Edition du 11-12-2018

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le mardi 22 mai 2018

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM Le groupe Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

« Ces résultats montrent que Dupixent a significativement réduit le risque de crises d’asthme sévères (exacerbations), amélioré la fonction respiratoire des patients et diminué leur dépendance aux corticoïdes par voie orale », indique le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

Baptisés QUEST et VENTURE, ces essais font partie du programme d’essais cliniques pivots ayant évalué Dupixent dans le traitement de l’asthme non contrôlé. Les données ont été présentées simultanément au Congrès international 2018 de l’American Thoracic Society.

Dupixent a permis d’obtenir des améliorations significatives de plusieurs critères d’évaluation primaires et secondaires importants, dans la population générale des deux études — QUEST et VENTURE –, avec un bénéfice thérapeutique supérieur chez les patients qui présentaient une inflammation de type 2 plus sévère, caractérisée par des concentrations élevées d’éosinophiles sanguins ou d’oxyde nitrique (NO) dans l’air expiré. Plusieurs autres paramètres caractérisent l’asthme de type 2, notamment des concentrations élevées d’immunoglobulines E (IgE). Dupixent inhibe la voie IL-4/IL-13, de plus en plus considérée comme un médiateur central de l’inflammation de type 2 caractéristique de l’asthme ainsi que de plusieurs maladies allergiques ou atopiques.

L’utilisation expérimentale du Dupixent dans le traitement d’entretien complémentaire de l’asthme modéré à sévère de l’adulte et de l’adolescent est actuellement évaluée par les organismes de réglementation de plusieurs pays, dont les États-Unis, le Japon et les pays de l’Union européenne (UE). Aucun organisme de réglementation n’a encore évalué complètement ses profils de sécurité et d’efficacité dans cette indication. Aux États-Unis, la FDA devrait rendre sa décision le 20 octobre 2018. Dupixent est approuvé dans plusieurs pays dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère non contrôlée de l’adulte.

Source et visuel : Sanofi








MyPharma Editions

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions