Edition du 21-01-2022

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le lundi 2 août 2021

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives raresIpsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Les oligonucléotides sont des structures synthétiques d’acides nucléiques qui peuvent être utilisées pour moduler l’expression des gènes via divers processus, y compris l’activation, l’inhibition et la modulation de l’épissage des gènes. Ces molécules ont démontré leur potentiel dans de nombreux domaines thérapeutiques.1 La distribution des oligonucléotides vers les organes et tissus cibles, y compris dans le cerveau, reste un obstacle majeur à leur utilisation1,2. Les SNA d’Exicure fournissent des propriétés chimiques et biochimiques distinctes aux oligonucléotides. Dans les modèles précliniques, il a été démontré que les SNA améliorent la pénétration cellulaire, la biodistribution et la persistance des oligonucléotides dans les organes3,4. Ceci peut potentiellement améliorer l’administration de médicaments dans des tissus cibles auparavant inaccessibles, y compris des régions profondes du cerveau5,6.

Philippe Lopes-Fernandes, Chief Business Officer d’Ipsen, a déclaré : « Les neurosciences sont profondément ancrées au sein d’Ipsen et constituent un moteur stratégique de notre activité. Nous sommes ravis de nous associer à Exicure afin de poursuivre le développement d’options thérapeutiques expérimentales pour la maladie de Huntington et le syndrome d’Angelman, deux pathologies présentant d’importants besoins non satisfaits. Cette collaboration marque une étape importante dans les efforts entrepris pour réaliser pleinement le potentiel de cette nouvelle technologie. Elle réunira l’expertise d’Exicure et l’expérience historique d’Ipsen en neurosciences. Aux côtés d’Exicure, nous approfondirons notre engagement envers les personnes atteintes de maladies neurologiques dans le monde. »

« Nous sommes ravis de nous associer à Ipsen, un groupe leader au niveau mondial doté d’une solide expertise et engagé dans le développement de traitements pour les patients atteints de maladies neurologiques rares, » a déclaré David Giljohann, Ph.D., Directeur général d’Exicure, Inc. « En collaboration avec Ipsen, nous avons l’opportunité de mettre à profit notre technologie pour traiter la maladie de Huntington et le syndrome d’Angelman, deux indications qui nécessitent une pénétration profonde dans le cerveau et des avancées technologiques poussées pour atteindre des cibles auparavant difficiles à traiter. Nous pensons que notre plateforme, grâce à sa capacité de pénétration profonde et à la persistance de l’effet du médicament, permettra à Exicure et à Ipsen de surmonter les défis posés par les oligonucléotides de première génération et d’apporter de nouveaux médicaments à des patients qui ne disposent d’aucune option à ce jour. »

Dans le cadre de cet accord, Ipsen bénéficiera d’options exclusives de licence pour des traitements basés sur les SNA à travers deux programmes de collaboration sur la maladie de Huntington et le syndrome d’Angelman. Ipsen versera à Exicure un paiement initial en espèces de 20 millions de dollars à la clôture et Exicure sera responsable de la recherche et de certaines activités de développement préclinique. S’il exerce son option, Ipsen sera responsable des phases plus avancées de développement et de la commercialisation des produits sous licence. Ipsen verserait à Exicure une commission en cas d’exercice de l’option. Outre des paiements liés à l’atteinte d’étapes de développement, de réglementation et de commercialisation. Exicure recevra un paiement initial de 20 millions de dollars. La société pourra en outre recevoir jusqu’à 1 milliard de dollars provenant de commissions liées à l’exercice de l’option et de paiements d’étape si Ipsen décide d’exercer son option pour les deux programmes, ainsi que des redevances progressives.

__________________

Références

1 Roberts TC, Langer R, Wood MJA. Advances in oligonucleotide drug delivery. Nature Reviews Drug Discovery 2020;19:673–694. Available here: https://www.nature.com/articles/s41573-020-0075-7
2 Crawford L, Rosch J, Putnam D. Concepts, technologies, and practices for drug delivery past the blood–brain barrier to the central nervous system. Journal of Controlled Release. 2016;240: 251-266. Available here: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0168365915302923?via%3Dihub#bb0020
3 https://investors.exicuretx.com/news/news-details/2019/Exicure-Announces-Preclinical-Data-Supporting-Development-of-SNA-Technology-in-the-Central-Nervous-System/default.aspx
4 https://s1.q4cdn.com/907903764/files/doc_news/archive/b984683d-76f4-4759-9add-d2c65150ebb6.pdf
5 Rosi NL, Giljohann DA, Thaxton S, et al. Oligonucleotide-modified gold nanoparticles for intracellular gene regulation. Science 2006;312(5776):1027–1030. Available here: https://science.sciencemag.org/content/312/5776/1027?ijkey=8fbfd37b2763498a2658cc0dfaa5dc15df0e81a0&keytype2=tf_ipsecsha
6 https://www.news-medical.net/life-sciences/What-is-an-Oligonucleotide.aspx

Source et visuel : Ipsen








MyPharma Editions

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents