Edition du 22-02-2019

Emergent BioSolutions : procédure de reconnaissance mutuelle d’AMM du BioThrax dans les pays européens

Publié le jeudi 12 avril 2018

Emergent BioSolutions : procédure de reconnaissance mutuelle d'AMM du BioThrax dans les pays européensEmergent BioSolutions a annoncé jeudi l’application de la procédure de reconnaissance mutuelle (PRM) d’autorisation de mise sur le marché du BioThrax® (vaccin adsorbé contre la maladie du charbon) dans cinq États membres concernés de l’Union européenne (UE), à savoir l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, le Royaume-Uni et la France (où il sera commercialisé sous le nom de BaciThrax™).

Emergent avait déposé sa demande de reconnaissance mutuelle sur la base de l’autorisation existante de commercialisation du BioThrax en Allemagne, accordée par le Paul-Ehrlich-Institut. À la suite du résultat positif de la PRM, des licences nationales devraient être délivrées prochainement par les cinq pays de l’UE concernés.

« L’expansion mondiale de la licence du BioThrax faisait partie de la stratégie d’Emergent et nous sommes heureux de l’achèvement de ce processus et de l’issue favorable de notre demande d’autorisation de mise sur le marché dans ces États membres, a déclaré Adam Havey, vice-président exécutif en charge des activités commerciales chez Emergent BioSolutions. Avec la sensibilisation accrue à la nécessité de protéger les militaires et les civils contre les menaces de santé publique, nous sommes fiers d’être en mesure de soutenir les gouvernements alliés grâce à des solutions qui correspondent à leurs plans de sécurité nationaux. Forts de cette approbation réglementaire, nous sommes impatients de développer davantage encore notre présence au sein de l’UE. »

Là où il est approuvé en Europe, le BioThrax est indiqué dans la prévention de la maladie provoquée par Bacillus anthracis chez les adultes risquant d’y être exposés. Le BioThrax est administré selon un premier protocole de trois doses (0, 1 et 6 mois) avec des rappels recommandés à trois ans d’intervalles par la suite.

Le BioThrax est également autorisé par la Food and Drug Administration américaine pour l’immunisation active aux fins de la prévention contre la maladie causée par Bacillus anthracis chez les personnes âgées de 18 à 65, pour une utilisation prophylactique tant à titre préventif que d’immunisation passive. Le BioThrax est également autorisé par la Health Sciences Authority de Singapour.

Source : Emergent BioSolutions Inc.








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions