Edition du 11-05-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Produits

Sanofi Pasteur : son vaccin contre la dengue pourrait être disponible dès le second semestre 2015

Publié le mardi 4 novembre 2014

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, a annoncé lundi la publication dans The New England Journal of Medicine (1) des résultats détaillés de son étude d’efficacité clinique de phase III du candidat vaccin dengue en Amérique latine. Sanofi Pasteur a l’intention de déposer une demande d’enregistrement dans plusieurs pays endémiques en 2015.

Ces résultats montrent une efficacité globale de 60,8 %* contre toutes les formes de la maladie chez les enfants et adolescents âgés de 9 à 16 ans ayant reçu trois doses du vaccin. Les analyses montrent également une protection contre la dengue sévère dans 95,5 %* des cas ainsi qu’une réduction de 80,3 %* du risque d’hospitalisation pendant la durée de l’étude. Les résultats de cette deuxième étude d’efficacité de phase III confirment ainsi l’efficacité significative du candidat vaccin contre la dengue sévère et la réduction des cas d’hospitalisation déjà observé au cours des 25 mois de surveillance active de la première étude pivot d’efficacité de phase III conduite en Asie, 2 montrant ainsi la cohérence des résultats dans le monde.

Les analyses de tolérance (réactions sollicitées, événements non sollicités et effets indésirables graves) pendant l’étude montrent des taux de notification similaires entre le groupe des vaccinés et le groupe témoin. Ces résultats sont conformes au profil de tolérance favorable observé au cours des 25 mois de surveillance active de l’étude d’efficacité précédente conduite en Asie. L’ensemble des données de l’étude conduite en Amérique latine seront également présentées lors de la réunion annuelle de l’American Society of Tropical Medicine and Hygiene (ASTMH), du 2 au 6 novembre 2014, à la Nouvelle Orléans (Etats-Unis).

Le programme d’étude clinique d’efficacité de phase III du candidat vaccin dengue de Sanofi Pasteur a été mené auprès de plus de 31 000 participants dans dix pays endémiques en Asie et en Amérique latine. Sanofi Pasteur va déposer une demande d’enregistrement de son vaccin candidat et, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, le premier vaccin au monde contre la dengue pourrait être disponible dès le second semestre 2015.

« Nous prévoyons de soumettre le vaccin pour son enregistrement en 2015 dans les pays endémiques où la dengue est une priorité de santé publique, » explique Olivier Charmeil, Président et CEO de Sanofi Pasteur. « Nous sommes engagés aux côtés de ces pays à soutenir leur ambition de réduire significativement le fardeau humain et économique de la dengue par des programmes de vaccination d’envergure. Notre objectif est d’aider à atteindre les objectifs de l’Organisation mondiale de la Santé de réduire la mortalité de la dengue de 50% et la morbidité de 25% d’ici 2020. »

Sanofi Pasteur produit d’ores et déjà le vaccin au sein d’un tout nouveau centre de production à Neuville-sur-Saône, en France, conçu pour fournir rapidement de larges quantités de vaccins.

*95 % IC efficacité contre la dengue sévère [68.8 %, 99.9 %]; 95 % IC efficacité totale [52.0 %, 68.0 %]; 95 % IC réduction du risque d’hospitalisation [64.7 %, 89.5 %]

1- Villar L, Dayan GH,  Arredondo-García JL, et al. Clinical Efficacy and Safety of a Novel Tetravalent Dengue Vaccine in Healthy Children and Adolescents Aged 9 to 16 Years in Latin America. New England Journal of Medicine submission. 2014

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents