Edition du 17-10-2018

Sanofi Pasteur s’engage à fournir de grandes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) à des prix abordables

Publié le vendredi 28 février 2014

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé vendredi que l’UNICEF, qui fournit les vaccins répondant aux besoins de santé publique mondiale, a décidé d’acheter d’importantes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) auprès de Sanofi Pasteur, et de les mettre à disposition des différents pays, selon leurs besoins et leurs plans de vaccination.

« Dans l’objectif d’éradiquer la polio à l’horizon 2018, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande d’administrer au moins une dose d’IPV, d’ici fin 2015, en vaccination de routine, à tous les enfants dans plus de 120 pays n’utilisant que le vaccin polio oral (OPV) », rappelle Sanofi dans un communiqué.

La laboratoire français, qui est le premier producteur mondial d’IPV, et la Fondation Bill & Melinda Gates ont également annoncé avoir mis au point un mécanisme de prix reposant sur une contribution financière de chacun des deux partenaires, dans le but de favoriser l’adoption rapide et généralisée du vaccin IPV. Ce mécanisme permet à Sanofi Pasteur de proposer le vaccin IPV au prix de 0,75€ (environ 1 dollar américain) la dose à 73 pays parmi les plus pauvres de la planète. L’Alliance GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation) mettra l’IPV à la disposition de ces pays pour une inclusion dans leurs schémas vaccinaux de routine.

« Cette annonce souligne l’engagement de Sanofi Pasteur à fournir des volumes sans précédent d’IPV de haute qualité à un grand nombre de pays aux situations économiques différentes, à des prix différenciés, dans le cadre de ce plan mondial sans précédent », indique le laboratoire.

« L’Organisation mondiale de la Santé salue l’annonce d’aujourd’hui visant à réduire le coût de ce vaccin efficace contre la polio. C’est une étape marquante dans la lutte contre la polio, a déclaré la Directrice Générale de l’OMS, le Dr Margaret Chan. (…) »

« La réduction du prix de l’IPV contribue à faire tomber la barrière du coût du vaccin, sur le chemin d’un monde sans polio, a déclaré Bill Gates, co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates. Il s’agit d’une avancée majeure pour nous assurer que chaque enfant, où qu’il vive, pourra accéder à ce vaccin essentiel. »

L’IPV est utilisé dans la majorité des pays développés depuis des années. Son introduction dans 120 pays est une étape nécessaire pour atteindre l’objectif d’un monde sans poliomyélite d’ici à  2018. Le « Plan stratégique pour la phase finale 2013-2018 » de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (GPEI) propose une feuille de route adoptée par 194 pays en 2013.

Il prévoit d’interrompre la transmission de la polio, d’améliorer les taux de vaccination de routine et de mettre en place un système durable pour faire face à d’autres problèmes de santé publique mondiaux. Il préconise l’introduction d’au moins une dose d’IPV dans tous les pays ainsi que le passage progressif du vaccin oral (OPV) à l’IPV au cours des prochaines années pour interrompre la transmission et améliorer les taux de vaccination. Comme l’OPV contient une forme très atténuée de virus polio vivant, le plan mondial demande de le remplacer progressivement par le vaccin injectable inactivé au moment où le monde rentre dans la phase finale de l’éradication de la poliomyélite.

Sanofi Pasteur s’engage pour l’objectif « zéro polio »

Sanofi Pasteur a réalisé des investissements conséquents dans une technologie moderne pour produire de très grandes quantités d’IPV – jusqu’à 300 millions de doses par an. Outre cet investissement substantiel dans les capacités de production, l’implication de Sanofi Pasteur inclut le développement d’une présentation en flacons de cinq doses (en plus de la présentation standard en flacons de dix doses), pour réduire le gaspillage, un important programme d’enregistrement dans près de 100 pays, ainsi que des contributions d’experts dans les domaines scientifique, programmatique et technique.

Leader dans la production des deux vaccins, OPV et IPV, Sanofi Pasteur est partenaire de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite depuis plus de 20 ans. L’entreprise a fourni plus de 5 milliards de doses d’OPV à l’UNICEF durant les deux dernières décennies. En 1982, Sanofi Pasteur a enregistré le premier vaccin polio inactivé (IPV) à potentiel renforcé, aujourd’hui distribué dans le monde entier sous forme de vaccin monovalent ou de vaccin pédiatrique combiné pour immuniser contre plusieurs maladies en une seule injection. Sanofi Pasteur a distribué à ce jour plus de 800 millions de doses de vaccins.

Source:  Sanofi








MyPharma Editions

Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

Publié le 17 octobre 2018
Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

À l’occasion de la Journée Mondiale contre la Douleur, Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, annonce son objectif de lancer au premier semestre 2019 une étude clinique de phase 2 dans le traitement des douleurs neuropathiques avec son candidat médicament THN 101.

GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

Publié le 17 octobre 2018
GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

GeNeuro, a annoncé, suite aux données positives résultant de sa collaboration avec le NINDS, un organisme faisant partie du NIH (National Institutes of Health) aux États-Unis, sur des modèles précliniques de sclérose latérale amyotrophique (SLA), que la société a signé une licence exclusive mondiale portant sur un programme de développement d’anticorps bloquant l’activité des pHERV-K Env, une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-K, jouant potentiellement un rôle clé dans la pathogénie de la SLA.

Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Publié le 17 octobre 2018
Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Sarepta Therapeutics, une société américaine leader dans la médecine de précision génétique pour traiter des maladies rares, a annoncé la signature d’un accord de licence avec Lysogene, une société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), pour développer LYS-SAF302, une thérapie génique visant à traiter la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions