Edition du 18-09-2021

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le mardi 3 août 2021

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollarsSanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars. Objectif de Sanofi : accélérer l’application de la technologie de l’ARN messager (ARNm) au développement d’agents thérapeutiques et de vaccins.

« Translate Bio apporte une plateforme de technologie de l’ARNm et une solide expertise à notre recherche, renforçant ainsi notre capacité à explorer les promesses de cette technologie pour développer à la fois des vaccins et des médicaments qui seront les meilleurs de leur classe pharmacothérapeutique », a indiqué Paul Hudson, Directeur Général de Sanofi, dans un communiqué. « Une plateforme en pleine propriété nous permettra d’exploiter toutes les possibilités offertes par l’ARNm – un domaine qui connait une évolution très rapide. Nous serons également en mesure d’accélérer la conduite des programmes de développement que nous menons actuellement en partenariat. Notre objectif est de libérer le potentiel de l’ARNm dans d’autres domaines stratégiques, comme l’immunologie, l’oncologie et les maladies rares, en plus des vaccins. »

« Sanofi et Translate Bio partagent la même volonté d’innovation dans le domaine de l’ARNm. Grâce à l’expertise de longue date de Sanofi en matière de développement et de commercialisation, à l’échelle mondiale, de vaccins et de médicaments innovants, la technologie ARNm de Translate Bio est aujourd’hui mieux positionnée que jamais pour être mise encore plus rapidement à disposition des patients », a précisé Ronald Renaud, Directeur Général de Translate Bio. « L’équipe talentueuse et dévouée de Translate Bio a posé les bases d’une solide plateforme ARNm. Notre savoir-faire associé à celui de Sanofi nous a permis jusqu’à présent d’accomplir des progrès significatifs et nous pensons que cette acquisition renforcera la capacité de nos équipes à réaliser tout le potentiel de la technologie de l’ARNm. »

En juin 2018, Sanofi et Translate Bio ont conclu un accord de collaboration et de licence exclusif afin de développer des vaccins à ARN messager ; cet accord a été étendu en 2020 au développement de vaccins contre des maladies infectieuses représentant une menace actuelle ou future. Deux essais cliniques de vaccins à ARNm sont en cours dans le cadre de cette collaboration : un essai de phase I/II d’un vaccin contre la COVID-19 dont les résultats sont attendus au troisième trimestre de 2021 et un essai de phase I d’un vaccin contre la grippe saisonnière à ARNm dont les résultats sont prévus au quatrième trimestre de 2021. Cette acquisition renforce la mise en place du Centre d’excellence dédié aux vaccins à ARNm de Sanofi – premier du genre dans sa catégorie.

S’agissant des agents thérapeutiques, Translate Bio compte des molécules en développement précoce pour le traitement de la mucoviscidose et d’autres maladies pulmonaires rares. L’entreprise mène également des recherches sur les maladies hépatiques et sa plateforme MRTTM pourrait être appliquées au développement de différentes classes d’agents thérapeutiques, comme des anticorps ou des vaccins dans des domaines comme l’oncologie. L’acquisition récente de Tidal Therapeutics par Sanofi a par ailleurs étoffé les capacités de recherche de l’entreprise sur l’ARNm dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires. L’acquisition de Translate Bio donne un nouveau coup d’accélérateur aux initiatives engagées par Sanofi pour développer des médicaments transformateurs utilisant la technologie de l’ARNm.

En vertu de l’accord de fusion, Sanofi lancera une offre publique d’achat visant l’acquisition de toutes les actions ordinaires en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action en numéraire, ce qui valorise l’entreprise à environ 3,2 milliards de dollars. Le prix d’achat représente une prime de 56% du cours moyen pondéré par les volumes de l’action Translate Bio au cours des 60 derniers jours. L’opération qui a été approuvée à l’unanimité par les Conseils d’administration de Sanofi et de Translate Bio, devrait être finalisée au troisième trimestre de 2021.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents