Edition du 23-02-2019

Santé animale : Boehringer Ingelheim va investir 65 millions € à Lyon / Saint-Priest

Publié le mercredi 11 avril 2018

Santé animale : Boehringer Ingelheim va investir 65 millions € à Lyon / Saint-PriestSix mois après l’inauguration de son nouveau siège France dédié à la santé animale au coeur du Biodistrict de Lyon-Gerland, Boehringer Ingelheim confirme son ancrage régional avec l’annonce d’un nouvel investissement de près de 65 millions d’euros sur la Métropole.

Le groupe allemand vient en effet de poser la première pierre d’un bâtiment de 5 700 mètres carrés sur le site de Lyon Porte-des-Alpes (LPA). Baptisé F2IVE (Formulation and Filling of Inactivated Vaccines Extension), ce projet d’envergure se traduira par la réalisation d’une structure sur trois étages – dont 1 000 mètres carrés de salle blanche – dédiée à la formulation et à la répartition de vaccins aviaires.

« La consommation de volaille ne cesse d’augmenter dans le monde, ce qui explique la demande croissante en vaccins aviaires. Dans ce contexte, le site de production de LPA, à Saint-Priest, allait arriver à saturation à l’horizon 2020. Il fallait donc anticiper et trouver des capacités de production additionnelles », explique Erick Lelouche, président de Boehringer Ingelheim Santé Animale France.

Concrètement, le futur bâtiment – inscrit dans une démarche éco responsable – abritera deux lignes de formulation, une ligne de répartition flacons multi formats et une zone de répartition poches.

Création nette de 42 emplois sur le site
Le chantier a débuté en mars avec la phase de terrassement pour une livraison au printemps 2020. De cette unité de production high-tech sortiront alors les premiers lots industriels d’une gamme de vaccins aviaires, destinés à l’ensemble du marché mondial, à l’exception des Etats-Unis.

Quinze mois après l’acquisition de Merial (filiale de Sanofi) par Boehringer Ingelheim, en janvier 2017, ce nouvel investissement va générer la création nette de 42 emplois, essentiellement du personnel qualifié (cadres de flux et de maintenance, techniciens de production).

« Un tel investissement confirme les engagements pris lors du rachat, la volonté de Boehringer Ingelheim étant clairement de placer la France, et notamment Lyon, au coeur de sa stratégie de croissance sur le marché de la santé animale », insiste Erick Lelouche.

Plus de 350 millions d’euros ont été investis sur le site de LPA depuis 22 ans. Ce nouvel investissement va permettre, à terme, de multiplier par trois sa capacité de production de vaccins inactivés.

Source : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions