Edition du 08-08-2022

Santé connectée : WeHealth by Servier et l’UCSF partenaires pour identifier les startups les plus prometteuses

Publié le jeudi 12 avril 2018

Santé connectée : WeHealth by Servier et l’UCSF partenaires pour identifier les startups les plus prometteusesWeHealth by Servier, direction e-santé du groupe Servier, et le Center for Digital Health Innovation (CDHI) de l’Université de Californie, à San Francisco (UCSF), vont mettre en place un partenariat dont l’objectif est d’inciter les développeurs de technologies émergentes dans le domaine de la santé à créer des solutions commerciales.

« Forts de leur vision commune dans le secteur de la santé numérique, WeHealth by Servier et l’initiative SmarterHealth du CDHI ont uni leurs forces afin d’identifier les meilleures startups proposant des solutions dans les domaines de la santé cardiovasculaire, du diabète, du cancer, de la neuropsychiatrie et des maladies immunitaires et inflammatoires », indiquent les deux partenaires dans un communiqué. Objectif final de cette collaboration : accélérer le développement et la distribution de solutions numériques dans le marché de la santé.

« Pour Servier, ce partenariat constitue une formidable opportunité d’évoluer au sein de l’un des plus grands écosystèmes d’innovation au monde », a déclaré le Dr David Guez, directeur de WeHealth by Servier. « Cela fait partie intégrante de notre démarche d’innovation ouverte, conçue pour offrir de nouvelles solutions numériques aux patients et aux professionnels de santé. »

SmarterHealth s’appuie sur des analyses et des capacités de calcul avancées afin de créer des solutions pour les patients et les professionnels de santé. Ce programme a le potentiel d’être mené à l’échelle commerciale par le biais de partenariats de co-développement. Il pourrait contribuer à transformer la façon dont les soins sont dispensés à l’UCSF et dans le monde entier.

« La plupart des dernières innovations en matière d’aide à la décision clinique et de santé numérique ne prennent pas en compte la criticité du contexte médical et, de ce fait, la véritable connaissance de la façon dont ces technologies fonctionneront réellement en clinique. Cette connaissance ne peut être apportée que par les experts cliniques eux-mêmes », explique le Dr Michael Blum, Directeur de la transformation numérique à l’UCSF Health, Vice-Recteur associé et Directeur exécutif du Center for Digital Health Innovation de l’UCSF. « En associant les compétences de SmarterHealth et de WeHealth by Servier, nous espérons combler le fossé de la connaissance clinique et ainsi, accélérer le développement des solutions technologiques émergentes. »

La plate-forme SmarterHealth permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble de la myriade de facteurs jouant un rôle dans la santé et la maladie à l’échelle individuelle. Elle pourrait donc permettre d’adapter et d’optimiser les traitements des patients, en fonction de leurs besoins et de leurs expériences, et de s’assurer qu’ils reçoivent les soins dont ils ont réellement besoin.

« Pour diverses raisons, notamment la nécessité de protéger la confidentialité et la sécurité des patients, le secteur médical a commencé à intégrer l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique avec une grande prudence », ajoute le Dr Rachael Callcut, Professeure agrégée de chirurgie à l’UCSF et Directrice du programme de SmarterHealth. « L’intégration de ces outils est susceptible d’apporter de nouvelles réponses à des problèmes de santé complexes et coûteux, à condition qu’elle soit réalisée de manière à protéger et servir les intérêts de nos patients ».

Source : Servier








MyPharma Editions

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

TME Pharma : recrutement du 1er patient du bras d’extension utilisant le pembrolizumab dans l’essai de Phase 1/2 GLORIA

Publié le 3 août 2022
TME Pharma  : recrutement du 1er patient du bras d'extension utilisant le pembrolizumab dans l'essai de Phase 1/2 GLORIA

TME Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient du bras d’extension de l’essai clinique de phase 1/2, GLORIA, évaluant l’association du NOX-A12, d’une radiothérapie et de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1, le pembrolizumab, a été recruté et a reçu sa première semaine de traitement.

COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d’achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 2 août 2022
COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d'achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé lundi 1er août l’avenant à son accord d’achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé par la société le 20 juillet 2022, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant expiré.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents