Edition du 13-11-2018

Sanofi renforce sa collaboration avec Evidation pour identifier des « biomarqueurs numériques »

Publié le mercredi 2 août 2017

Sanofi renforce sa collaboration avec Evidation pour identifier des « biomarqueurs numériques »Sanofi va renforcer sa collaboration avec l’américain Evidation Health, spécialisé dans la mesure des comportements de santé. Au cours des trois prochaines années, les deux entreprises vont exploiter conjointement la plateforme Real Life d’Evidation pour identifier des « biomarqueurs numériques » issus des données générées par les patients grâce aux objets connectés portables et mobiles et développer des solutions innovantes pour améliorer les résultats thérapeutiques.

« (…) Le fait de travailler en étroite collaboration avec Evidation et d’utiliser sa plateforme d’analyse nous permettra de mieux comprendre les facteurs qui influencent les résultats cliniques des patients. Nous pourrons alors utiliser ces données pour aider les patients et les professionnels de santé à prendre en charge les maladies et leur permettre de tirer le meilleur bénéfice de nos traitements. À titre d’exemple, nous avons déjà travaillé avec Evidation Health pour identifier des marqueurs comportementaux qui pourraient améliorer l’observance thérapeutique des patients atteints de diabète de type 2 et les amener à apporter des changements positifs à leur mode de vie. », explique Heather Bell, SVP and Global Head of Digital and Analytics chez Sanofi.

Des « biomarqueurs numériques » ayant une influence sur les résultats thérapeutiques et cliniques

« De plus en plus de patients étant désormais « connectés », les données nécessaires à ces analyses sont plus facilement accessibles. Les données générées par les patients grâce à des « objets connectés portables » (ou wearables) et mobiles augmentent rapidement. Selon un sondage national réalisé par Rock Health l’an dernier, 46 % des consommateurs américains étaient considérés comme des utilisateurs actifs de dispositifs de santé numériques, tandis que 24 % possédaient un wearable et 22 % suivaient activement au moins un indicateur de santé clé au moyen d’une application mobile », poursuit le groupe pharmaceutique.

Cette explosion de données observationnelles concerne à la fois des données communément disponibles et des mesures comportementales comme les niveaux d’activité, l’alimentation, voire la géolocalisation du patient et la météo locale. L’apprentissage automatique et les méthodes d’analyse peuvent faire ressortir les facteurs les plus importants et créer un ensemble de « biomarqueurs numériques » qui s’apparentent aux biomarqueurs biologiques, comme la glycémie, et peuvent être utilisées pour orienter les traitements afin d’obtenir de meilleurs résultats cliniques. De plus, les biomarqueurs numériques peuvent prédire l’apparition d’une affection – en permettant par exemple de comprendre le lien entre les anomalies respiratoires et une crise d’asthme sévère ou de corréler la diminution de la fréquence des échanges d’une personne sur les réseaux sociaux avec la probabilité de survenue d’un épisode de dépression sévère.

« (…) En partenariat avec les équipes de Sanofi, nous avons l’opportunité de mieux gérer la santé de la population à l’ère du numérique en identifiant les comportements de santé sous-jacents, selon des modalités qui préservent la vie privée des patients et auxquels ceux-ci ont donné leur autorisation. », précise Christine Lemke, Cofondatrice et Présidente d’Evidation Health.

Source et visuel : Sanofi








MyPharma Editions

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Publié le 12 novembre 2018
Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Gilead, le laboratoire biopharmaceutique américain, a annoncé le 10 novembre une baisse du prix de près 20% de tous ses traitements contre l’hépatite C – Epclusa®, Sovaldi®, Harvoni® et Vosevi®. Cette information a été publiée au Journal Officiel et s’applique immédiatement pour la délivrance en ville et à l’hôpital.

HalioDx et Keen Eye s’associent pour enrichir Immunoscore® d’une composante « IA »

Publié le 9 novembre 2018
HalioDx et Keen Eye s'associent pour enrichir Immunoscore® d'une composante « IA »

HalioDx, société spécialisée en immuno-oncologie et pionnière du diagnostic immunologique des tumeurs avec Immunoscore®, et Keen Eye, société innovante spécialisée dans les technologies d’analyse d’images fondées sur l’intelligence artificielle (IA), ont annoncé un partenariat stratégique visant à développer une plateforme et des applications basées sur le cloud.

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le 9 novembre 2018
bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

bioMérieux a annoncé avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President – Global Solutions

Publié le 9 novembre 2018
OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President - Global Solutions

OWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, a annoncé la nomination de Michaël Pressigout au poste d’Executive VP – Global Solutions. Créée en 2016, OWKIN a pour objectif d’améliorer la découverte et le développement de molécules en utilisant des modèles prédictifs entrainés sur les données du monde réel.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions