Edition du 23-01-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi met à jour son portefeuille de R&D

Publié le mardi 8 janvier 2013

Sanofi met à jour son portefeuille de R&DLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé mardi une mise à jour de son portefeuille de R&D avec la présentation du Dr Elias Zerhouni, Président, Global Research and Development, à la Conférence Santé de JP Morgan à San Francisco. Les principaux éléments de cette présentation portent sur des produits importants, en stade de développement avancé, dans différents domaines médicaux et sur les décisions règlementaires attendues au cours des 6 prochains mois.

« La réussite de l’exécution de la stratégie visant à repositionner la R&D de Sanofi a permis d’alimenter un portefeuille qui comprend 65 projets de nouvelles entités moléculaires et de candidats vaccins en phase de développement clinique dont 17 sont en Phase III ou ont fait l’objet de demandes de mise sur le marché auprès des autorités règlementaires », indique le groupe dans un communiqué.

« Sanofi a réalisé des avancées significatives dans la transformation de sa R&D depuis ces dernières années, avec des progrès dans le portefeuille en phase avancée et aussi plus précoce, mais aussi au niveau du recrutement de talents. Nous considérons que nous avons les ingrédients permettant à la R&D de contribuer à l’objectif de Sanofi d’assurer une croissance durable dans les années à venir tout en contrôlant rigoureusement les coûts de R&D », a indiqué le Dr Elias Zerhouni.

Au plan réglementaire, depuis la dernière mise à jour du portefeuille, le 25 octobre 2012, Sanofi a bénéficié de deux avis positifs du Comité d’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP), la décision de la Communauté Européenne étant attendue au premier trimestre de 2013 : Lyxumia® (lixisenatide) dans le diabète de type 2 et Zaltrap® (aflibercept) dans le traitement en seconde ligne du cancer colorectal métastasé.

Mise à jour du portefeuille
SAR236553 (collaboration avec Regeneron), un anticorps entièrement humanisé, administré par voie sous-cutanée étudié pour son impact sur la réduction du taux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en ciblant la proprotéine PCSK9. Sanofi et Regeneron ont annoncé en novembre le début du recrutement des patients dans l’étude de Phase III ODYSSEY OUTCOMES évaluant les résultats cardiovasculaires chez des patients traités par SAR236553. Cette étude recrutera environ 18 000 patients récemment victimes d’un syndrome coronarien aigu. Le lancement de cette étude porte à 11 le nombre des essais cliniques qui recrutent actuellement des patients hypercholestérolémiques n’ayant pas atteint le taux cible de LDL-C et étant pour la plupart à risque cardiovasculaire élevé, soit une
population estimée à 21 millions de personnes dans le monde.

– Vaccin Toxoid Clostridium Difficile, pour la prévention primaire des infections symptomatiques à Clostridium Difficile (CDI), devrait entrer en Phase III au troisième trimestre 2013 chez les patients à risque élevé de CDI. Aux Etats-Unis, un statut de développement accéléré (« Fast Track Development Program ») lui a été octroyé par le CBER (Center for Biologics Evaluation and Research). Dans les pays développés, CDI est la cause la plus courante d’infections liées aux soins, avec un nombre de cas croissant dans le monde.

– SAR231893 (collaboration avec Regeneron), un anticorps monoclonal anti IL-4Rα avec un double antagonisme aux cytokines IL-4/IL-13 entrera en Phase IIb mi 2013 dans l’asthme et la dermatite atopique à la suite de données positives de « proof of concept » dans ces deux indications. Ces données seront soumises pour présentation à des congrès scientifiques en 2013.

– SAR302503: Sanofi a annoncé en décembre que l’étude de Phase II évaluant son inhibiteur JAK2 sélectif chez des patients atteints de myélofibrose a atteint son critère d’évaluation principal. Ces données ont été présentées dans le cadre du congrès annuel 2012 de l’American Society of Hematology. Le recrutement de l’étude de Phase III, JAKARTA, est terminé.

– Aubagio® (teriflunomide): Sanofi a décidé d’arrêter l’étude TERACLES. Cette décision fait suite aux difficultés de recrutement et à une évaluation des changements de tendances du marché qui suggèrent que la combinaison d’immunomodulateurs oraux et injectables pour le traitement de la sclérose en plaques pourrait ne pas constituer un traitement de choix. Cette décision n’est pas associée à un quelconque problème de tolérance.

– Ombrabulin: Les résultats de l’étude de phase III dans le sarcome n’ont pas démontré un bénéfice clinique suffisant pour déposer une demande d’autorisation de mise sur le marché, malgré l’atteinte du critère d’évaluation principal de l’étude (la survie sans progression). De plus, l’étude de Phase II dans le cancer de l’ovaire a été arrêtée sur la base d’une analyse intermédiaire. Aucun problème de tolérance important n’a été constaté dans ces études. Sanofi a informé son partenaire Ajinomoto de sa décision d’arrêter le projet.

–  SAR245408 (XL 147, partenariat avec Exelixis): la Phase II dans le cancer de l’endomètre a été arrêtée, l’étude n’ayant pas montré de bénéfice clinique suffisant pour poursuivre un développement plus avancé dans cette indication. SAR245408 est évalué actuellement en Phase II en combinaison avec letrozole dans le cancer du sein et en combinaison avec SAR256212 en Phase I.

Principaux résultats cliniques attendus au cours des six prochains mois

– Eliglustat: les résultats de l’étude de Phase III ENCORE évaluant eliglustat, par voie orale, vs. Cerezyme® chez les patients atteints de la maladie de Gaucher sont attendus au premier trimestre 2013.

– Otamixaban: les résultats de l’étude de Phase III TAO évaluant otamixaban, le premier inhibiteur intraveineux direct et sélectif du facteur Xa bénéficiant d’un rapide début et arrêt d’action sont prévus au deuxième trimestre 2013.

– SAR302503: les premiers résultats de l’étude de Phase III JAKARTA dans la myelofibrose sont attendus au deuxième trimestre 2013.

–  Nouvelle formulation de glargine: les premiers résultats de Phase III dans le diabète sont attendus au deuxième trimestre 2013.

– Iniparib: les premiers résultats de l’étude de Phase III dans le traitement en première intention du cancer du poumon squameux non à petites cellules sont prévus au deuxième trimestre 2013.

Principales décisions règlementaires attendues au cours des six prochains mois

– Zaltrap® (aflibercept, collaboration avec Regeneron): la décision de la Commission Européenne dans le traitement en seconde intention du cancer colorectal métastatique est attendue au premier trimestre 2013.

– Lyxumia® (lixisenatide, license de Zealand Pharma): la décision de la Commission Européenne dans le traitement du diabète de type 2 est escomptée au premier trimestre 2013. Aux Etats-Unis, la décision de la FDA sur l’acceptation du dépôt du dossier dans le diabète de type 2 est attendue au premier trimestre 2013.

– Aubagio® (teriflunomide): l’avis du CHMP dans le traitement de la sclérose en plaques récurrente est escompté au premier trimestre 2013.

– Lemtrada™ (alemtuzumab) développé dans la sclérose en plaques en collaboration avec Bayer Healthcare : l’avis du CHMP dans le traitement de la sclérose en plaques récurrente est attendu au deuxième trimestre 2013. Aux Etats-Unis, la décision de la FDA sur l’acceptation du dépôt du dossier est attendue au premier trimestre 2013.

– Kynamro™ (mipomersen sodium, partenariat de développement avec Isis Pharmaceuticals): la décision de la FDA pour le traitement des patients atteints d’hypercholestérolémie familiale homozygote est escomptée au premier trimestre 2013. En décembre, le CHMP a rendu un avis défavorable à propos de sa demande d’autorisation de mise sur le marché dans le traitement des patients atteints d’hypercholestérolémie familiale homozygote. Genzyme a demandé un nouvel examen de l’avis du CHMP.

– Vaxigrip® QIV IM (vaccin grippe quadrivalent inactivé, intramusculaire): le dépôt du dossier d’autorisation de mise sur le marché est prévu au premier trimestre 2013.

– Vaccin pédiatrique hexavalent (DTP-Hep B-Polio-Hib): l’avis du CHMP est attendu au premier trimestre 2013.

– Fluzone® QIV IM (vaccin grippe quadrivalent inactivé, intramusculaire): la décision de la FDA est attendue au deuxième trimestre 2013.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents