Edition du 19-02-2018

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Accords définitifs entre Sanofi et Boehringer sur l’échange de leurs activités Santé Animale et Grand Public

Publié le lundi 27 juin 2016

Accords définitifs entre Sanofi et Boehringer sur l'échange de leur activité Santé Animale et Grand PublicSanofi et Boehringer Ingelheim ont annoncé lundi la signature de contrats en vue de sceller les négociations amorcées en décembre 2015 consistant à échanger l’activité Santé Animale de Sanofi, Merial, contre l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim.

Pour les deux groupes, il s’agit d’une étape majeure avant la clôture de la transaction attendue pour la fin de l’année 2016 et qui reste soumise aux approbations des autorités réglementaires de différents pays. L’intégration des activités respectives démarrerait à la clôture de la transaction.

A l’issue de la clôture, cette transaction constituera un échange d’activités significatif dans le secteur pharmaceutique et un événement important dans l’histoire des deux entreprises. « C’est une opération positive pour Boehringer Ingelheim et Sanofi. Il s’agit par ailleurs de l’un des chapitres les plus importants de l’histoire de notre entreprise qui illustre l’orientation systématique de notre activité vers des secteurs porteurs d’innovation. En tant qu’entreprise pharmaceutique de recherche, nous renforcerons sensiblement notre positionnement sur le futur marché mondial de la santé animale dont nous serons appelés à devenir l’un des principaux acteurs. Les similarités culturelles et d’approche entre Boehringer Ingelheim et Sanofi permettront de garantir que les activités reprises par l’une et l’autre entreprise continueront de se développer dans le futur », a déclaré le Pr Andreas Barner, Président du Conseil de Boehringer Ingelheim.

« En signant ces contrats, nous atteignons l’un des objectifs stratégiques de notre feuille de route 2020, à savoir devenir un leader de la santé grand public et une entreprise mondiale diversifiée de santé humaine. Cet échange d’actifs nous permettra de compléter notre portefeuille Santé Grand Public avec des marques à forte réputation. Il sera également créateur de valeur à moyen et à long terme et renforcera notre positionnement sur plusieurs pays clefs », a indiqué le Dr Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi.

Cet échange stratégique apporte aux deux entreprises les fondements qui leur permettront d’accroître leur portée et leur taille dans deux secteurs d’activité pharmaceutique extrêmement attractifs. A la clôture de l’accord, l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim – valorisée à 6,7 milliards d’euros – sera transférée à Sanofi et Merial, la Division Santé Animale de Sanofi – valorisée à 11,4 milliards d’euros – sera transférée à Boehringer Ingelheim. Cette opération s’accompagnera, de la part de Boehringer Ingelheim, d’un paiement d’un montant brut de 4,7 milliards d’euros à Sanofi, correspondant à l’écart de valorisation entre les deux activités. En tenant compte des résultats anticipés dans la Santé Grand Public, de la mise en place progressive des synergies et de l’utilisation d’une partie des revenus nets pour racheter des actions, Sanofi s’attend à ce que cette transaction ait globalement un effet neutre sur le BNPA des activités en 2017, puis un effet relutif par la suite.

La fusion des portefeuilles, complémentaires, de Merial et de Boehringer Ingelheim et de leurs plateformes technologiques dans le domaine des antiparasitaires, des vaccins et des spécialités pharmaceutiques, rendrait plus compétitive la nouvelle entité sur les principaux segments de croissance du marché de la santé animale et apporterait plus de valeur et d’innovation aux clients à l’échelle internationale. L’activité santé animale de Boehringer Ingelheim devrait également plus que doubler son chiffre d’affaires qui pourrait atteindre environ 3,8 milliards d’euros sur la base des ventes réalisées en 2015, à l’échelle internationale.

Avec cette transaction, Sanofi intégrerait les activités Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim dans tous les pays, à l’exception de la Chine. Le chiffre d’affaires cumulé devrait atteindre environ 4,9 milliards d’euros sur la base des ventes mondiales réalisées en 2015. L’intégration d’un portefeuille de marques et de produits très complémentaires, permettrait à Sanofi d’accroître ses positions dans certaines des catégories stratégiques de sa gamme Santé Grand Public qui comprend le traitement de la douleur, les solutions contre les allergies, la toux et le rhume, l’hygiène féminine, la santé digestive ainsi que les vitamines, minéraux et suppléments.

« L’Allemagne, un centre clé de l’activité Santé Grand Public de Sanofi »
La signature de cet accord est l’aboutissement de six mois de négociations constructives et fructueuses. Les deux entreprises ont examiné et discuté les modalités de la transaction, incluant le périmètre exact de l’échange comme le respect des exigences réglementaires. Au cours des derniers mois, Boehringer Ingelheim et Sanofi ont également mené d’étroites consultations avec les partenaires sociaux concernés en France et en Allemagne ainsi qu’avec les autorités réglementaires compétentes pour jeter les bases de la réalisation de cet échange. Conformément à l’engagement pris au début des négociations, les deux entreprises sont convenues que Lyon et Toulouse deviendraient des centres opérationnels clés de l’activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim, comprenant les opérations commerciales, la R&D et la production de Lyon ainsi que le site de production de Toulouse. Dans la mesure où le marché américain représente une part importante de l’activité de Merial, Boehringer Ingelheim portera une attention particulière au maintien de la dynamique des opérations américaines de Merial. L’Allemagne deviendrait un centre clé de l’activité Santé Grand Public de Sanofi, notamment pour les produits gastro-intestinaux et les traitements contre la toux et le rhume qui bénéficieront des fortes compétences des équipes de Boehringer Ingelheim.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions