Edition du 18-09-2021

Sanofi va acquérir l’américain Kadmon pour renforcer son activité Transplantation

Publié le mercredi 8 septembre 2021

Sanofi va acquérir l’américain Kadmon pour renforcer son activité TransplantationSanofi a annoncé avoir conclu un accord de fusion définitif avec Kadmon, une entreprise biopharmaceutique américaine, pour un montant d’environ 1,9 milliards de dollars. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la stratégie du groupe pharmaceutique français visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d’ajouter immédiatement Rezurock™(belumosudil) à son portefeuille Transplantation.

Récemment approuvé par la FDA, Rezurock est le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte (GVH) de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures.

Les détenteurs d’actions ordinaires de Kadmon recevront la somme de 9.50 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 1.9 milliards de dollars (sur une base entièrement diluée). Les Conseils d’administration de Sanofi et de Kadmon ont approuvé cette transaction à l’unanimité.

« Nous transformons et simplifions notre activité Médecine Générale et nous nous concentrons désormais sur des actifs clés différenciés, sur des marchés stratégiques », précise Olivier Charmeil, Vice-Président Exécutif, Médecine Générale. « Cet actif est un véritable joyau et nous sommes heureux de l’ajouter à notre portefeuille bien établi de médicaments indiqués dans la prise en charge des patients transplantés. Notre empreinte, de même que notre savoir-faire et les liens que nous avons établis dans la sphère de la transplantation, constituent une plateforme idéale pour permettre au Rezurock de Kadmon de donner toute la mesure de son potentiel et de répondre aux besoins médicaux non pourvus importants des patients présentant une maladie chronique du greffon contre l’hôte. »

« Nous sommes très heureux que Sanofi ait pris toute la mesure de la valeur de Rezurock et de l’immense potentiel de notre portefeuille de développement », déclare le docteur Harlan Waksal, Président et Directeur Général de Kadmon. « Grâce aux ressources mondiales et au savoir-faire de Sanofi en matière de développement et de commercialisation de médicaments innovants, Rezurock est désormais bien positionné pour être accessible plus rapidement aux patients du monde entier. Je tiens à remercier toutes les équipes de Kadmon, sa direction et son Conseil d’administration, de même que Sanofi pour leur engagement aux côtés des patients et des personnes qui les soignent. »

Le portefeuille Transplantation de Sanofi est principalement composé de Thymoglobuline® (immunoglobuline anti-thymocytes), une préparation d’anticorps polyclonaux anti-thymocytes humains à large action immunosuppressive et immunomodulatrice, et de Mozobil® (plerixafor), un agent de mobilisation des cellules souches hématopoïétiques. Ces deux produits font partie des principaux actifs de l’activité Médecine Générale et sont actuellement enregistrés et commercialisés dans plus de 65 pays.

En juillet 2021, la FDA a approuvé Rezurock pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures. Rezurock a été mis sur le marché des États-Unis en août. Il s’agit de la première et de la seule petite molécule approuvée inhibant la kinase ROCK2 (ou Rho-associated coiled-coil kinase 2) – une voie de signalisation qui module la réponse inflammatoire et les processus fibrotiques. Les autorités réglementaires de plusieurs autres pays évaluent actuellement ce produit dans le cadre du projet Orbis, une initiative du Centre d’excellence en oncologie de la FDA qui fournit un cadre pour la présentation et l’examen en simultané des médicaments d’oncologie entre différentes autorités de santé partenaires. Sanofi entend collaborer étroitement avec celles-ci pour faire en sorte que les patients présentant une maladie chronique du greffon contre l’hôte puissent bénéficier le plus rapidement possible d’un traitement par belumosudil. Kadmon développe également Rezurock pour le traitement de la sclérose systémique cutanée diffuse et mène actuellement un essai clinique de phase II en ouvert dans cette indication.

Le portefeuille de Kadmon comprend des candidats-médicaments pour le traitement de maladies immunes et fibrotiques, ainsi que des médicaments d’immuno-oncologie.

La transaction devrait avoir un effet légèrement relutif sur le BNPA de Sanofi en 2022. Sous réserve de satisfaction ou de dispense des conditions de clôture usuelles, l’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2021.

Source et visuel :  Sanofi








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents