Edition du 20-05-2018

Sanofi Pasteur s’engage à fournir de grandes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) à des prix abordables

Publié le vendredi 28 février 2014

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé vendredi que l’UNICEF, qui fournit les vaccins répondant aux besoins de santé publique mondiale, a décidé d’acheter d’importantes quantités de vaccin polio inactivé (IPV) auprès de Sanofi Pasteur, et de les mettre à disposition des différents pays, selon leurs besoins et leurs plans de vaccination.

« Dans l’objectif d’éradiquer la polio à l’horizon 2018, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande d’administrer au moins une dose d’IPV, d’ici fin 2015, en vaccination de routine, à tous les enfants dans plus de 120 pays n’utilisant que le vaccin polio oral (OPV) », rappelle Sanofi dans un communiqué.

La laboratoire français, qui est le premier producteur mondial d’IPV, et la Fondation Bill & Melinda Gates ont également annoncé avoir mis au point un mécanisme de prix reposant sur une contribution financière de chacun des deux partenaires, dans le but de favoriser l’adoption rapide et généralisée du vaccin IPV. Ce mécanisme permet à Sanofi Pasteur de proposer le vaccin IPV au prix de 0,75€ (environ 1 dollar américain) la dose à 73 pays parmi les plus pauvres de la planète. L’Alliance GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation) mettra l’IPV à la disposition de ces pays pour une inclusion dans leurs schémas vaccinaux de routine.

« Cette annonce souligne l’engagement de Sanofi Pasteur à fournir des volumes sans précédent d’IPV de haute qualité à un grand nombre de pays aux situations économiques différentes, à des prix différenciés, dans le cadre de ce plan mondial sans précédent », indique le laboratoire.

« L’Organisation mondiale de la Santé salue l’annonce d’aujourd’hui visant à réduire le coût de ce vaccin efficace contre la polio. C’est une étape marquante dans la lutte contre la polio, a déclaré la Directrice Générale de l’OMS, le Dr Margaret Chan. (…) »

« La réduction du prix de l’IPV contribue à faire tomber la barrière du coût du vaccin, sur le chemin d’un monde sans polio, a déclaré Bill Gates, co-président de la Fondation Bill & Melinda Gates. Il s’agit d’une avancée majeure pour nous assurer que chaque enfant, où qu’il vive, pourra accéder à ce vaccin essentiel. »

L’IPV est utilisé dans la majorité des pays développés depuis des années. Son introduction dans 120 pays est une étape nécessaire pour atteindre l’objectif d’un monde sans poliomyélite d’ici à  2018. Le « Plan stratégique pour la phase finale 2013-2018 » de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (GPEI) propose une feuille de route adoptée par 194 pays en 2013.

Il prévoit d’interrompre la transmission de la polio, d’améliorer les taux de vaccination de routine et de mettre en place un système durable pour faire face à d’autres problèmes de santé publique mondiaux. Il préconise l’introduction d’au moins une dose d’IPV dans tous les pays ainsi que le passage progressif du vaccin oral (OPV) à l’IPV au cours des prochaines années pour interrompre la transmission et améliorer les taux de vaccination. Comme l’OPV contient une forme très atténuée de virus polio vivant, le plan mondial demande de le remplacer progressivement par le vaccin injectable inactivé au moment où le monde rentre dans la phase finale de l’éradication de la poliomyélite.

Sanofi Pasteur s’engage pour l’objectif « zéro polio »

Sanofi Pasteur a réalisé des investissements conséquents dans une technologie moderne pour produire de très grandes quantités d’IPV – jusqu’à 300 millions de doses par an. Outre cet investissement substantiel dans les capacités de production, l’implication de Sanofi Pasteur inclut le développement d’une présentation en flacons de cinq doses (en plus de la présentation standard en flacons de dix doses), pour réduire le gaspillage, un important programme d’enregistrement dans près de 100 pays, ainsi que des contributions d’experts dans les domaines scientifique, programmatique et technique.

Leader dans la production des deux vaccins, OPV et IPV, Sanofi Pasteur est partenaire de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite depuis plus de 20 ans. L’entreprise a fourni plus de 5 milliards de doses d’OPV à l’UNICEF durant les deux dernières décennies. En 1982, Sanofi Pasteur a enregistré le premier vaccin polio inactivé (IPV) à potentiel renforcé, aujourd’hui distribué dans le monde entier sous forme de vaccin monovalent ou de vaccin pédiatrique combiné pour immuniser contre plusieurs maladies en une seule injection. Sanofi Pasteur a distribué à ce jour plus de 800 millions de doses de vaccins.

Source:  Sanofi








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions