Edition du 29-11-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Sanofi : l’essai de phase III avec isatuximab atteint son critère d’évaluation principal

Publié le mardi 5 février 2019

Sanofi : l'essai de phase III avec isatuximab atteint son critère d'évaluation principalSanofi a annoncé que l’essai pivot de phase III mené chez des patients atteints d’un myélome multiple récidivant/réfractaire a atteint son critère d’évaluation principal et permis d’obtenir une prolongation de la survie sans progression (SSP) chez les patients traités par isatuximab en association avec du pomalidomide et de faibles doses de dexaméthasone, comparativement à un traitement par pomalidomide et de faibles doses de dexaméthasone seulement (traitement standard).  

Sanofi indique dans un communiqué que les résultats de cet essai feront l’objet d’une communication dans le cadre d’un prochain congrès médical et devraient être versés aux dossiers dont la soumission aux autorités réglementaires est prévue dans le courant de l’année.

« Nous sommes très satisfaits de ces résultats qui représentent un progrès significatif dans la réalisation de notre objectif de prolonger la vie des patients atteints de myélome multiple », a déclaré John Reed, Responsable Monde de la Recherche et Développement de Sanofi. « Nous sommes impatients de collaborer avec les autorités réglementaires pour pouvoir mettre ce nouveau traitement potentiel à la disposition des patients dans les meilleurs délais possibles. »

Deuxième cancer hématologique en termes de fréquence [1], avec plus de 138 000 [2] nouveaux cas chaque année dans le monde. Incurable dans la vaste majorité des cas, il représente un fardeau significatif pour les patients.

L’étude de phase III randomisée, multicentrique, ouverte, dénommée ICARIA-MM, a recruté 307 patients atteints d’un myélome multiple récidivant/réfractaire dans 96 centres cliniques de 24 pays différents. Tous les participants à l’étude avaient reçu deux traitements contre le myélome ou plus avant leur recrutement, dont au moins deux cycles consécutifs de lénalidomide et d’un inhibiteur du protéasome, administrés seuls ou en association. L’isatuximab a été administré par perfusion intraveineuse à une dose de 10 mg/kg, une fois par semaine pendant quatre semaines, puis une semaine sur deux pendant des cycles de 28 jours, en association avec des doses standards de  pomalidomide et de dexaméthasone pendant toute la durée du traitement prévu dans le cadre de l’étude. L’évaluation du profil de sécurité constituait le critère secondaire de l’étude.

ICARIA-MM est l’un des quatre essais cliniques de phase III en cours consacrés à l’isatuximab en association avec les traitements standards actuellement indiqués aux patients atteints de myélome multiple récidivant/réfractaire ou nouvellement diagnostiqué.

L’isatuximab a obtenu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration des États-Unis et de l’Agence européenne des médicaments dans le traitement du myélome multiple récidivant/réfractaire. L’isatuximab est un agent expérimental et ses profils de sécurité et d’efficacité n’ont pas encore été évalués par la Food and Drug Administration des États-Unis, l’Agence européenne des médicaments ou tout autre organisme de réglementation. Il est actuellement étudié dans le traitement d’autres cancers hématologiques et de diverses tumeurs solides.

[1] Kazandjian. Multiple myeloma epidemiology and survival: A unique malignancy. Semin Oncol. 2016;43(6):676-681. doi:10.1053/j/seminoncol.2016.11.004

[2] Cowan AJ, Allen C, Barac A, et al. Global Burden of Multiple Myeloma: A Systematic Analysis for the Global Burden of Disease Study 2016. JAMA Oncol. 2018;4(9):1221-1227. doi:10.1001/jamaoncol.2018.2128

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents