiovasculaire élevé (par exemple les patients qui ont récemment subi un accident coronarien aigu), ont également été soumises, comme demandé par la FDA.

Sanofi se prépare à lancer lixisénatide dans l’Union européenne à partir de la fin du 1er trimestre 2013, sous le nom exclusif de Lyxumia. Le nom exclusif pour lixisénatide aux Etats-Unis est à l’étude.

Lixisénatide est développé sous licence de Zealand Pharma. Il est approuvé dans l’Union européenne dans le traitement des adultes atteints de diabète de type 2 pour le contrôle de la glycémie en association avec des hypoglycémiants oraux et/ou une insuline basale, lorsque ces médicaments, combinés à un régime alimentaire et un programme d’exercices physiques, ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie. Lixisénatide est également approuvé au Mexique pour le traitement des adultes atteints de diabète de type 2.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions