Edition du 21-01-2022

Sanofi va acquérir l’américain Kadmon pour renforcer son activité Transplantation

Publié le mercredi 8 septembre 2021

Sanofi va acquérir l’américain Kadmon pour renforcer son activité TransplantationSanofi a annoncé avoir conclu un accord de fusion définitif avec Kadmon, une entreprise biopharmaceutique américaine, pour un montant d’environ 1,9 milliards de dollars. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la stratégie du groupe pharmaceutique français visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d’ajouter immédiatement Rezurock™(belumosudil) à son portefeuille Transplantation.

Récemment approuvé par la FDA, Rezurock est le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte (GVH) de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures.

Les détenteurs d’actions ordinaires de Kadmon recevront la somme de 9.50 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 1.9 milliards de dollars (sur une base entièrement diluée). Les Conseils d’administration de Sanofi et de Kadmon ont approuvé cette transaction à l’unanimité.

« Nous transformons et simplifions notre activité Médecine Générale et nous nous concentrons désormais sur des actifs clés différenciés, sur des marchés stratégiques », précise Olivier Charmeil, Vice-Président Exécutif, Médecine Générale. « Cet actif est un véritable joyau et nous sommes heureux de l’ajouter à notre portefeuille bien établi de médicaments indiqués dans la prise en charge des patients transplantés. Notre empreinte, de même que notre savoir-faire et les liens que nous avons établis dans la sphère de la transplantation, constituent une plateforme idéale pour permettre au Rezurock de Kadmon de donner toute la mesure de son potentiel et de répondre aux besoins médicaux non pourvus importants des patients présentant une maladie chronique du greffon contre l’hôte. »

« Nous sommes très heureux que Sanofi ait pris toute la mesure de la valeur de Rezurock et de l’immense potentiel de notre portefeuille de développement », déclare le docteur Harlan Waksal, Président et Directeur Général de Kadmon. « Grâce aux ressources mondiales et au savoir-faire de Sanofi en matière de développement et de commercialisation de médicaments innovants, Rezurock est désormais bien positionné pour être accessible plus rapidement aux patients du monde entier. Je tiens à remercier toutes les équipes de Kadmon, sa direction et son Conseil d’administration, de même que Sanofi pour leur engagement aux côtés des patients et des personnes qui les soignent. »

Le portefeuille Transplantation de Sanofi est principalement composé de Thymoglobuline® (immunoglobuline anti-thymocytes), une préparation d’anticorps polyclonaux anti-thymocytes humains à large action immunosuppressive et immunomodulatrice, et de Mozobil® (plerixafor), un agent de mobilisation des cellules souches hématopoïétiques. Ces deux produits font partie des principaux actifs de l’activité Médecine Générale et sont actuellement enregistrés et commercialisés dans plus de 65 pays.

En juillet 2021, la FDA a approuvé Rezurock pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures. Rezurock a été mis sur le marché des États-Unis en août. Il s’agit de la première et de la seule petite molécule approuvée inhibant la kinase ROCK2 (ou Rho-associated coiled-coil kinase 2) – une voie de signalisation qui module la réponse inflammatoire et les processus fibrotiques. Les autorités réglementaires de plusieurs autres pays évaluent actuellement ce produit dans le cadre du projet Orbis, une initiative du Centre d’excellence en oncologie de la FDA qui fournit un cadre pour la présentation et l’examen en simultané des médicaments d’oncologie entre différentes autorités de santé partenaires. Sanofi entend collaborer étroitement avec celles-ci pour faire en sorte que les patients présentant une maladie chronique du greffon contre l’hôte puissent bénéficier le plus rapidement possible d’un traitement par belumosudil. Kadmon développe également Rezurock pour le traitement de la sclérose systémique cutanée diffuse et mène actuellement un essai clinique de phase II en ouvert dans cette indication.

Le portefeuille de Kadmon comprend des candidats-médicaments pour le traitement de maladies immunes et fibrotiques, ainsi que des médicaments d’immuno-oncologie.

La transaction devrait avoir un effet légèrement relutif sur le BNPA de Sanofi en 2022. Sous réserve de satisfaction ou de dispense des conditions de clôture usuelles, l’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2021.

Source et visuel :  Sanofi








MyPharma Editions

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents