Edition du 17-08-2022

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi prévoit jusqu’à 18 lancements de médicaments et vaccins entre 2014 et 2020

Publié le jeudi 20 novembre 2014

Sanofi présente jeudi, à l’occasion d’un séminaire thématique Relations Investisseurs, les nouveaux médicaments et vaccins à fort potentiel que le groupe pharmaceutique a l’intention de mettre sur le marché. Ceux-ci pourraient représenter jusqu’à 18 lancements entre 2014 et 2020 et un potentiel de chiffre d’affaires cumulé de plus de 30 milliards d’euros dans les cinq premières années de vente.

« Ces nouveaux lancements (…) illustrent la vitalité du portefeuille de R&D du groupe ainsi que son aptitude à développer de nouveaux traitements dans différents domaines thérapeutiques », souligne Sanofi dans un communiqué.

« Ces projets rendent compte tout à la fois de la bonne tenue de la stratégie de Sanofi en place depuis 2008 et de la vitalité de son portefeuille de R&D », indique Serge Weinberg, Président du Conseil d’administration et Directeur Général de Sanofi. « La période de lancements successifs qui s’annonce s’accompagnera d’un solide investissement dans l’excellence et l’exécution ainsi que dans l’innovation pour continuer d’étoffer notre portefeuille existant. »

A l’occasion de son séminaire, Sanofi va présenter neuf nouveaux médicaments et vaccins :

Dans les maladies rares : Cerdelga(TM) (éliglustat) : le seul traitement oral de première ligne approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) pour certains patients adultes atteints de la maladie de Gaucher de type 1.

Sclérose en plaques : Lemtrada(TM) (alemtuzumab) : un traitement approuvé par la FDA pour les adultes atteints de sclérose en plaques rémittente-récurrente active ayant présenté une réponse inadéquate à deux traitements contre la SEP ou plus.

Maladies cardiovasculaires : Praluent(TM)3 (alirocumab) : un anticorps monoclonal expérimental (développé en collaboration avec Regeneron) ciblant PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9) qui a le potentiel de transformer la prise en charge de l’hypercholestérolémie LDL et dont les demandes d’autorisation de mise sur le marché devraient être présentées aux autorités réglementaires des États-Unis et de l’Union européenne avant la fin de 2014.

Diabète : Toujeo® (insuline glargine [origine ADNr] injectable, 300 U/ml) : une nouvelle insuline basale expérimentale actuellement examinée par les autorités réglementaires des États-Unis et de l’Union européenne.

Afrezza® (insuline humaine) : une nouvelle insuline inhalée d’action rapide, approuvée par la FDA, pour le traitement du diabète de type 1 et de type 2 de l’adulte.

Lixilan : association expérimentale à dose fixe d’insuline glargine, l’insuline basale la plus vendue dans le monde, et de lixisénatide, un agoniste des récepteurs GLP-1 en une injection par jour pour le traitement du diabète de type 2 de l’adulte.

Vaccins : Vaccin contre la dengue : le candidat vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur dont l’efficacité a été démontrée contre tous les sérotypes de la dengue, avec un profil de sécurité favorable, dans le cadre de deux études de Phase 3 après 25 mois de surveillance active. Des demandes d’approbation devraient être présentées auxautorités réglementaires en 2015.

Immunologie et inflammation : Sarilumab : un anticorps monoclonal expérimental entièrement humanisé (développé en collaboration avec Regeneron) ciblant le récepteur IL-6 (IL-6R) est actuellement à l’étude dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

Dupilumab : un anticorps monoclonal expérimental entièrement humanisé (développé en collaboration avec Regeneron) qui bloque la voie de signalisation IL-4 et IL-13 et vient d’entrer en Phase 3 dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte. Des résultats positifs ont été récemment annoncés pour dupilumab dans le cadre d’une étude de Phase 2b chez les patients adultes atteints d’asthme non contrôlé modéré à sévère et dans une étude de Phase 2a dans le traitement de la polypose naso-sinusienne.

« Sanofi pourrait lancer jusqu’à six nouveaux médicaments en 2015 et environ un nouveau médicament tous les six mois entre 2016 et 2018. Ces nouveaux produits pourraient contribuer à répondre à des besoins importants dans le domaine des maladies rares, de la santé cardiovasculaire, du diabète, de l’immunologie et de la santé publique. », a notamment indiqué le docteur Elias Zerhouni, Président Monde de la R&D de Sanofi.

« La présentation de Boston démontrera l’opportunité que Sanofi a de générer une croissance durable grâce à  la vitalité de ses plateformes de croissance et à l’accélération attendue de la contribution aux ventes de son portefeuille de recherche et développement », indique le groupe.

Dans le Diabète, malgré l’impact potentiel de la dynamique de marché américain des insulines basales sur le chiffre d’affaires de Lantus®, Sanofi s’attend à un chiffre d’affaires global pour sa division Diabète stable ou en légère progression entre 2015 et 2018. Ces projections sont fondées sur les hypothèses d’un transfert d’un nombre substantiel de patients de Lantus® à Toujeo® aux États-Unis et en Europe, d’un maintien de la croissance des ventes des produits dans le diabète dans les Marchés Émergents, d’un lancement d’Affreza®, Lyxumia® et LixiLan aux Etats-Unis. « Le lancement de nouveaux médicaments et vaccins dans d’autres domaines thérapeutiques et la performance soutenue des autres plateformes de croissance de Sanofi devraient continuer à réduire davantage la contribution relative de Lantus® à la performance globale du Groupe », estime enfin Sanofi.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents