Edition du 21-08-2018

Sanofi Pasteur s’engage à fournir de grandes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) à des prix abordables

Publié le vendredi 28 février 2014

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé vendredi que l’UNICEF, qui fournit les vaccins répondant aux besoins de santé publique mondiale, a décidé d’acheter d’importantes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) auprès de Sanofi Pasteur, et de les mettre à disposition des différents pays, selon leurs besoins et leurs plans de vaccination.

« Dans l’objectif d’éradiquer la polio à l’horizon 2018, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande d’administrer au moins une dose d’IPV, d’ici fin 2015, en vaccination de routine, à tous les enfants dans plus de 120 pays n’utilisant que le vaccin polio oral (OPV) », rappelle Sanofi dans un communiqué.

La laboratoire français, qui est le premier producteur mondial d’IPV, et la Fondation Bill & Melinda Gates ont également annoncé avoir mis au point un mécanisme de prix reposant sur une contribution financière de chacun des deux partenaires, dans le but de favoriser l’adoption rapide et généralisée du vaccin IPV. Ce mécanisme permet à Sanofi Pasteur de proposer le vaccin IPV au prix de 0,75€ (environ 1 dollar américain) la dose à 73 pays parmi les plus pauvres de la planète. L’Alliance GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation) mettra l’IPV à la disposition de ces pays pour une inclusion dans leurs schémas vaccinaux de routine.

« Cette annonce souligne l’engagement de Sanofi Pasteur à fournir des volumes sans précédent d’IPV de haute qualité à un grand nombre de pays aux situations économiques différentes, à des prix différenciés, dans le cadre de ce plan mondial sans précédent », indique le laboratoire.

« L’Organisation mondiale de la Santé salue l’annonce d’aujourd’hui visant à réduire le coût de ce vaccin efficace contre la polio. C’est une étape marquante dans la lutte contre la polio, a déclaré la Directrice Générale de l’OMS, le Dr Margaret Chan. (…) »

« La réduction du prix de l’IPV contribue à faire tomber la barrière du coût du vaccin, sur le chemin d’un monde sans polio, a déclaré Bill Gates, co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates. Il s’agit d’une avancée majeure pour nous assurer que chaque enfant, où qu’il vive, pourra accéder à ce vaccin essentiel. »

L’IPV est utilisé dans la majorité des pays développés depuis des années. Son introduction dans 120 pays est une étape nécessaire pour atteindre l’objectif d’un monde sans poliomyélite d’ici à  2018. Le « Plan stratégique pour la phase finale 2013-2018 » de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (GPEI) propose une feuille de route adoptée par 194 pays en 2013.

Il prévoit d’interrompre la transmission de la polio, d’améliorer les taux de vaccination de routine et de mettre en place un système durable pour faire face à d’autres problèmes de santé publique mondiaux. Il préconise l’introduction d’au moins une dose d’IPV dans tous les pays ainsi que le passage progressif du vaccin oral (OPV) à l’IPV au cours des prochaines années pour interrompre la transmission et améliorer les taux de vaccination. Comme l’OPV contient une forme très atténuée de virus polio vivant, le plan mondial demande de le remplacer progressivement par le vaccin injectable inactivé au moment où le monde rentre dans la phase finale de l’éradication de la poliomyélite.

Sanofi Pasteur s’engage pour l’objectif « zéro polio »

Sanofi Pasteur a réalisé des investissements conséquents dans une technologie moderne pour produire de très grandes quantités d’IPV – jusqu’à 300 millions de doses par an. Outre cet investissement substantiel dans les capacités de production, l’implication de Sanofi Pasteur inclut le développement d’une présentation en flacons de cinq doses (en plus de la présentation standard en flacons de dix doses), pour réduire le gaspillage, un important programme d’enregistrement dans près de 100 pays, ainsi que des contributions d’experts dans les domaines scientifique, programmatique et technique.

Leader dans la production des deux vaccins, OPV et IPV, Sanofi Pasteur est partenaire de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite depuis plus de 20 ans. L’entreprise a fourni plus de 5 milliards de doses d’OPV à l’UNICEF durant les deux dernières décennies. En 1982, Sanofi Pasteur a enregistré le premier vaccin polio inactivé (IPV) à potentiel renforcé, aujourd’hui distribué dans le monde entier sous forme de vaccin monovalent ou de vaccin pédiatrique combiné pour immuniser contre plusieurs maladies en une seule injection. Sanofi Pasteur a distribué à ce jour plus de 800 millions de doses de vaccins.

Source:  Sanofi








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions